• bonjour à tous

     

     

    c'est la fête des

     

    Les Augustin sont des hommes de passion. Passions sensuelles et intellectuelles, ils agissent toujours en fonction de leurs sentiments. Leur vie est mouvementée car ils remettent constamment tout en question pour s'approcher le plus possible de la perfection.

     

     View Full Size Image

    C'est comme s'il pleuvait du vin, fine pluie à Saint-Augustin.
    À la Saint-Augustin, le soleil a grillé le serpolet et le thym.

    POIRES EPICEES EN ROBE DE CARAMEL


     

    POIRES EPICEES EN ROBE DE CARAMEL

    Ingrédients

    • 18 petites poires pas trop mûres
    • 2 clous de girofle
    • 1 gousse de vanille
    • 1 bâtonnet de cannelle
    • 5 grains de poivre blanc écrasés au rouleau
    • 500 g de sucre en poudre
    • 500 g de sucre en morceaux
    • le jus d'un citron.

    Préparation

    Faites bouillir 1 litre d'eau avec le sucre en poudre, la gousse de vanille, la cannelle, les clous de girofle et le poivre pendant 5 minutes.

    Epluchez les poires. Arrosez-les de jus de citron. Plongez-les dans le sirop, baissez le feu, couvrez, puis laissez-les pocher à frémissements jusqu'à ce qu'elles soient translucides mais encore fermes.
    Laissez-les refroidir dans le sirop. Egouttez les poires dans un grand plat.

    Préparez un caramel ambré avec le sucre en morceaux et 10cl d'eau froide.
    Versez-le sur les poires et continuez à les arroser pour les caraméliser complètement. A déguster encore chaud!

     

    Le cauchemar

     

    - J’ai fait un cauchemar épouvantable, raconte une femme à son mari. On se promenait, tous les deux, dans le parc municipal, quand surgissait Brad Pitt. Et tu ne devineras jamais ce qu’il me disait ?
    - Non.
    - Je vais te violer.
    - Ça ne paraît pas trop méchant, comme cauchemar, fait le mari en ricanant.
    - Si, parce que toi, pour défendre mon honneur, tu te battais avec lui… Et, dans mon rêve, c’est toi qui gagnais.

     

        Cadeau  

    Une Mamie rentre dans une brasserie-café.
    Un serveur se ramène tranquillement vers la dame et ouvre le dialogue :
    - Bonjour Madame. Qu'est-ce que vous prenez ?
    - Ah ? Oh ma foi, je prendrai bien une Suze-Cassis !
    - Bien Madame, je vous apporte ça.
    Sitôt dit, sitôt fait, le serveur lui sert sa commande.
    Elle boit tranquillement sa Suze-Cassis puis s'en va. Sans payer.
    Interloqué, le serveur la rappelle et lui demande de payer l'addition.
    La vieille dame refuse en lui rétorquant qu'il lui avait dit "Qu'est-ce que vous prenez ?" et qu'elle n'avait pas à payer une proposition qu'on lui a faite...
    Ah bon...
    Soit.
    Plus tard, cette même Mamie retourne dans la même brasserie-café.
    Soucieux de ne pas se faire avoir une seconde fois, le serveur s'approche d'elle en silence.
    Arrivé à sa table, il se poste devant elle, hoche la tête en guise de salutation et la regarde.
    Au bout d'un certain moment, elle demande :
    - Euuuh est-ce que vous avez du fromage ?
    - Oui Madame, nous avons du Morbier, du Saint Cher, du Munster, du Gruyère raffiné, de la...
    - Du gruyère s'il vous plaît, cela m'ira bien !
    Sitôt dit, sitôt fait, le serveur lui apporte dans une petite assiette sa commande.
    Elle prend l'assiette et coupe le pavé de fromage en grosses lamelles.
    Puis retourne l'assiette et coupe ces lamelles en petits cubes de gruyère.
    Intrigué, le serveur l'interrompt :
    - Qu'est-ce que vous faites, Madame ?
    - Vous voyez bien jeune homme, je coupe mon fromage !
    - Ahhh ? Et pourquoi donc, Madame ?
    - Pour pêcher mes poissons avec ces cubes de gruyères comme apât !
    - Ahhh ? Et qu'est-ce que vous prenez ?
    - ...une Suze-Cassis !

    Belle-mère(1)


    Une belle-mère tombe dans un puits. Son gendre arrive et lui lance une bouteille de whisky en ricanant :
    ~      Tenez buvez ça, ça vous remontera !


    18 commentaires
  • bonjour à tous

     

    fête des monique

    Monique est une exploratrice, capable d'innovations géniales lorsqu'elle fait confiance à son intuition.
    Animée par le désir de briller et de diriger, Monique veut s'occuper de tout .
    Monique manie aussi bien l'ironie que l'humour, ce qui en rend plusieurs craintifs.
    Avec dynamisme, Monique elle use d'abord de sa domination sur sa propre famille.

    Mais Monique est beaucoup plus rêveuse, sensuelle et tendre que son autorité le laisse paraître.

     

     

     View Full Size Image

    C'est comme s'il pleuvait du vin, fine pluie à Saint-Augustin.
    À la Saint-Augustin, le soleil a grillé le serpolet et le thym.

    CROQUETTES OU POMMES DAUPHINE


     

    CROQUETTES OU POMMES DAUPHINE

    Ingrédients

    Pour 8 personnes (30 croquettes):
    Pour 500g de pâte à choux: 1/4 de litre d'eau


    • 100g de margarine
    • 150g de farine
    • 4 oeufs
      Pour 300g de purée écrasée: 500g de pommes de terre non épluchées

    Préparation

    Mettre les pommes de terre en purée sans rien y ajouter.
    Préparer une pâte à choux, et y ajouter la purée.

    Former des boules avec une cuillère et les plonger dans la friture.

    C'est tout!


    Grossesse

    C'est une femme qui monte dans un autobus bondé. Elle s'approche d'un monsieur assis et lui dit :
    - Pourriez-vous me laisser votre place, s'il vous plaît, je suis enceinte ?
    L'homme répond :
    - Oui, bien sûr. Il se lève et lui laisse sa place, puis demande :
    - Mais ça ne se voit pas du tout. ça fait combien de temps ? Et elle répond :
    - Dix minutes. Mais ça m'a coupé les jambes!

    Lunettes

    Une jeune femme au volant de sa voiture va manifestement trop vite. Un policier en moto la suit.
    Elle traverse un village à toute allure et brûle un feu rouge et au moment où elle va
    s'engager dans un sens interdit, le motard la coince.
    - Mais, madame, c'est effrayant, vous ne vous rendez pas compte ! Je vous dresse un procès-verbal.
    Il lui tend le PV et lui dit :
    - Lisez.
    Alors elle le regarde et répond :
    - Je le lirai à la maison, monsieur, parce que sans mes lunettes, je ne vois absolument rien ! 

     


    9 commentaires
  • bonjour à tous

     

    c'est la journée des

    Natacha est une femme de quête intérieure et de voyages, une exploratrice.
    Dès qu'elle laisse parler sa créativité, Natacha est capable d'innover et avec succès.
    Femme équilibrée, enthousiaste et secrète, Natacha aime bien qu'on la complimente.

    Natacha est pourvue d'une sagesse un peu mystérieuse, qui lui sert bien en cas d'épreuve.
    Ce qui importe le plus pour Natacha , c'est l'amour et encore l'amour.

     

     

    BALLOTINS DE POIREAU AUX DEUX SAUMONS


     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 4 gros poireaux
    • 1 pavé de saumon de 300g
    • 70g de saumon fumé
    • 1 yaourt bulgare
    • 2 citrons
    • 1 botte de ciboulette
    • 2 brins d'estragon
    • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
    • 1 cuillère à café de baies roses
    • 1 cuillère à café de miel
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Coupez les poireaux à la hauteur du blanc. Emincez les blancs en biais. Ebouillantez séparément les blancs et le vert 3 minutes à l'eau salée. Rafraîchissez et épongez.

    Pochez le pavé de saumon dans de l'eau salée frémissante pendant 5 minutes. Egouttez-le, puis laissez-le refroidir. Ciselez les feuilles d'estragon et la ciboulette.

    Emiettez le saumon poché, hachez le saumon fumé. Mémangez les deux saumons avec l'huile, la moitié des fines herbes, sel et poivre.

    Déposez sur une large feuille de poireau une cuillère de farce. Enroulez la feuille autour et enveloppez-la d'une autre feuille en sens inverse. Fermez avec une lanière de poireau. Procédez de même pour les autres paupiettes. Placez 30 minutes au réfrigèrateur.

    Mélangez le miel avec le jus d'un citron et demi, sel et poivre. Faites chauffer le miel sur feu doux.

    Battez le yaourt avec les fines herbes restantes et le jus d'un demi-citron, poivrez. Servez les ballotins entourés de blancs de poireaux, nappés de citron miellé et parsemés de baies roses. Proposez la sauce au yaourt dans un bol à part.

     

    M.S.T.

     Un gars va consulter son médecin:
    - Je suis très ennuyé, docteur, mon fils a couché avec une fille qui lui a refilé une sale maladie...
    - Qu'il vienne me voir.
    - C'est que, poursuit le malheureux, il l'a refilé à la bonne.
    - Oh oh!
    - Et la bonne me l'a transmise.
    - Ah, la, la! Bon! Voyons ça!
    - Mais c'est pas tout, docteur! avoue encore le gars, forcément, moi, au courant de rien, j'ai du la refiler à ma femme...
    - N... de D...! hurle alors le médecin, alors, à cause de ce petit con, nous voila tous contaminés!

     

            Paradis

    C'est soeur Thérèse qui débarque au paradis après une vie de nonne exemplaire.
    Elle est reçue en grande pompe par St Pierre qui lui fait visiter les lieux.
    - Oh que c'est joli et que le paysage est beau et que toutes ces petites bestioles sont adorables,
    et quel calme, et quelle sérénité et quel... mais quel sont ces atroces cris de souffrance ???
    - Ce n'est rien, c'est soeur Béatrice, elle a voulu absolument des ailes, alors on lui fait 2 trous
    pour pouvoir les mettre.
    - Mais quelle affreuse souffrance, je croyais qu'on ne souffrais pas au paradis !!
    - Quand se sera finis, elle ne souffrira plus.
    - Oui, mais moi, je ne supporte pas la souffrance, mais quels sont ces nouveaux cris ??
    - Ce n'est rien c'est soeur Françoise, elle voulait une auréole, alors on lui fait 2 trous pour pouvoir lui placer.
    - Mais quelle affreuse souffrance, je croyais qu'on ne souffrais pas au paradis !!
    - Quand se sera finis, elle ne souffrira plus...
    - Oui, mais moi je ne supporte pas la souffrance, je me demande si je vais rester ici,
    - on m'a sussuré que l'enfer ne serait pas si mal après tout !?
    - En enfer !?, mais tu vas te faire violer, te faire sodomiser...
    - Oui, mais ce n'est pas grave, les trous sont déjà fait !!!

            Des carottes pour Monsieur 

    Une femme et son mari vont au restaurant. Le maitre d'hotel les fait asseoir à une table,
    les laisse un instant puis revient prendre leur commande.
    - Ces messieurs-dames ont choisi ?
    (c'est la vieille qui parle). - Oui, alors en entree je vais prendre, voyons, ca.
    - Oui, parfait madame, excellent choix. et pour monsieur ?
    - Alors moi je vais prendre...
    La femme lui coupe la parole, et dit :
    - Pour monsieur des carottes rapées !
    Le maitre d'hotel : - Bien, parfait madame.
    De nouveau madame: - Voyons voir, ensuite je vais prendre... ça!
    - Trés bien madame, et pour monsieur ?.
    - Pour monsieur, des carottes rapées, dit madame. (là, le gars a eu le temps de rien dire).
    - Puis comme dessert, je prendrai de ça (toujours la femme qui parle).
    - Très bien madame, et pour monsieur, dit le maitre d'hotel.
    - Pour monsieur, des carottes rapées (toujours madame).
    Le maitre d'hotel, étonné, se tourne vers le monsieur et lui dit :
    - Monsieur fait un régime, sans doute ?.
    Et la femme répond :
    - Non, monsieur ne fait pas de régime, monsieur est puni.
    Quand on baise comme un lapin, on mange comme un lapin !

     

    14 commentaires
  • bonjour à tous

     

    bonne fête à tous les

    Louis est chevaleresque, il allie à merveille le charme et la puissance. En revanche il n’est pas fin psychologue et a parfois du mal à comprendre les réactions humaines, principalement féminines. Il est doté d’une autorité naturelle et mène ses troupes sans être trop tyrannique. Louis est aussi un idéaliste qui souhaite accomplir de grandes choses pour rendre le monde meilleur. Il a une bonne opinion de lui-même et peut se montrer légèrement orgueilleux. Mais il est aussi courageux et honnête, il respecte les plus faibles et n’hésite pas à prendre leur défense. Il aime les personnalités sans travers ni vices, et ne supporte pas les mesquineries. Il est aussi assez timide, contrairement à ce que laissent penser sa carapace d’assurance et la force de son regard.

     

    Beau temps pour la Saint-Louis, plusieurs jours sans pluie.
    A la Saint-Louis le foin non rentré, est à moitié gâté.

     

    ASPICS DE PECHES


     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 2 belles pêches
    • 10g de gélatine
    • 1/2 litre de vin rouge
    • 4 pots de yaourts nature
    • 2 cuillères à soupe de miel
    • 4 feuilles de menthe fraîche
    • 1 cuillère à soupe d'amandes

    Préparation

    Mettez la gélatine dans un peu d'eau puis faites-la chauffer doucement dans le vin en tournant jusqu'à ce qu'elle soit complétement fondue. Epluchez les pêches et coupez-les en dés.

    Versez le vin rouge à la gélatine dans 4 moules en les remplissant à moitié. Répartissez les cubes de pêches et laissez prendre au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

    Au moment de servir, mélangez les yaourts avec le miel et ajoutez les amandes (concassées et grillées à sec quelques secondes dans une poêle antiadhésive). Versez la sauce au fond des assiettes et démoulez l'aspic de fruits au milieu. Décorez de feuilles de menthe fraîche.

    L’arthrite

     

    Un gars qui empeste l’alcool s’affale sur le siège d’un wagon de métro. A côté de lui, un curé.

    La tenue du gars qui a bu laisse à désirer : Sa cravate est maculée de taches, son visage et son col de chemise portent des empreintes de rouge à lèvres, et il y a même une bouteille de whisky qui dépasse de la poche de sa veste.

    Le gars, qui n’est pas complètement bourré (mais pas loin de l’être), prend son journal et se met à lire.

    Après une minute, il se tourne vers son voisin de fauteuil, le curé, et lui demande :
    - Dites mon Père, de quoi que c’est que ça vient l’arthrite ?
    Le curé répond :
    - Mon fils, je dirai que l’arthrite est due à une vie complètement dissolue, comme par exemple, sortir avec des filles de mauvaise vie, boire trop d’alcool, manquer de respect envers son prochain !
    Le gars répond :
    - Bordel de Dieu !!!… Ben ça alors, c’est incroyable !!!… Et il se replonge dans son journal.

    Un peu plus tard, le curé reprend la parole et lui dit d’un ton plus aimable:
    - Je suis désolé. Je ne voulais pas avoir des paroles si rudes envers vous.
    Depuis quand souffrez-vous d’arthrite ?
    Et le gars lui répond :
    - Ce n’est pas moi, mon Père. C’est dans le journal un article à propos du Pape…

     

    Vocabulaire

    Une petite fille qui fait ses devoirs demande à son père :
    " - Papa ? Quelle différence il y a entre exciter et énerver ?
    - Eh bien, je vais te prendre un exemple. Il y a 15 ans ta mère m'excitait, aujourd'hui elle m'énerve. "

    Qui paie ses dettes...


    Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. La femme s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d'entrée. C'est Laurent, le voisin de palier. Avant qu'elle n'ait pu dire un mot, il lui lance :
    "Je te donne 800 € immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre".
    Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser tomber la serviette. Il l'admire, puis lui tend 800 €. Un peu éberluée, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de se faire en un clin d'oeil, elle remonte dans la salle de bain. Son mari, encore sous la douche, lui demande :
    "C'était qui ?
    - C'était Laurent.
    - Super, il t'a rendu les 800 € qu'il me devait" ?

     

    17 commentaires
  • bonjour à tous

     

      souhaitez une bonne fête à tous les

    Épris de liberté et de solitude, Barthelemy ne renonce jamais aux plaisirs de la vie.
    Barthelemy impose son autorité , dynamique et un peu dispersé mais fascinant.
    D'humeur changeant, Barthelemy a horreur des contraintes.

    Barthelemy a besoin de liberté et supporte mal la routine et l'autorité des autres.

    D'apparence dur avec leur entourage, Barthelemy cache sous sa carapace une grande sensibilité.

     

    View Full Size Image

     

    À la Saint-Barthélemy, paie ton dû.
    À la Saint-Barthélemy, la grenouille sort de son nid.
    À la Saint-Barthélémy la perche au noyer, le trident au fumier.

     

    View Full Size Image

    SALADE DE MELON ET FRAMBOISES AU BASILIC


     

    SALADE DE MELON ET FRAMBOISES AU BASILIC

    Ingrédients

    • 1 melon de 800 g environ
    • 500 g de framboises
    • 1 citron vert
    • 4 cuillère à soupe de cassonade
    • 12 feuilles de basilic.

    Préparation

    Lavez le citron vert, prélevez le zeste et hachez-le. Mélangez-le à la cassonade.

    Coupez le melon en deux, égrenez-le et évidez-le. Détaillez la chair en cubes et déposez-les dans une jatte.
    Pressez le citron. Saupoudrez le melon de cassonade au zeste et arrosez-le du jus de citron vert.

    Lavez et hachez les feuilles de basilic. Ajoutez la moitié du basilic haché au melon et remuez délicatement.

    Passez les framboises sous l'eau et équeutez-les. Déposez-les sur le melon sans les mélanger, pour ne pas les écraser, et couvrez d'un film alimentaire.

    Placez la jatte 2 heures au réfrigérateur. Avant de servir, mélangez et parsemez du basilic restant.
     

    La fermeture éclair

     

    Une jeune femme, qui porte une petite jupe ultra serrée, prend le bus, et pour cela, il lui faut monter les marches. Le problème est bien là, la jupe est tellement serrée que qu’elle n’arrive pas à les enjamber. Alors elle porte la main derrière elle et baisse la fermeture éclair.

    Elle essaie encore d’enjamber, mais n’y parvient toujours pas, elle repasse une main derrière elle et abaisse encore la fermeture. Ensuite elle réessaie de franchir les marches, ça ne veut toujours pas passer.

    Alors, au moment où elle s’apprêtait à rejouer de la fermeture éclair, une paire de mains vigoureuses l’empoigne à la taille et la porte jusqu’à la marche supérieure du bus !

    - Non mais, ça ne va pas ! Qui vous a permit ? demande la jeune femme au gars derrière elle.
    - Eh bien, la deuxième fois que vous avez baissé ma braguette, je me suis dit qu’on se connaissait suffisamment !

     

    Des extraterrestres et des hommes

    Dans une ferme perdue au fin fond de la Creuse, habitait un couple, Jules et Léontine.
    Un beau soir, une lumière apparut dans le ciel, et un objet s'écrasa dans leur champ.
    Deux extra-terrestres en sortirent, l'un des deux s'approcha de Jules, qui était totalement paniqué.
    Celui-ci, qui semblait être le mâle, proposa :
    - Bonjour terrien, nous voudrions faire l'amour avec des gens de votre planète, nous vous proposons donc une nuit d'échangisme.
    Le fermier, hésitant, regarda sa femme qui semblait être d'accord et acquiesça.

    Une fois dans leur chambre respective, Léontine demanda d'abord au mâle extra-terrestre de montrer son zizi.
    Elle s'écria dans un sursaut :
    - Mais c'est tout petit !
    Alors l'extra-terrestre se tira une oreille, puis son zizi s'aggrandit
    - C'est trop fin, fit la fermière un peu surprise, sur un ton de défi.
    Alors l'extra-terrestre se tira l'autre oreille, et son zizi prit de l'envergure, tel un Rocco Siffredi au mieux de sa forme.
    - Alors là c'est parfait !
    *Le lendemain matin*
    Léontine engagea la première la conversation :
    - Chéri ! J'ai passé la plus belle nuit de ma vie.
    Jules, un peu perturbé répondit :
    - Moi j'ai rien compris, elle a passé toute la nuit à me tirer les oreilles...

    Examen

    Une superbe jeune femme attend dans le couloir sur sa civière avant d'être conduite au bloc opératoire pour subir une petite intervention.

    Elle s'inquiète un peu quand même, d'autant plus que l'heure tourne....
    Un type en blouse blanche s'approche, relève le drap qui la recouvre et examine son corps nu. Il rabat le drap, s'éloigne vers d'autres blouses blanches et discute.

    Un deuxième en blouse blanche s'approche, relève le drap et l'examine, puis il repart.

    Quand la troisième blouse blanche approche, lève le drap et la scrute, la jeune femme s'impatiente :
    - C'est bien beau toutes ces auscultations, mais quand allez-vous m'opérer?
    L'homme en blouse blanche hausse les épaules :
    - J'en ai aucune idée, nous ont repeint le couloir.

     

     

    12 commentaires
  • hahn9exr

    bonjour à tous

    bonne fête à toutes les

    fête à toutes les

    Rose est féminine, mais n’aime pas attirer l’attention. Elle sait que son côté ingénu suffit pour séduire son entourage. Elle est prudente, discrète et n’en fait jamais trop, au risque de ne pas en faire assez ! Elle est dotée d’une grande sensibilité maternelle. C’est dans son cercle familial que Rose trouve son bonheur. Mais elle a aussi beaucoup d’amis, notamment parce qu’elle est ouverte d’esprit et ne juge pas les gens. Elle est appréciée pour sa tolérance, sa générosité et son sens de l’accueil. Généreuse, elle cherche le cadeau ou la petite attention qui pourrait faire plaisir à ses proches. Rose est aussi très ordonnée, peut-être même un brin maniaque et peut sortir de ses gonds si quelque chose la contrarie. Cette attitude soudaine surprend toujours ses proches, même ceux qui la connaissent bien. Elle peut se montrer parfois crédule et n’est pas très bonne en affaire. En revanche, elle est sensible et a beaucoup d’imagination. Elle est souvent douée pour le dessin ou la sculpture même si elle n’ose pas mettre son talent en avant.

    Rose et les hommes

    Rose a besoin de partager des instants romantiques avec son amoureux. Elle est optimiste et a une vision simple mais idéale de l’amour. Il faut toutefois rester prudent avec Rose. Quand elle sent que la relation est suffisamment solide, elle peut se montrer capricieuse et agaçante comme une petite fille. Son amoureux doit donc être gentil et attentionné, mais pas non plus trop bonne pâte. Rose a besoin d’un homme présent et investi dans le couple. Elle recherche sa moitié, quelqu’un qui la conseille, la guide et lui apporte son soutien. Elle n’est pas toujours très indépendante et peut se montrer jalouse. Si elle a un doute quant à la fidélité de son amoureux, elle restera discrète et mènera sa petite enquête. Elle peut toutefois faire des scènes de ménages impressionnantes et théâtrales, mais cela reste exceptionnel. Elle est très attachée à sa famille et recherche un homme qui partage ses valeurs.

    View Full Size Image

     

    À la Sainte-Rose, pour le travailleur pas de pause.
    La nuit d'août, trompe les sages et les fous.

     

    View Full Size Image

     

    AILES DE POULET FRITES SAUCE AUX POMMES


     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 18 ailerons de poulet
    • 2 oeufs
    • 200g de noix de pécan
    • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
    • 50g de farine
    • 1 cuillère à soupe de miel liquide
    • 1 bouquet de persil plat
    • 2 gousses d'ail
    • le jus d'un citron
    • huile de friture
    • poivre de Cayenne
    • sel
    • poivre
    • Pour la sauce:
    • 1 oignon
    • 2 pommes
    • le jus d'un citron vert
    • 1 cuillère à soupe de sucre roux
    • 20cl de lait de coco
    • 20g de beurre
    • sel
    • poivre du moulin

    Préparation

    Piquez les ailes de poulet avec une fourchette. Alignez-les dans un plat. Délayez le miel avec le jus de citron. Ajoutez du poivre, l'ail haché et l'huile d'olive. Versez sur les ailerons. Laissez-les mariner au moins deux heures au frais.

    Concassez 150g de noix de pécan. Battez les oeufs. Retirez les ailes de poulet de la marinade et mettez-les dans un sac en papier fort avec la farine, du sel, du poivre et deux grosses pincées de Cayenne. Fermez le sac, secouez-le puis retirez les ailes. Eliminez le surplus de farine. Passez les ailes dans les oeufs battus, puis dans le concassé de noix. Mettez les ailes panées au frais pendant une heure.

    Pelez, épépinez et coupez les pommes en cubes. Faites-les rissoler dans le beurre avec l'oignon haché jusqu'à ce qu'elles soient tendres puis, en remuant, ajoutez le sucre, le jus de citron et le lait de coco.

    Laissez frémir 5 minutes puis rectifiez l'assaisonnement et mixez finement la sauce. Maintenez au chaud.

    Allumez le four à 150°. Chauffez le bain de friture à 180°.

    Faites frire la moitié des ailes panées dans l'huile chaude 10 à 12 minutes en les retournant délicatemnent en cours de cuisson. Quand elles sont cuites, retirez-les avec une écumoire.

    Déposez les ailes sur une assiette recouverte de papier absorbant et gardez-les au chaud dans le four. Faites frire le reste d'ailes.

    Servez les ailes frites sur un plat chaud. Décorez de feuilles de persil plat et de noix entières. Présentez la sauce aux pommes à part.

     

    Voyage en train

     

    Cela se passe dans un train. Dans un des compartiments se trouvent quatre personnes : trois hommes et une jeune femme de toute beauté .

    La discussion s’engage rapidement entre les quatre passagers, puis, très vite prend une tournure plutôt érotique. D’ailleurs, à un moment, la jeune femme propose:

    - Si chacun de vous me donne cinq euros je suis prête à vous montrer mes mollets…
    Les hommes, sous le charme de la jeune femme et déjà assez chaud sortent tous cinq euros de leurs portefeuilles. Là dessus, la jeune femme s’exécute. et leur montre ses mollets ravissants.

    La discussion continue, toujours plus érotique, puis la jeune femme relance :
    - Si chacun de vous me donne 10 euros je suis prête à vous montrer mes cuisses…
    Les hommes étant ce qu’ils sont, ils n’hésitent pas une seconde et sortent chacun 10 euros de leurs portefeuilles. La jeune femme remonte sa robe et leur laisse contempler le haut de ses jambes splendides.

    Puis la discussion reprend, et cette fois-ci, les hommes ont tombé la veste tant ils sont chauds. Très vite, la jeune femme leur dit :
    - Si chacun de vous me donne 20 euros de plus, je vous montre où j’ai été opérée de l’appendicite…
    Naturellement, tous les trois lui donnent 20 euros de plus, et à ce moment là, la jeune femme se tourne vers la fenêtre, et pointant du doigt un hôpital, elle dit :
    - C’est là!

    Sacrifice

    Un homme condamné pour meurtre s'enfuit après 15 ans de prison. Il pénètre dans une maison isolée, où un jeune couple dort paisiblement.
    Il attache l'homme sur une chaise à un bout de la chambre et la femme sur le lit à l'autre bout. Ensuite, il s'approche d'elle et se penche dans son cou... puis fonce à la salle de bains. Le mari approche péniblement sa chaise et murmure :
    "Chérie, ce type sort de prison, je l'ai vu t'embrasser dans le cou, il n'a probablement pas vu de femme depuis des années. Quoi qu'il demande, obéis et fais comme si ça te plaisait, c'est une question de survie. Sois forte, je t'aime.
    Sa femme, à moitié nue, écarte son bâillon et répond :
    - Chéri, je suis heureuse que tu le prennes comme ça. Il ne m'embrassait pas dans le cou : il me disait que tu es mignon et me demandait si on avait de la vaseline dans la salle de bains. Sois fort, je t'aime".

    Faux numéro

     - Bonjour mon coeur, c'est papa au téléphone.... Tu peux me passer maman ?
    - Ze peux pas, elle est à l'étaze dans sa chambre avec oncle David.
    Bref silence.
    - Mais ma chérie, tu n'as pas d'oncle David.
    - Si, si, il est dans la chambre avec maman !
    - Bien, OK, bon, alors, voila ce que je veux que tu fasses : pose le téléphone, cours en haut, frappe à la porte de la chambre, et crie à maman et oncle David que la voiture de Papa vient de rentrer dans le garage....
    -D'accord papa ...
    Quelques secondes plus tard, la fillette, affolée et en pleurs, revient au téléphone.
    - Z'ai fait ce que tu m'as dit, papa.
    - Putain, qu'est-ce qui s'est passé ?
    - Ben, maman s'est mise à crier, à sauter hors du lit toute nue, elle s'est mise à courir partout, elle a glissé sur le tapis, elle est tombée sur le coin du lit. Il y a plein de sang et elle ne bouze plus, ze crois qu'elle est morte !
    - Oh mon Dieu ! mon Dieu ! mon Dieu !... Et oncle David ?
    - Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s'est mis à courir partout, puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine... Mais il a oublié que le week-end dernier, tu avais vidé la piscine pour la nettoyer, et maintenant ze pense qu'il est mort lui aussi...

    Long silence. Puis papa dit :
    - La piscine ? Quelle piscine ? Je ne suis pas au 01.13.37.69.69 ?


    18 commentaires
  • cb294c34

    bonjour à tous

     

    c'est la fête des Voir l'image à l'échelle

    D'un caractère un peu sauvage, Fabrice  est un homme volontaire et exigeant.
    Doté d'une imagination féconde mais envahissante, Fabrice  est une personnalité complexe.
    Fabrice  a un don pour l'échange, le goût de l'harmonie et la perfection.
    Ayant des convictions profondes, Fabrice  sait comment obtenir ce qu'il désire.
    N'ayant pas froid aux yeux, Fabrice  avec sa grande vivacité d'esprit, se sortira souvent des mauvais pas.
    Fabrice  aime s'amuser, sa fidélité et sa disponibilité en font une personne très attachante.

    View Full Size Image 

    Belettes blanches de la Saint-Symphorien, annoncent que l'hiver est en chemin

    Voir l'image à l'échelle

     

     

     

    ASPERGES SAUCE MOUSSELINE


     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 1,5kg d'asperges
    • 4 jaunes d'oeufs
    • 250g de beurre
    • 1 cuillère à soupe de jus de citron
    • 1 cuillère à soupe d'eau froide
    • sel
    • poivre
    • 100g de crème fraîche
    • quelques glaçons pillés

    Préparation

    Pelez soigneusement les asperges avec un couteau économe. Faites-les cuire dans de l'eau salée bouillante pendant 25 minutes (utilisez un récipient réservé à cet effet).

    Mettez dans une casserole à fond épais: le jus de citron, l'eau froide et les jaunes d'oeufs. Délayez doucement avec une cuillère en bois. Ajoutez 30g de beurre, puis salez et poivrez.

    Placez cette casserole au bain-marie, sur feu doux, ajoutez le beurre coupé en petits morceaux, progressivement, en remuant au fouet jusqu'à épaississement de la sauce. La sauce doit être liée mais pas épaisse ni grumeleuse (si elle est trop épaisse, ajoutez un peu d'eau froide). Laissez refroidir.

    Au moment de servir, mettez la crème fraîche très froide dans une jatte avec une cuillère de glace pilée. Fouettez jusqu'à ce que la crème prenne une certaine constance, le fouet doit laisser les stries dans la crème.

    Mélangez la crème hollandaise et la crème fraîche montée en chantilly et mettez en saucière. Servez les asperges encore tièdes accompagnées de leur sauce.


     

    Des drôles de perroquets

     

    Une religieuse rend visite au curé:
    - Voilà mon père, au cloître nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire
    qu’une seule phrase abominable : « Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ? »

    - C’est affreux s’exclame le prêtre. Mais j’ai peut être une solution . Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai  avec les miens qui sont des mâles et auxquels j’ai appris à prier et à lire la Bible. Ainsi vos deux femelles apprendront à louer et à adorer Dieu.

    Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles. Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
    - Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?

    Et l’un des perroquets mâles dit à l’autre :
    - Tu peux ranger ta Bible, mon vieux ! Nos prières sont enfin exaucées !

     

    Vue basse    

    Une chauve-souris vampire, couverte de sang, revient en zigzaguant à sa grotte et se pose (ou plutôt se pend) pour piquer un somme. Mais les autres souris, réveillées par l'odeur du sang, la harcèlent pour savoir où il en a tant trouvé.
    - Non ! Laissez-moi dormir ! gémit le vampire ensanglanté.
    - Si ! Si ! Dis-nous, dis-nous où tu as eu tout ce sang ! hurlent les autres vampires.
    Finalement la chauve-souris vampire ensanglantée cède et dit aux autres de la suivre.
    Après dix minutes de vol silencieux dans la nuit noire, ils plongent dans une vallée, puis dans une forêt. Et à l'entrée d'une clairière, le vampire ensanglanté dit :
    - On y est ! Vous voyez cet arbre là-bas ?
    - Oui ! piaillent les autres, la salive à la bouche.
    - Et ben moi je l'avais pas vu...

    Laxatif    

    C'est une religieuse qui rentre dans un magasin d'alimentation. Elle va prendre une bouteille de gin dans un des rayons, puis passe à la caisse.
    Le gars à la caisse la voyant avec sa bouteille de gin la regarde d'une drôle de manière.
    Se sentant dévisagée, la religieuse lui dit:
    "J'achète cette bouteille de gin pour soigner la constipation de la Mère Supérieure."
    Le caissier hausse les épaules, et oublie vite cette excentrique de religieuse.
    Une heure plus tard, alors qu'il vient de fermer le magasin, il croise la religieuse dans la rue, assise sur un banc, avec la bouteille vide à côté d'elle. La religieuse a l'air aussi bourrée que le métro aux heures de pointe.
    Le caissier en la voyant dans cet état est outré et lui dit:
    "Mais enfin Ma Sœur! Vous m'aviez dit que cette bouteille était pour soigner la constipation de la mère supérieure!"
    "Mais c'est la vérité!" répond la nonne en ricanant: "ça va vraiment la faire chier lorsqu'elle me verra dans cet état!"

    Confession    


    Dans un petit village de la Basse Normandie, Marcel va se confesser.
    Il entre dans le confessionnal et le prêtre lui dit :
    - Dis-moi Marcel, puisqu'on est dans le secret de la confession dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?
    - Je n'entends pas mon père.
    - Dis-moi qui est ce qui vole mes poules ?
    - Je suis désolé, mon père, mais je n'entends pas.
    - Dis-moi qui est-ce qui vole mes poules ?
    - Je suis désolé mon père mais je n'entends toujours pas.
    A ce moment le prêtre sort et dit :
    - Viens on change de place.
    Ils changent de place et Marcel dit :
    - Dites-moi mon père, qui est-ce qui baise ma femme pendant que je suis à la pêche?
    - Tu as raison, Marcel, on n'entend rien d'ici..

     


    20 commentaires
  • 55318baa

    bonjour à tous

     

    bonne fête à tous les

    La grande générosité de Christophe , lui vaut l'affection et l'attention de ceux qui l'entourent.
    Une énergie considérable et un sens aigu de la modernité, Christophe a le goût de luxe et d'argent.
    En amour et en affaire, Christophe sait se servir de ses charmes avec beaucoup de talent.
    Christophe a besoin de se recueillir dans le calme autant que d'entreprendre et de réussir socialement.
    Toujours accueillant, Christophe est fait pour réaliser de grands projets.
    Son sens de la beauté, sa sensualité et sa force intérieure font de Christophe un séducteur hors pair.

    bonne fête à mon gendre ,comme il est à la maison ,il va payer sa bouteille :non mais lo!!!!!!!!!

    View Full Size Image

     

    Je suis le mois d'août où nul loisir on ne peut prendre ou séjourner,
    Mais faucher faner par plaisir, mettre en grange, battre et vanner.

    View Full Size Image

    GATEAU TOUT CHOCOLAT


     

    GATEAU TOUT CHOCOLAT

    Ingrédients

    • 200 g de chocolat dessert
    • 4 oeufs
    • 150 g de sucre
    • 80 g de farine
    • 200 g de beurre.

    Préparation

    Préchauffez votre four à 200°.

    Faites fondre le chocolat en suivant la méthode de votre choix (bain-marie ou micro-ondes). Ajoutez le beurre et mélangez bien.

    Dans un saladier, mélangez les oeufs et le sucre, puis la farine. Versez le chocolat fondu puis mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène.
    Versez dans un moule à manqué beurré et fariné. Faites cuire environ 25 minutes.

     

    Génie

    Un fonctionnaire qui avait décidé de faire un peu de ménage dans les armoires de son bureau, trouve, caché sous une pile de cartons empoussiérés, ce qui ressemble fort à une lampe à huile en métal doré. Trouvant l'objet à son goût, l'employé de l'état décide de le ramener chez lui pour l'exposer sur sa cheminée. Le soir, alors qu'il est en train d'astiquer la lampe, un nuage de fumée envahit la pièce et un génie apparaît :
    - Je suis le génie de la lampe, dit l'être extraordinaire, et je peux t'accorder trois voeux
    Etonné et ravi, le fonctionnaire demande tout de suite :
    - Je voudrais être beau et musclé comme un top model masculin.
    Et aussitôt, le génie le transforme en bel Adonis. Le fonctionnaire demande ensuite :
    - Je veux être envoyé dans une île polynésienne uniquement peuplée d'indigènes nymphomanes !
    Et d'un seul coup, le fonctionnaire atterrit sur une plage de sable blanc, au beau milieu d'un lagon, encerclé par des jeunes femmes qui jettent sur lui des yeux remplis de désirs. Au génie qui l'a accompagné, le fonctionnaire prononce alors son troisième souhait :
    - Je voudrais ne plus jamais avoir à travailler !
    et POUF !
    Le fonctionnaire se retrouve assis à son bureau!

     

    Qu'est-ce qu'y dit?

         Cela se passe au paradis... Saint Pierre accueille 10 femmes qui sont mortes la même journée.
    - Que toutes les femmes qui ont trompé leur mari fassent un pas en avant.
    Et neuf femmes sur les dix présentes avancent d'un pas.
    A ce moment-là, Saint Pierre se retourne vers Dieu et lui demande :
    - Et qu'est-ce qu'on en fait de la sourde ?

    La honte!

     C'est une gamine qui sort de l'école. Il arrive une voiture à sa hauteur, avec à son bord un mec tout seul. Le gars lui dit :
    - Tu montes ?
    - Nan !
    - Mais si allez, j'ai des bonbons...
    - Nan !
    - Hé, j'ai des bonbons et des caramels ! Montes !
    - Nan, je monterai pas.
    - Si tu montes, je serai très gentil avec toi...
    - Nan !
    - Bon, ok, si tu montes, je te file une place de cinoche.
    - Nan !
    - Mais merde alors, qu'est-ce que tu veux à la fin ?
    - Papa, je t'ai déjà dit 1000 fois de ne pas venir me chercher à l'école avec la Lada !

     


    17 commentaires
  • 132b2062nb

    bonjour à tous

    c'est la fête des

    Très intuitif, Bernard recherche l'harmonie et la passion, tout en voyageant et en multipliant ses rencontres.
    Bernard a besoin d'amour pour satisfaire sa quête de beauté, de chaleur et de fraternité.
    Séducteur et sensuel Bernard attire beaucoup plus par son charme que par sa beauté.
    Doté d'une forte personnalité, Bernard atteint le statut d'indépendance et de commandement qu'il désire.
    La sincérité et le sens de l'humour de Bernard lui serve de cuirasse contre les ennuis.

     

    View Full Size Image

     

    Quand arrive la Saint-Bernard, si tu n'es pas en retard,
    Ton blé n'est plus sous le hangar, et le moissonneur a sa part.

    View Full Size Image

     

    ARTICHAUTS FARCIS



     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 6 gros artichauts violets
    • 1/2 citron
    • 6 tranches de jambon de Parme, coupées fines
    • 30cl de crème liquide
    • 100g de comté râpé
    • 40g de beurre
    • 20g de farine
    • 1 pincée de noix de muscade râpée
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Cassez la queue des artichauts. Coupez-les à la base afin de leur donner une assise plate. Frottez-les de citron pour éviter le noircissement. Coupez le haut des feuilles, puis faites cuire les artichauts 30 à 35 minutes à l'eau bouillante salée. Egouttez-les en les retournant. Laissez tièdir.

    Faites fondre 25g de beurre dans une casserole. Mélangez-y la farine. Délayez avec la crème liquide. Faites cuire jusqu'à épaississement sans cesser de tourner. Assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade. Ajoutez-y le comté.

    Ecartez doucement les feuilles du centre de chaque artichaut. Retirez le foin. Mettez-les dans un plat beurré. Répartissez-y la moitié de la sauce. Recouvrez des tranches de jambon de Parme et nappez du reste de sauce.

    Faites gratiner 15 minutes dans le four préchauffé à 210°.

    Servez bien chaud.

     

    françouet

     

    C’est le Mathieu sur son tracteur qui traverse le village. Il décide, avant de rentrer a la maison de s’en jeter un au troquet, chez l’Emile. En attendant qu’on lui serve son verre il s’aperçoit qu’un type le regarde intensément avec un air amusé.

    Mathieu finit par lui demander pourquoi il le regarde comme ça .
    - Ben alors Mathieu tu ne me reconnais pas ?
    - Ben, non !
    - Je suis François.
    - Françouet ? celui qu’y a épousé la Thérèse ?
    - Mais oui !
    - Vingt Dieux, l’Françouet, j’t'avions pas r’connu ! et qu’est que tu d’viens ? T’es habillé comme un ministre.
    - Ah, mais je suis à Paris, la bas on m’appelle FrançOlS, je suis dans les affaires, je fais des affaires à la Bourse.
    - Et c’est quoi tes affaires à la bourse ?
    - Oh, c’est très simple, je reste chez moi, je téléphone pour donner des ordres, puis je monte sur la terrasse, je contemple Paris, puis je donne d’autres ordres de bourse, puis souvent je remonte sur la terrasse, puis voilà quoi, je passe ma journée à ça.

    Mathieu rentre chez lui, et dit à sa Marie :
    - Devines qui je viens de rencontrer ? … L’Françouet !
    - Celui qu’y a épousé la Thérèse ?
    - Oui, mais maintenant qu’il est à Paris il s’appelle FrançOUA et la Thérèse elle s’appelle Thérasse

     

    Trou du cul

    Un automobiliste se fait flasher à 180 Km/h par un radar planqué sous un pont. Un peu plus loin il est arrêté par un CRS qui lui rappelle le code la route :
    - "Vous savez que la vitesse est limitée à 130 sur autoroute. Or, vous rouliez à 180. Venez par-là que je vous dresse un procès verbal.".
    Suivent les questions habituelles, nom, prénoms, permis de conduire, etc.
    A profession le type répond :
    - "Mon boulot ? Je suis dans le médical, je suis réalisateur de trous du cul."
    Le CRS le regarde avec des yeux ronds:
    - "Et ça consiste en quoi ?"
    - " Eh bien les gens m'appellent et ils me disent qu'ils voudraient avoir un trou du cul plus large. Vous savez, vous, ça vous dépasse, mais depuis vingt ans, des hommes et des femmes sont en recherche de nouvelles sensations sur le plan sexuel. Ils ne veulent plus de produits et autres substances dites aphrodisiaques. Ils veulent du naturel et donc qu'on prépare les orifices naturels. D'ailleurs un sondage a même montré que plein d'hommes utilisent ces pratiques avec leur femme. Alors j'arrive et je commence par un doigt, deux doigts, toute la main, les deux mains, puis le bras. Et puis je pose des étais et il m'arrive aussi d'utiliser des forceps et je m'arrête quand j'obtiens un beau trou du cul de 1m 75."
    Le CRS regarde dans le vide, comme s'il essayait de se représenter mentalement la scène. Puis il reprend ses esprits.
    - "Et qu'est-ce qu'on fait avec un trou du cul d' 1,75m ????"
    Et l'automobiliste lui dit avec une grimace:
    - "En général on lui donne un radar et on lui dit d'aller se planquer sous un pont !!!"



    Histoire corse

    Au cours d'une récente grève à Ajaccio, la direction de l'entreprise a du faire appel aux
    C.R.S. pour faire évacuer l'usine. Ceux-ci sont intervenus à coup de grenades lacrymogènes. C'était la première fois qu'on a vu des Corses quitter leur travail en pleurant.

     

     


    13 commentaires
  • Sanstitre11

    bonjour à tous

     

    on n'oublie pas les

    Coté Jean: Jean a de la grandeur d'âme, le sens de la justice et de l'honneur.
    La vraie nature de Jean est faite d'excès de générosité, d'enthousiasme et d'énergie.
    Courageux et efficace, Jean est capable de grandes réalisations.

    Coté Eudes: Eudes voit grand et loin, il veut créer un monde neuf.
    Toujours d'humeur égale, Eudes a besoin de beaucoup d'amour pour s'épanouir.   

     

     

    Quand août est pluvieux, septembre est radieux.
    Août tarit les fonts, ou emporte les ponts.

     

    POULET AU CITRON


     

    POULET AU CITRON

    Ingrédients

    Pour 4 personnes: 1 poulet de 1kg

    • 2 citrons
    • 1 cuillère à soupe de maïzena
    • 1 cuillère à soupe d'eau
    • 2 cuillères à soupe de crème fraîche
    • sel
    • poivre.

    Préparation

    Découpez le poulet en morceaux.
    Disposez-les dans un plat allant au four, arrosez du jus des deux citrons, salez et poivrez.

    Faites cuire 40 minutes à four chaud (230°).
    Laissez encore 10 minutes à four éteint recouvert d'une feuille de papier alu.

    Mélangez la maïzena avec l'eau, ajoutez le jus de citron du poulet et faites épaissir dans une petite casserole à feu doux puis ajoutez la crème fraîche. Nappez les morceaux de poulet avec la sauce. Servez immédiatement.

     

    Les deux bons potes

     

    C’est deux copains commerciaux qui ne s’étaient pas vus depuis bien longtemps.

    Ils viennent de fêter leurs retrouvailles dans un bar et, déjà bien atteints par l’alcool, ils décident d’aller prendre le dernier verre chez celui qui habite le plus près. Il est déjà plus d’une heure du matin, lorsqu’ils se présentent à la porte de la maison et madame doit dormir, ils essaient alors de ne pas faire de bruit.

    Pendant que l’un va à la cuisine chercher des bières, l’autre part à la recherche les toilettes pour vider une vessie plus que pleine…
    Mais, au détour d’un virage de couloir mal négocié, il confond toilettes et chambre à coucher et ouvre la mauvaise porte. Il referme aussitôt mais a le temps de remarquer que la femme de son ami n’est pas seule dans le lit…

    Sur la pointe des pieds, il rejoint la cuisine et dit à son pote : « Dis-donc, il y a un type dans ton lit avec ta femme ! »

    Et son pote de lui répondre : « Chuuuut, ne le réveille pas, il ne reste plus que deux bières dans le frigo ».

     

    Il faut mettre un frein

    Un français lit dans un magazine qu'il est possible de faire durer l'acte sexuel si on se masturbe avant. Il décide de faire un petit essai le soir même. Problème : où le faire ?
    - Il pense aux W-C. Non, trop fréquentés.
    - Derrière son bureau ? Non, trop risqué.
    - Dans le jardin public ? Non, trop d'enfants autour.
    Et puis, en rentrant chez lui, il trouve la réponse : il va s'arrêter, se garer sur le bas côté, se glisser sur le dos sous sa bagnole (un 4x4) et faire semblant de vérifier en dessous. Il y va, baisse son froc, ferme les yeux et pense très fort à sa copine.
    Juste au moment crucial, il sent quelqu'un tirer sur le bas de son pantalon.
    Ne voulant pas perdre son rythme si près du but, il garde les yeux fermés et continue.
    On tire encore sur le bas du pantalon.
    Toujours les yeux fermés et s'activant, il crie : Qui c'est ?
    - Gendarmerie, lui répond-on. Qu'est-ce que vous faites ?
    - Je vérifie l'essieu arrière, répond le français. Je pense qu'il est foutu.
    - Bon, ok, dit le gendarme. Et puisque vous y êtes, vérifiez aussi le frein à main : Votre voiture est à 200 mètres d'ici.

    Un mari grossier

     Un homme en voiture avec sa femme se fait arrêter par la police...
    L'agent : - " Bonjour Monsieur. Vous rouliez à 135 dans une zone à 100.
    L'homme : - " Non, m'sieur l'agent. Je roulais à peine à 105."
    La femme : - " Voyons, Gaston, tu roulais au moins à 135, si c'est pas plus."
    L'homme lance un regard à sa femme...
    L'agent : - " Je vais aussi vous donner une amende pour votre lumière arrière qui est brûlée."
    L'homme : - " Lumière brûlée? Je ne savais pas que j'avais une lumière brûlée.
    La femme : - " Voyons Gaston, ça fait des semaines que tu le sais et que tu ne l'as pas fait        réparer. "
    L'homme est très fâché et regarde sa femme en lui faisant signe de se taire.
    L'agent : - " Je vais aussi devoir vous donner une contravention parce que vous ne portiez pas votre ceinture.
    L'homme : - " Mais je la portais, m'sieur l'agent. Je l'ai détachée après que vous m'ayez arrêté,  pendant que vous marchiez vers l'auto."
    La femme : - " Voyons Gaston, tu ne mets jamais ta ceinture! "
    L'homme est en furie. Il se retourne vers sa femme et lui crie :
    " VEUX-TU BIEN FERMER TA  PUTAIN DE GRANDE GUEULE !!!! MORUE DE MERDE !!!"
    L'agent se penche et demande à la femme : " Est-ce que votre mari vous parle toujours comme ça ?"  
    Elle répond : - " Non, seulement quand il a bu. "

     

     

    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique