• vendredi041

    bonjour à tous

    nous fêtons les

    Dynamique, ambitieux, Modeste est avant tout un être de conciliation.
    Modeste est une aventurier qui se plait dans l'action.
    C'est un combattant, Modeste attaque de front et n'hésite pas à se mesurer aux plus fort.

    Modeste est un homme qui ne change que rarement d'avis , car il a des certitudes.

    Ses habitudes quelque peu bohémiennes, font que rien n'est bien compliqué pour Modeste .   

    Saint-Mathias casse la glace ; s'il n'y en a pas, il en fera.
    À la Saint-Mathias, neige et glace.
    Qui se signe à la Saint-Mathias, un an de santé il aura.
    À la Saint Mathias, la pie fait son nid.

    PETITS FARCIS AU FROMAGE



     

    PETITS FARCIS AU FROMAGE

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 250g de pâte feuilletée surgelée
    • 100g de fromage blanc épais
    • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
    • 75g de gruyère
    • 2 cuillères à soupe d'herbes de votre choix (persil plat, ciboulette, cerfeuil)
    • 1 pincée de cayenne
    • sel
    • 3 oeufs

    Préparation

    Mélangez le fromage blanc, la crème, les herbes aromatiques et les deux jaunes d'oeufs. Assaisonnez de sel et de poivre de cayenne. Battez les deux blancs en neige et incorporez-les au mélange.

    Etendez la pâte feuilletée, décongelée, en une très fine abaisse. Découpez huit carrés de 8 à 10cm de côté. Répartissez la préparation au milieu de quatre carrés puis recouvrez des quatre carrés restants.

    Pressez les bords pour bien fermer les petits farcis, badigeonnez la surface du dernier oeuf battu et piquez le dessus de quelques coups de fourchette. Faites cuire à four chaud 20 minutes environ.


    La main

    Un couple fait refaire les peintures de son appartement.

    Le soir, en rentrant du bureau, le mari, croyant que c’est sec, met la main sur une porte et laisse des traces de doigts.

    Le lendemain, quand le peintre arrive, la femme lui dit :
    - Venez dans la chambre, je vais vous montrer l’endroit où mon mari a mis la main hier soir…
    Et l’autre répond :
    - Sans vouloir vous vexer, madame, je préférerais un verre de vin…

    Les mots croisés

    Un évêque, un curé et une bonne sœur reviennent des Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio.
    Dans l’avion, ils lisent tous les trois le journal « La Croix ».

    L’évêque, un peu joueur, leur dit :
    - Et si on faisait un concours de mots croisés puisqu’on a tous le même journal ?
    Ils s’y mettent dare-dare et, au bout de 5 minutes, l’évêque s’écrie :
    - Ça y est, j’ai fini, c’était vraiment facile !

    La bonne soeur, 2 minutes plus tard :
    - J’ai fini moi aussi, mais ce n’était pas évident.

    Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête.
    L’évêque vient son secours :
    - Mais qu’est-ce qui vous embête ?

    Le curé :
    - Ben, le 3 horizontal… j’ai bien la deuxième lettre, le O, la troisième le U , la quatrième le I , ensuite L, L, E et S…
    Mais je ne vois pas du tout : est-ce que c’est nouilles ou mouilles, non je ne vois vraiment pas.

    L’évêque :
    - Voyons la définition : « se vident quand le coup est tiré »…
    mais ce sont les douilles, bien sûr.

    La sœur , d’une petite voix :
    - Vous n’auriez pas une gomme


    4 commentaires
  • 76c02f79

    en ce milieu de semaine ,nous fêtons les

    Lazare est une sorte de petit chef, qui montre du doigt tout en essayant de ne pas donner d'ordres.
    Très émotif, Lazare jette sur le monde un regard émerveillé.
    Lazare ne manque pas de force morale et doit veiller à contrôler son orgueil.
    Hésitant devant une décision importante, Lazare s'efforce d'être optimiste.
    Lazare jouit d'une exceptionnelle énergie et a besoin de l'employer dans une activité intense.

     

    À la Saint-Florent, l'hiver quitte ou reprend.
    À la Saint-Florent, il est bien de semer le froment, mais sans perdre de temps.

    CREME A L'ORANGE

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 1/2 litre de lait
    • 125g de sucre en poudre
    • 40g de farine
    • 3 jaunes d'oeufs
    • 2 oeufs entiers
    • 50g de beurre
    • 2 oranges

    Préparation

    Dans un saladier qui peut aller au bain-marie, mettez le sucre en poudre puis les jaunes d'oeufs, petit à petit, en remuant à la spatule. Le mélange doit devenir blanchâtre et mousseux. Epluchez une orange, mixez la pulpe et ajoutez-la au mélange.

    Ajoutez un oeuf entier au mélange, remuez puis, quand il est absorbé, ajoutez le deuxième. Incorporez la farine.

    Commencez à faire chauffer doucement l'eau du bain-marie et versez peu à peu le lait préalablement chauffé dans le mélange. Faites cuire en remuant toujours à la cuillère en bois et en râclant le fond de la casserole.

    Dès que le mélange fait des bulles, versez dans des coupes et laissez refroidir. Décorez avec les quartiers de la deuxième orange pelés à vif.

    Une rencontre oenologique

    Il m'est arrivé une histoire dont il faut que je vous donne, si je puis dire, la primeur.

    C'était il y a quelque temps, au bal de la Nuits St Georges que j'ai rencontré la petite Juliénas, une fille drôlement Gigondas, un sacré beau Meursault, bien charpentée, et sous sa robe vermillon un grand cru classé, avec des arômes de cassis et de fraises des bois.

    On a dansé Anjou contre Anjou sur un Sylvaner à la mode et plus tard lorsque je lui ai proposé de l'emmener dans mon Châteauneuf-du-Pape, elle est devenue toute Croze-Hermitage. Le temps d'aller chercher un Chablis au vestiaire, de mettre un petit Corton dans ses cheveux, on est montés dans ma Banyuls et on a roulé jusqu'au matin.

    Ah quelle belle journée ! on s'est baladé Entre-deux-mers, il faisait beau, on a Vacqueyras sur la plage, les pieds dans l'eau Clairette, on s'est Pouilly-Fuissé dans les dunes et puis comme le Mercurey montait sérieusement et qu'on commençait à avoir les Côtes-Roties on a décidé de rentrer.

    Mais voilà, en partant nous nous sommes retrouvés coincés dans les embouteillages... enfin les bouchons, quoi ! Je commençais à Minervois sérieusement et là, Julienas et moi, nous avons commencé à nous crêper le Chinon. D'un seul coup elle a claqué la Corbière de la Banyuls et elle est partie. Je me suis retrouvé comme Macon.

    " Quoi, me suis-je dit, elle s'est déjà Sauvignon avant même que j'aie le temps de la Sauternes ! "

    Mais je vous Jurançon, je l'avais dans la Pauillac, en effet, j'en étais tellement Tokay que j'ai couru après elle dans Lalande et les Chardonnay pour la rattraper.

    Quand on s'est retrouvés, et que je l'ai vue devant moi en Gros-plant, je lui ai dit " ne fais pas ta Pomerol, et ne t'en va plus Gamay ".
    En pleurant, elle est tombée dans mes bras en Madiran : " ne m'en veux pas, je voulais juste être sure que ton Saint-Amour était vraiment Sancerre ".

    Depuis on ne s'est plus jamais cuités.


    19 commentaires
  • 287a154b

    bonjour à tous

    c 'est la ste

    Isabelle aime la modernité et espère que la vie lui réserve toujours de nouvelles surprises.
    Recherchant surtout la renommée, Isabelle a tendance à disparaître si elle n'a pas suffisamment d'attention.
    Isabelle sait être reconnaissante et généreuse envers ses vrais amis.
    Généreuse Isabelle a parfois conscience de ses dons et se donne totalement pour une cause juste.
    Il y a en Isabelle une sorte de flamme mystique qui éclaire toutes ses actions.

    Le temps qu'il fait le jour de la Sainte-Isabelle, dure jusqu'aux Rameaux.
    Neige à la Sainte-Isabelle, fait la fleur plus belle.

    FILET MIGNON DE PORC AUX POIVRONS

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 2 filets mignons de porc
    • 3 poivrons (verts et rouges)
    • 3 oignons
    • 2 gousses d'ail
    • 1/4l de vin blanc sec
    • thym
    • laurier
    • coriandre
    • sel
    • poivre moulu
    • 10g de beurre
    • 1 cuillère à café d'huile d'arachide

    Préparation

    Pelez et émincez les oignons. Pelez et pressez l'ail. Lavez les poivrons, coupez-les en quatre. Retirez les côtes et les graines, émincez la pulpe en fines lanières.

    Dans une cocotte, faites chauffer le mélange beurre et huile sur feu vif. Faites-y colorer les filets mignons. Retirez-les lorsqu'ils sont bien dorés et laissez-les en attente.

    Dans la cocotte, mettez l'ail, l'oignon et laissez-les blondir. Ajoutez les lanières de poivrons. Comptez 5 minutes de cuisson à feu très doux. Posez les filets mignons sur le lit de poivrons, ajoutez le bouquet garni, quelques graines de coriandre, arrosez de vin blanc, salez et poivrez. Couvrez et laissez mijoter pendant 25 minutes.

    Tranchez les filets en biais, disposez la garniture de poivrons autour, arrosez du jus de cuisson et servez poudré de persil haché.

    • Le perroquet mal élevé

      Un homme a acheté un superbe perroquet. Mais l'oiseau a dû être élevé dans un lieu mal famé, car il passe son temps à proférer des gros mots et des jurons.

      Son nouveau propriétaire l'a averti à plusieurs reprises :
      - Si tu continues, je te colle dans le frigidaire pour te rafraîchir les idées !

      Le lendemain le perroquet s'écrie :
      - Con ! Salope ! Putain de bordel de Dieu de nom de Dieu !
      - Je t'avais prévenu ! dit l'homme.
      Et il le met dans le réfrigérateur.

      Vingt minutes plus tard il le ressort, tout recroquevillé, grelottant.
      - Je te demande pardon, dit humblement le perroquet. Je ne dirai plus jamais de gros mots, je te le jure !
      Et il ajoute :
      - Juste une question. Le poulet qui est dans le frigo, qu'est-ce qu'il a fait ?
    • les obsèques

      Lucile, une personne âgée, fête ses 90 ans.
      Sa famille a réservée tout un restaurant et la fête bat son plein lorsque l'un de ses petits enfants, Hervé (50 ans) lui demande :
      - Grand-mère, excuse moi d'aborder le sujet, mais au vu de ton grand âge, il serait peut être temps de formuler des souhaits quant à tes obsèques.

      Les discussions s'arrêtent et tout le monde est suspendu aux lèvres de Lucile :
      - Je veux être incinérée

      Ouf ! Lucile a bien pris la question et y a répondu avec intelligence. Elle ajoute :
      - Je souhaite aussi que mes cendres soient dispersées sur le parking du Leclerc.

      Émoi général !
      - Mais mamie pourquoi le parking de l'hypermarché. Tu ne souhaites pas qu'on conserve tes cendres au funérarium ?
      - Non ! Je préfère le parking du Leclerc car au moins je suis sûr que vous viendrez me voir deux fois par semaine.


    20 commentaires
  • 919ad3nqpg2

    on fête les

    613

    À la Saint-Pierre-Damien, l'hiver reprend ou s'éteint.

    BOURGUIGNONNE EN PATE

     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 200g de pâte feuilletée
    • 1 boite de 36 escargots moyens
    • 300g de champignons
    • 2 échalotes
    • 1 jaune d'oeuf
    • 110g de beurre
    • 5 gousses d'ail
    • 1 bouquet de persil
    • sel
    • poivre

     

    Préparation

    Epluchez et hachez les champignons et les échalotes. Tournez-les dans une poêle à feu doux avec 10g de beurre, sel, poivre, 10 minutes.

    Egouttez les escargots, rincez-les, essuyez-les et mélangez-les à la purée de champignons.

    Etalez la pâte. Tapissez-en un moule. Mettez dessus le mélange, recouvrez de pâte, coupez une cheminée au milieu. Enduisez la pâte avec le jaune d'oeuf battu. Mettez à cuire 30 minutes dans le four chaud (210°).

    Préparez un beurre d'escargot: épluchez et hachez les gousses d'ail et le persil. Mixez-les avec le reste du beurre.

    5 minutes avant la fin de la cuisson, faites pénétrer les 2/3 du beurre dans la tourte par la cheminée. Au moment de servir, fermez la cheminée avec le reste du beurre.

    Le G.I. et la religieuse

    Un G.I., terrorisé à l’idée de devoir partir en Irak , décide de déserter et quitte sa caserne en courant.

    Immédiatement, une patrouille se lance à sa poursuite. Se sachant poursuivi, le militaire cherche un endroit où se cacher. Soudain il aperçoit sur le trottoir d’en face, une religieuse. Il se précipite alors vers elle et la supplie :
    -Bonjour ma sœur, je suis militaire et on veut m’envoyer faire la guerre en Irak. Je me suis enfuit de ma caserne et je suis recherché par une patrouille. Je sais que cela ne se fait pas mais…pourrais-je me cacher sous votre habit, le temps que la patrouille passe? S’il vous plaît j’ai tellement peur!
    -Heu…écoutez…je…heu…bon d’accord allez-y.

    Elle relève alors sa robe et le déserteur s’empresse de se cacher dessous. Puis la patrouille arrive et questionne la none :
    -Bonjour ma sœur, auriez-vous vu passer un soldat par ici?
    - Oui tout à fait, il courrait en direction de la gare.
    La patrouille s’élance immédiatement sur la fausse piste. Le militaire ressort de sa cachette et remercie sa sauveuse :
    -Oh merci ma sœur, merci mille fois!…et si je peux me permettre…vous avez de très jolies jambes!
    -Ah oui! Eh bien si tu avais regardé un peu plus haut tu aurais aussi vu une belle paire de couilles, parce-que moi non plus je veux pas y aller en Irak!


    23 commentaires
  • 982467lundi27

    bonjour à tous

    c'est la ste

    Aimée est patiente, elle évalue ses chances et vise des objectifs précis.
    Dotée d'une logique infaillible, gare aux personnes qui voudraient abuser d'elle.
    Aimée est une battante qui ne manque pas d'ambition et elle a horreur de la solitude.
    D'une apparence sérieuse, Aimée nous étonne avec son humour chaleureuse et fantastique.
    Aimée a le goût de l'amour et de l'harmonie mais ressent de violentes contradictions .   

    Souvent à la Sainte-Aimée, la campagne est enneigée.
    Pluie de février, emplit les greniers.

    FAUX DIPLOMATE



     

    Ingrédients

    Pour 8 personnes:

    • 40cl de crème fraîche épaisse
    • 75g de sucre
    • 50g de fruits confits
    • 50g de maïzena
    • 4 oeufs
    • 4 cuillères à soupe de sucre glace

    Préparation

    Dans un saladier, mélangez un oeuf avec la maïzena. Quand il est bien intégré, ajoutez un jaune, tournez vigoureusement puis ajoutez un par un deux autres jaunes en mélangeant bien.

    Montez les blancs en neige ferme et ajoutez-les à la préparation en tournant délicatement.

    Etalez cette pâte sur la plaque beurrée et farinée du four, sous la forme d'un grand carré d'1cm environ d'épaisseur et faites cuire à four doux environ 8 minutes.

    Divisez la pâte cuite en deux rectangles égaux. Déposez le premier sur un plat et recouvrez-le de la crème battue avec le sucre et mélangée avec les fruits confits. Recouvrez de l'autre moitié du biscuit et saupoudrez de sucre glace.

    Toto et son cahier d’histoire-géographique oublié

    La veille de son anniversaire de ses 15 ans, Toto va à l’école et oublie son cahier d’histoire-géographie.
    - Toto, si demain tu oublies ton cahier tu seras puni.
    Le lendemain, Toto oublie encore son cahier.
    - Toto, je t’ai dis hier que si…
    - NON MADAME ! C’était l’an dernier ! J’ai 15 ans, ça c’était quand j’avais 14 ans !

    Pourquoi les Tennismans belges s'entraînent-ils avec des boulons ?
    Pour gagner la Coupe Davis ! (des vis)


    23 commentaires
  • 46728b6ed

    bonjour à tous

    les  sont à la fête

    Tendre et charmeur, Gabin a une équilibre qui dépend souvent de sa réussite sentimentale.

    Gabin recherche la renommée mais aussi l'harmonie et l'équilibre.

    Exigeant et perfectionniste, Gabin a un tempérament bouillant difficile à supporter.

    Pour les gens qui ont la patience de le comprendre, Gabin est tout à fait charmant.

    Gabin est une aventurier, il a besoin de projets pour exprimer sa générosité et son émotivité.

    Février de tous les mois, est le pire cent fois.
    La nouvelle lune de février, sert pour l'année de calendrier.

    SALADE D'AVOCATS A L'ANTILLAISE

     


     

     

    SALADE D'AVOCATS A L'ANTILLAISE

    Ingrédients

    • 3 avocats
    • citron
    • 1 poivron rouge
    • 2 gousses d'ail
    • 1 oignon
    • sauce vinaigrette aux herbes.

     

    Préparation

     

    Epluchez les avocats, retirez les noyaux, coupez la chair en dés et arrosez-les de jus de citron.

    Lavez le poivron, coupez-le en lanières.

    Mélangez les avocats au poivron, saupoudrez d'ail et d'oignon hachés. Arrosez de vinaigrette aux herbes.

    Tempête de neige

    C’est l’hiver dans les Alpes . Une véritable tempête de neige a forcé deux cousins (un garçon et une fille) à passer la nuit dans le même lit .

    Les voilà qui se couchent. La fille trouve son cousin plutôt bien fait, et comme elle est assez délurée, elle lui dit :
    -  Ce côté du lit ne me convient pas. Tu veux bien me laisser l’autre côté ? Tu n’as qu’à me passer par dessus pendant que je glisse par dessous…Mais son cousin lui répond:
    -  Non, ça va aller…
    Et le cousin sort du lit, se lève, et va se coucher de l’autre côté .

    Au bout d’un moment, la cousine, toujours plus excitée, lui dit :
    -  Finalement, ce côté du lit ne me convient pas plus. Pourquoi est-ce que tu ne me PASSERAIS pas PAR DESSUS pendant que je glisserais de l’autre côté ?
    Mais le cousin répond encore :
    -  Non, ça va aller, je vais faire le tour .
    Et le cousin sort du lit, se lève, et va se coucher de l’autre côté .

    Alors la fille qui n’en peut plus lui dit :
    -  Ah, c’est pas vrai ça ! Tu ne comprends donc pas ce que je veux ?!
    Et le cousin répond :
    -  Bien sûr que si j’ai compris ! Tu veux ce super lit pour toi toute seule, mais N’Y COMPTE PAS !

    Première visite du bébé

    C’est une dame qui va à l’hôpital pour la première visite du bébé.
    Ce n’est pas la première à devoir passer mais lorsque le médecin arrive, il la regarde étonné et dit:
    -Ca m’inquiète et passe une autre patiente avant elle.
    Il revient, la regarde à nouveau et dit:
    - Ce n’est pas à vous de passer mais tant pis, venez avec moi parce que là vraiment je suis inquiet.
    Il lui demande:
    -Le bébé est allaité au sein ou au biberon?
    La dame de répondre:
    -Au sein
    Le médecin la fait se déshabiller, lui palpe les seins dans tous les sens et s’exclame:
    -Mais madame vous n’avez pas de lait
    Et la dame de dire:
    - Ah bah j’espère bien je suis la grand-mère! Mais je regrette pas d’être venue!!


    20 commentaires
  • chienblancsamedi

    bonjour à tous

    c'est la fête des  

    Elles sont simples, intuitives et débordent de gentillesse. Ce sont des femmes discrètes, téméraires et efficaces, plutôt casanières. Elles préfèrent l'intimité du foyer à la promotion professionnelle. Elles sont sincères et franches et font facilement confiance. Actives, dynamiques, travailleuses, elles ont aussi besoin de s'octroyer des moments de détente et de rêverie

     

    À la Saint-Bernadette, souvent le soleil est à la fête.

    Brioches surprises

    Préparation de la recette: 5 minutes

    Temps de cuisson: 13 minutes

    Ingrédients de la recette pour 4 personnes :

    • quatre brioches
    • quatre oeufs
    • 40 g de beurre
    • 100 g de fromage râpé
    • sel, poivre

    La réalisation de la recette pas à pas:

    Préchauffez le four à 180°C, thermostat 6. Ôtez le chapeau des brioches, gardez les. Evidez les brioches avec une petite cuillère. Posez les dans un plat allant au four et faites des boulettes avec la mie.

    Mettez une pincée de fromage râpé au fond des brioches, cassez un oeuf par dessus, puis répartissez la fin du fromage. Salez et poivrez et enfournez pour 8 minutes, puis coupez le four.

    Posez les chapeaux en place, et les boulettes de mie à côté et laissez dans le four chaud 5 minutes. Dégustez aussitôt: on attrape de l’oeuf avec une petite cuillère, et on rajoute une boulette dessus…

    Perle du Trésor Public

    Cher Monsieur,
    J'ai l'honneur d'accuser réception de votre lettre du 12 avril dernier par laquelle, pour la troisième fois, vous me réclamez le remboursement de l'argent que je vous dois.

    Sachez tout d'abord que je ne conteste pas cette dette et que j'ai l'intention de vous rembourser aussitôt que possible. Mais, d'autre part, je vous signale que j'ai encore beaucoup d'autres créanciers, tous aussi honorables que vous, et que je souhaite rembourser aussi.

    C'est pourquoi, chaque mois, je mets tous les noms de mes créanciers dans un chapeau et tire au hasard que je m'empresse de rembourser. J'ose espérer que votre nom sortira bientôt. Entre-temps, je vous pris d'agréer, Monsieur, l'assurance de mes sentiments distingués.

    P.S.: Votre dernière lettre étant rédigée de manière fort peu courtoise, j'ai le regret de vous faire savoir que vous ne participerez pas au prochain tirage.

    Salutations

    Divorce

    Une femme prend rendez-vous avec un avocat pour se renseigner sur un éventuel divorce.

    L'avocat lui demande :
    - Quelles sont les raisons de ce divorce ?
    Elle répond :
    - Eh bien nous avons notre appartement de Paris, celui du Touquet, et le chalet de Megève.
    - Non madame, ce n'est pas ce que je vous demandais. Je voulais dire, est-ce qu'il vous bat ?
    - Oh ça arrive... Surtout au tennis. Par contre au golf, je suis bien meilleure que lui !

    Un peu énervé, l'avocat continue :
    - Votre mari vous aurait-il trompé ?
    - Trempé ? Grand Dieu non ! Pourquoi voulez-vous que mon mari me trempe... Et dans quoi me tremperait-il ?

    L'avocat de plus en plus impatient :
    - Madame s'il vous plaît, dites-moi pour quelle raison vous voulez divorcer !
    - Eh bien parce qu'il est impossible d'avoir une conversation intelligente avec mon mari...


    18 commentaires
  • 90d4c531

    bonjour à tous

     on fête les

    Il chante littéralement la vie, Alexis aime faire le bien autour de lui.
    Respirant le grand air à pleins poumons, il est naturel à Alexis de secourir les faibles.
    Alexis possède un sens profond de l'amitié et de la fidélité.
    Chaleureux, de nature gaie, intelligent et hyper-sensible, le bonheur accompagne Alexis .
    Même s'il est facile d'approche, Alexis n'ouvre pas facilement les portes de son coeur.
    En apprenant à maîtriser son imagination féconde, Alexis devient un créateur original, indépendant et actif.

    Février pluvieux, mars hâleux, bons pour les laboureux.
    Fossés pleins en février, abondance dans les greniers.

    Beignets de fromage

    Cuisson : 5 mn pour chaque tournée de friture

    Ingrédients pour 4 personnes :

    - reste de fromage (emmenthal, comté, cantal…)

    - chapelure

    - salade verte

    - huile

    - pâte à beignets

    Réalisation :

    Enlevez la croûte des fromages et coupez les en bâtonnets. Roules-les dans la chapelure puis dans la pâte à beignets. Faites chauffer une bonne quantité d’huile dans une poêle et lorsqu’elle est bien chaude plongez-y les bâtonnets de fromage. Laissez bien dorer puis égouttez-les sur du papier absorbant

    crj0odd.gif  

    Marcel et René vont fêter leur 80 ans au bistrot du village. Ils picolent dur et font la fermeture complètement bourrés. Avant de se quitter Marcel dit à René: - Tu crois qu'on serait encore capable de bander ? - Mouais je pense. Y'a qu'à aller tester au bordel...
    Ils arrivent passablement éméchés devant la mère maquerelle et demandent à avoir 2 filles. La patronne se dit que ça sert à rien de monopoliser deux filles pour deux vieux poivrots et décide de leur donner deux poupées gonflables.
    Ils font leurs affaires et se retrouvent après. Marcel demande à René comment ça s’est passé.
    - Une catastrophe ! J’ai rien fait. La nana bougeait pas, je me demande si elle était pas encore plus bourrée que nous. Et toi ça s’est passé comment ?
    - M’en parle pas. Une catastrophe ! Elle m’a filé une sorte de sorcière...
    - Ah bon et comment tu sais ça toi ?
    - Ben quand je lui ai mordu le cul, elle est partie par la fenêtre en sifflant !

    crj0odd.gif  

    Dans la vitrine d'un opticien Belge, on peut lire sur un panneau : "Si vous ne pouvez pas lire cet écriteau, entrez chez nous".

    crj0odd.gif  

    C'est l'histoire d'un français et de deux belges qui sont dans un train. Le premier belge dit : - Moi je vais à Pariss avec deux s ! Une demi heure après, le deuxième belge remarquant que le français ne réagissait pas dit à son tour : - Moi je vais à Lenss avec deux s. Alors une demi heure après le français dit : - Ben moi je vais à Mâcon avec deux CON !!!

     

    26 commentaires
  • Sanstitre3

    bonjour à tous

    ce sont les  qui sont à l'honneur ce jeudi

    Aventurière, extravagante, Julienne coure à la découverte du monde.
    Julienne est le charme et la grâce, la fantaisie et la passion.

    Inconstante, capricieuse et insouciante, Julienne a besoin de se sentir en sécurité.

    Julienne a un esprit vif et éclairé qui lui permet d'améliorer sa vie et celle de ses proches.

    Bénéficiant de la protection de Vénus font de Julienne une séductrice irrésistible.

    S'il neige à la Saint-Onésime, la récolte est à l'abîme.

    BOEUF BRAISE AUX CAROTTES

     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 1,250kg de boeuf dans le gîte ou la macreuse
    • 1 pied de veau
    • 1 couenne de lard
    • 1kg de carotte
    • 4 oignons
    • 1 bouquet de thym
    • 5cl de cognac
    • 20cl de vin blanc sec
    • 1 cuillère à soupe de saindoux
    • sel
    • poivre

     

    Préparation

    Dans une cocotte, faites dorer sur toutes ses faces, le morceau de viande dans le saindoux. Pendant ce temps, épluchez et coupez les carottes en rondelles. Epluchez et émincez les oignons.

    Lorsque le boeuf est bien doré, mouillez avec le cognac et flambez. Soulevez la viande et tapissez le fond de la cocotte avec la couenne de lard avant de reposer le boeuf. Ajoutez la moitié des carottes et des oignons, le pied de veau coupé en deux de chaque côté de la viande et recouvrez avec le reste des carottes et des oignons. Salez, poivrez et émiettez le thym.

    Mouillez avec le vin blanc, couvrez hermétiquement et laissez mijoter environ 4 heures à feu très doux.

    Pour servir, dressez les légumes en lit sur un plat chaud et présentez , disposés au-dessus, la viande coupée en tranches et le pied de veau. Arrosez de la sauce et servez très chaud.

    Règle du travail   - 
      
    Voici les règles pour ceux qui n'ont rien à faire.
    - Ne pas l'avouer.
    - Attendre sans impatience un ordre de travail, ne pas le provoquer.
    - Ne pas emm… ceux qui travaillent effectivement, ne pas les jalouser surtout.
    - Adopter une position de repos donnant à s'y méprendre une impression de travail.
    - Rester décontracté et supporter sans fatigue apparente toute inactivité, aussi longue soit elle.
    - Aimer le travail bien fait et pour cela ne pas hésiter à le laisser faire par des camarades plus qualifiés.
    - On peut aimer le travail et lui préférer le repos : si certains ne savent pas travailler, d'autres ne savent pas rester sans rien faire.
    - Ne souffrir d'aucun complexe pour se présenter au trésorier après un mois sans travail.
    - Il y a beaucoup plus d'accidents de travail que d'accidents de repos.
    - Le travail use, le repos rarement : économisons-nous.

    CONCLUSION :

    - Le travail est une belle invention, sois égoïste : LAISSE LE A TES COPAINS.

     


    19 commentaires
  • Sanstitre2

    bonjour à tous

    c'est le jour des  à fêter

    On vient facilement demander conseil à Claude et lui faire des confidences.
    Claude a un bon sens de l'équilibre, mais il a aussi besoin de briller et de diriger.    

    À la Saint-Claude, regarde ton seau, tu ne le verras pas plus haut.
    Au milieu de février, le jour et la nuit sont pareils.

    PATES IMPERIAUX


     

    PATES IMPERIAUX

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 4 galettes de riz
    • 100g de choux-fleur
    • 50g de champignons de Paris
    • 2 ciboules
    • 1 branche de céleri
    • 150g de germes de soja en boite
    • 200g de poulet cuit et désossé
    • 1 cuillère à soupe d'huile de maïs
    • 1 gousse d'ail
    • 1 cuillère à café de maïzena
    • huile pour friture
    • sel
    • poivre de cayenne

    Préparation

    Epluchez et lavez les champignons. Hachez-les avec le chou-fleur, le céleri et les ciboules.

    Hachez également le poulet. Faites-le dorer à la poêle dans l'huile de maïs bien chaude. Ajoutez la gousse d'ail écrasée, les légumes hachés et la maïzena. Mélangez 2 minutes à feu vif. Hors du feu, mélangez-y les germes de soja égouttés. Assaisonnez de sel et poivre de cayenne. Laissez refroidir.

    Humectez les galettes de riz sur un torchon mouillé. Répartissez dessus le mélange après avoir retiré la gousse d'ail. Roulez les galettes en fermant bien les extrémités.

    Plongez alors les "patés" dans le bain de friture bien chaud. Laissez dorer 5 minutes. Egouttez et servez-les aussitôt.


    C'est madame Müller qui rencontre Mme schmidt.
    "Bonchour matame schmidt ! Comante alé vou !"
    "Ah bonchour matame müller ! Ça fa pien merci !"
    "Et comment fa fotre petite chienne ?"
    "Ah ! Elle a eu des petits..."
    "Déchà ?!"
    "Non, des chiots !"



    Un alsacien part en vacances en Israel avec sa femme et sa belle-mère. Pendant le séjour, pas de chance : la belle-mère casse sa pipe. Les pompes funèbres israeliennes indiquent à l'alsacien et sa femme qu'un rapatriement coûte 5000 $­­­­­­­­­­­­­­­­­ alors que l'enterrement sur place coûte 100 $­­­­­­­­­­­­­­­­­. L'alsacien opte sans hésiter pour le rapatriement. Les pompes funèbres insistent et lui indiquent que le prix de l'enterrement sur place inclut une cérémonie de très grande qualité, en grandes pompes, avec orgue, tapis rouge, poignées en or sur le cercueil et tout le toutim. L'alsacien ne change pas d'avis. Une fois dans leur hôtel, sa femme s'adresse à lui :

    " Yo tü, chéri, che suis contente que tu aies choisi le rapatriement le plus onéreux. C'est fraiment une marque d'amour pour maman ! "

    Son mari lui rétorque :

    " Weisch, ici ils ont enterré un certain Chésus il y a 2000 ans et il est revenu 3 chours après sur terre alors Godfertàmi, moi che voulais prendre aucun risque avec

    ta mère !! "

     


    25 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires