• bonjour à tous

     

    on fête les

    View Full Size Image

     

    Le jour de la Saint-Irénée, c'est l'un des plus beaux de l'année

    LES CRoQUANTS

     

     

    Ingrédients

    • Pour environ 150 pièces: -600g de farine
    • 400g de sucre
    • 200g d'amandes
    • 100g de beurre
    • 6g de levure chimique
    • 3 zestes de citron
    • 3 oeufs

    Préparation

    Mélangez les ingrédients dans un terrine. Ramollisez avec de l'eau ou du lait jusqu'à obtention d'une pâte souple mais pas trop molle (style pâte à tarte).

    Faites 2 bandes d'environ 16cm de large et 15mm d'épaisseur. Dorez au pinceau à l'aide d'un oeuf.

    Laissez reposer les bandes pendant 1/2 heure et préchauffez votre four à 180°.

    Faites cuire pendant 15 à 20 minutes et découpez des croquants d'environ 1cm de large dès la sortie du four. Laissez-les refroidir sur une grille.

     Le culturiste

     Un culturiste emmène une fille dans sa chambre et commence à se déshabiller.

    A chaque fois qu’il enlève un vêtement, il montre un de ses muscles en disant :
    - Tu vois, çà, c’est de la dynamite !
    Touche un peu ces pectoraux, de la dynamite;
    Et mes biceps, de la dynamite;
    Tâte un peu ces dorsaux, de la dynamite;
    Appuie sur les cuisses, ça c’est de la dynamite;
    …..

    Quand il termine de se déshabiller la jeune fille lui demande :

    - Dis donc, c’est pas dangereux toute cette dynamite avec une aussi petite mèche ?

     Le progrès

     1962 :

    Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre fait avec du lait de vache coupé à la motte. Puis tu demandes une douzaine d’œufs qu’il sort d’un grand compotier en verre. Tu payes avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil.

    Le tout a demandé 10 minutes.

    2012 :

    Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux, tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée parce que un benêt l’a poussée, puis tu cherches le rayon crèmerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base de lait de la communauté. Et tu cherches la date limite.

    Pour le lait tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition.
    Pour les œufs tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu’aucun œuf n’est fêlé ou cassé, et paf, tu te mets plein de jaune sur le pantalon.

    Tu fais la queue à la caisse puis la grosse dame devant a pris une promo qui n’a pas de code barres alors tu attends, et tu attends. Puis toujours avec ce foutu caddie de merde tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l’allée.

    Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l’engin pourri où là, tu vas t’apercevoir qu’il est impossible de récupérer ton jeton, tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé.

    Cela fait une heure que tu es parti.

     

          

    21 commentaires
  • bonjour à tous

     

    nous fêtons les

     

      Les Fernand possèdent de grandes qualités morales qui les font apprécier de leur entourage. Ils sont toujours prêts à rendre service, sans aucune contrepartie. Mais, eux qui ne brillent pas par leur sens de l'humour, ils sont souvent en butte aux moqueries de ceux qui jalousent leur caractère généreux. Assez imbus de leur personne, ils n'entendent pas se laisser diriger par qui que ce soit. Ils ne supportent pas l'échec qui les rend amers.

    S'il pleut en juin, le jardinier ronge son poing.
    Temps de la Saint-Fernand, chaleur et soleil riant.

    GRATIN A LA FLAMANDE

     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 750g de choux de Bruxelles
    • 350g de jambon cuit
    • 3 oeufs
    • 10cl de crème fraîche
    • 150g de gouda râpé
    • 2 pincées de noix de muscade râpée
    • 40g de beurre
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Eliminez les trognons et les premières feuilles des choux de Bruxelles. Lavez-les puis faites-les cuire 15 minutes à l'eau bouillante salée. Egouttez-les bien.

    Faites-les revenir 5 minutes dans une sauteuse avec 20g de beurre. Salez, poivrez. Couvrez. Laissez étuver 10 minutes.

    Préchauffez le four à 210°.

    Coupez le jambon en lanières. Battez les oeufs à la fourchette avec la crème et la moitié du gouda râpé. Assaisonnez de sel, poivre et muscade.

    Mettez les choux de Bruxelles dans un plat à gratin beurré. Versez le mélange oeufs-crème-gouda par-dessus. Ajoutez le jambon. Saupoudrez du gouda restant. Couvrez d'aluminium.

    Faites cuire 30 minutes. A mi-cuisson, découvrez le gratin.

     Le stationnement Une vieille dame désirant stationner son automobile voit enfin une place disponible. Elle fait les manœuvres nécessaires mais… tout à coup… Une automobile sport se faufile à grande vitesse dans « sa » place de stationnement. Un jeune sort de l’automobile tout fier et dit à la dame :
    - JEUNE et RAPIDE!La dame vexée recule alors son automobile pour prendre de l’élan et rentre à toute vitesse dans l’automobile du jeune. Elle dit alors au jeune avec un sourire en coin :
    - VIEILLE et RICHE! 

    André et Germaine

    C’est l’histoire d’André et Germaine, vieux couple retraité qui vivait dans une ferme.

    Germaine (gère & mène) méritait vraiment son nom. Toute sa vie elle avait fait chier André, décidant de tout, criant après lui sans arrêt, se mêlant de ses affaires, bref une vraie de vraie Germaine.

    Un bon jour qu’André en avait marre d’entendre Germaine, y lui dit : « Je m’en vais à l’écurie soigner mon cheval. »
    Mais ce jour-là, alors qu’André s’affairait, Germaine est venue le relancer jusque dans l’écurie et continuer à lui casser le traîneau.
    À bout de nerfs, André a pincé une couille à son cheval, le cheval a rué et envoyé Germaine violemment dans le mur, et elle est morte sur le coup…

    Aux obsèques, Guy et Gaétan jasaient en arrière de la salle.

    A un moment donné Guy dit à Gaétan : « As-tu remarqué, chaque fois qu’une femme souhaite ses condoléances à André, il lui serre la main en faisant signe que oui… et quand c’est un homme, il lui serre la main en faisant signe que non ».

    Alors comme de fait, Gaétan se met à observer André ; une femme s’avance pour souhaiter ses condoléances à André, il lui serre la main et fait signe que oui. Plus tard un homme s’avance et André lui serre la main et fait signe que non.

    La veillée funèbre passe et à la fin le groupe diminue, pour finalement ne rester qu’André, Guy et Gaétan.

    Alors Guy demande à André : « Veux-tu ben m’dire pourquoi à chaque fois qu’une femme te souhaitait ses condoléances tu faisais signe que oui, et un homme tu faisais signe que non ? »

    André dit :
    « C’est ben simple, les femmes me demandaient :
    - Elle a pas trop souffert ! Est-elle morte sur le coup ?
    - oui !

    Et les hommes :
    - Ton cheval n’est pas à vendre ?
    - Non !!! »


    22 commentaires
  • bonjour à tous

     

    nous fêtons les

      Dotés d'une grande générosité, les Anthelme aiment faire plaisir autour d'eux. Ne supportant pas la misère des autres, ils s'investissent à corps perdu pour un monde plus juste. Mais la vie qu'ils aimeraient voir n'est pas toujours le reflet de ce  qu'ils

         En juin trop de pluie, le jardinier s'ennuie   

    SOUFFLE AU POIREAUX

     

     

    Ingrédients

    • Pour 6 personnes:

    • 350g de blancs de poireaux épluchés
    • 2 gros oignons hachés
    • 2 gousses d'ail
    • 6 blancs + 6 jaunes d'oeufs
    • 50g de fromage râpé
    • 50g de graisse d'oie
    • 30cl de lait
    • 50g de farine
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Beurrez le fond et les parois d'un moule à soufflé de 2,5l de volume. Versez-y une cuillère à soupe de farine. Inclinez le moule en tous sens pour que la farine adhére partout au beurre. Retournez le moule en tapotant pour en faire tomber l'excédent.

    Coupez les poireaux en très fines rondelles. Chauffez la graisse d'oie dans une grande casserole. Ajoutez les poireaux, les oignons et l'ail. Couvrez. Cuisez en remuant de temps à autre jusqu'à ce que les poireaux soient très tendres et s'écrasent sous les doigts. S'il reste du jus au fond, cuisez encore un peu sans couvercle pour qu'il s'évapore complètement.

    Préchauffez le four à 185°.

    Saupoudrez ensuite les poireaux de farine. Cuisez une minute environ en remuant sans arrêt. Versez le lait petit à petit en tournant de façon à obtenir une pâte épaisse. Faites-y fondre le fromage en tournant sur feu doux. Salez, poivrez. Otez du feu.

    Laissez refroidir une minute. Puis, hors du feu, ajoutez les jaunes d'oeufs.

    Montez les 6 blancs d'oeufs, en neige très ferme. Incorporez-les au mélange en soulevant délicatement la masse avec une spatule, pour ne pas casser la neige. Allez bien jusqu'au fond pour la répartir uniformément.

    Versez dans le moule. Enfournez vers le bas du four pour 40 à 45 minutes. Le soufflé doit être gonflé, doré, et trembler à peine quand on tapote le moule. Servez dès la sortie du four.

    L’amateur d’art

     Un artiste-peintre se rend à la galerie qui expose ses œuvres pour jauger de l’intérêt que suscitent ses toiles auprès des amateurs d’art. Le responsable des lieux lui explique sans détour : - En fait, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer. - Bon et bien commencez par la bonne ! - La bonne nouvelle, c’est qu’un investisseur est venu l’autre jour pour une évaluation globale des œuvres que vous présentez
    chez nous. Il nous a demandé si vos toiles prendraient de la valeur après votre disparition. - Et que lui avez-vous répondu ? interroge le peintre. - Nous lui avons dit que sans nul doute, les prix de vos œuvres doubleraient après votre mort… Et il a acheté les 18 tableaux
    en exposition. - Excellent ! réagit le peintre. Et la mauvaise nouvelle alors ? Le propriétaire de la galerie explique, un peu hésitant :
    - Hé bien, c’est que cet acheteur, c’est votre médecin généraliste !


    16 commentaires
  • bonjour à tous

     

    nous fêtons les

    Les Prosper sont des hommes sages qui aspirent à des bonheurs simples. Généreux, ils se dépensent pour les autres sans compter. Les femmes apprécient leur calme et leur patience.

     

     View Full Size Image

    S'il fait beau à la Saint-Guillaume, auras du blé plus que de chaume.
    Le jour de la Saint-Prosper, n'oublie pas de fumer la terre

    View Full Size Image

    SORBET A LA BANANE, SAUCE CHOCOLAT

     

    SORBET A LA BANANE, SAUCE CHOCOLAT

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:


    • 1kg de bananes bien mûres
    • 1 orange
    • 1 citron
    • 150g de sucre semoule
      Pour la sauce au chocolat:
      - 200g de chocolat bitter de couverture
    • 3 cuillères à soupe d'eau
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
      Nécessite une sorbetière

    Préparation

    Pressez l'orange et le citron et versez le jus obtenu dans une petite casserole avec le sucre semoule.
    Faites fondre sur feu doux. Sortez du feu avant l'ébullition.
    Réduisez les bananes pelées en purée fine, à l'aide d'un mixer si possible ou au presse-purée. Mélangez-les soigneusement aux jus d'agrumes sucré, mettez en sorbetière. faites tourner.

    Au moment de servir, préparez la sauce chaude au chocolat: dans une casserole à fond épais, versez l'eau et le chocolat coupé en morceaux, faites fondre sur feu doux, sans bouillir. Ajoutez le sucre vanillé puis la crème fraîche hors du feu.

    Servez les boules de sorbet dans des coupes, arrosez de sauce au chocolat chaud.

    Apportez très vite sur la table.

    Quelle chance !

    Un docteur vient de procéder à toute une batterie de tests et examens sur un de ses patients.
    Il invite le malade à entrer dans son bureau pour lui rendre son diagnostic.

    - J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. Je vous dis la mauvaise nouvelle d’abord : Vous avez une maladie extrêmement grave. En moyenne, seule une personne sur dix peut y survivre !

    - Oh c’est terrible docteur. Mais dites-moi, quelle est la bonne nouvelle alors ?

    - Mes neuf derniers patients sont morts.

     

    Le véto chez le médecin

    Un vétérinaire qui ne se sent pas bien va chez son médecin. Le médecin lui pose les questions de routine : Où avez-vous mal, depuis quand, etc…

    Le vétérinaire l’interrompt :
    - Dites donc, faites comme moi, je suis véto, je n’ai pas besoin de demander à mes patients où ils ont mal et depuis quand ?… Je trouve ce qu’ils ont tout seul ! Pourquoi pas vous ?

    Alors le médecin ne répond pas. Il poursuit son examen en silence. Quand il a fini, il fait une ordonnance et la remet au vétérinaire en lui disant :
    - Voilà, vous suivez le traitement pendant dix jours. Si il n’y a pas d’amélioration, c’est l’abattoir.


    20 commentaires
  • bonjour à tous

     

    bonne fête à tous les  View Full Size Image

     

    Fonceurs, les Jean-Baptiste ont l'habitude de passer outre les interdits pour aller au bout de leurs projets. Fortes têtes, ils ont quelques difficultés à s'entendre avec leurs supérieurs qui n'apprécient pas toujours leur franchise extrême. En amour comme en amitié, ils sont d'une grande loyauté

     

     View Full Size Image

     

    Du jour Saint-Jean, la pluie fait la noisette pourrie.
    À la Saint-Jean, qui voit une pomme en voit cent.
    À la Saint-Jean, les jours les plus grands.
    Pluie à la Saint-Jean, dure longtemps.
    Avant Saint-Jean, pluie bénite ; après Saint-Jean, pluie maudite.
    La pluie de Saint-Jean, emporte la noix et le gland.
    Pour les prunes à la Saint-Jean, qu'on en vole une, on en voit cent.
    La nuit de Saint-Jean, est la plus longue de l'an.

    View Full Size Image

    MACARONIS FANNY

     

     

    Ingrédients

    • Pour 6 personnes:

    • 500g de macaronis
    • 12 feuilles de basilic
    • 1 piment frais
    • 50g d'olives noires
    • 50g d'olives vertes
    • 1 gousse d'ail
    • 1 cuillère à soupe de chapelure
    • 3 tomates
    • 80g de fromage de chèvre sec râpé
    • 4 cuillères à soupe d'huile
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Lavez et essuyez les tomates. Coupez-les en rondelles. Saupoudrez-les de sel. Laissez 15 minutes dans une passoire.

    Dénoyautez les olives. Coupez-les en rondelles, huilez un plat à four. Lavez et essuyez le basilic.

    Egouttez les tomates. Mettez-les dans le plat. Répartissez dessus le basilic. Arrosez de 2 cuillères d'huile. Poivrez et mettez au four chaud (210°), 15 minutes.

    Faites cuire les macaronis dans un grand volume d'eau bouillante salée 10 minutes.

    Chauffez 2 cuillères d'huile dans une casserole avec l'ail et le piment 5 minutes. Retirez-les. Mettez-y les olives 2 minutes à feu doux.

    Egouttez les macaronis. Versez dessus les olives. Ajoutez le fromage râpé. Mélangez.

    Recouvrez les tomates des macaronis. Saupoudrez de chapelure. Remettez le plat au four 10 minutes. Servez.

    Le super bar

    Un Anglais, un Américain et un Belge sont dans un bar à Paris.
    Ils discutent et s’amusent et sont tous d’accord que c’est un endroit plaisant.

    Alors l’Anglais dit : « C’est bien fun ici, mais à Londres, j’en connais un bien mieux qui s’appelle Chez Andrews. Là, tu achètes ta première bière, tu achètes ta deuxième bière, et Andrews lui-même te paye la troisième ! »

    Mais l’Américain dit : « J’veux pas vous embêter, mais j’en connais un encore mieux !
    Y’a un bar à New York qui s’appelle Chez John. Tu achètes ta première bière et John te paye la deuxième.
    Tu achètes ta troisième bière et John te paye la quatrième ! »

    Alors le Belge dit : « Vous pensez que c’est un endroit tripant ? Ecoutez bien ça. Chez nous, il y a un bar qui s’appelle Chez Jef Vanderbrul.
    Vous ne me croirez pas, mais, Chez Vanderbrul, tu te fais payer ta première bière, tu te fais payer ta deuxième bière, tu te fais payer ta troisième bière, tu te fais payer ta quatrième bière, et là , tu peux aller dans une chambre au deuxième étage… et tu baises ! »

    « Incroyable ! disent les deux autres. Est-ce que ça t’es réellement arrivé à toi ? »

    « Non, répond le Belge, mais c’est arrivé à ma sœur ».

     


    12 commentaires
  • bonjour à tous

     et c'est la fête des

    Les Audrey adorent se compliquer la vie. Lorsque les choses sont trop simples, elles s'ennuient. Elles se lancent donc sans cesse d'immenses défis qu'elles gagnent souvent grâce à leur obstination. Au besoin, elles usent de leur charme. Elles courent partout, poussées par une secrète ambition qu'elles ne parviennent jamais à réaliser tout à fait. Elles sont difficiles à séduire.

      View Full Size Image

    Le sage dit qu'à la Sainte-Audrey, mieux vaut suer que grelotter.

     

    OEUFS ET AVOCATS A LA BEARNAISE


     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 2 avocats
    • 4 oeufs
    • 4 cuillères à soupe de vinaigre à l'estragon
    • 4 cuillères à soupe de vin blanc
    • 3 jaunes d'oeuf
    • 1 échalote
    • 100g de beurre
    • estragon
    • persil
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Coupez les avocats en deux dans le sens de la longueur, retirez le noyau et posez-les dans une casserole d'eau tiède. Laissez cuire à feu doux jusqu'à ce que l'eau commence à bouillir. Retirez-les et essuyez-les. Faites cuire les oeufs 5 minutes (à la coque) pour que le jaune reste liquide.

    Préparez la sauce béarnaise: dans une casserole, versez le vinaigre, le vin et l'échalote, le persil et l'estragon hachés. Salez et poivrez et laissez cuire jusqu'à ce que le liquide réduise à quelques cuillèrées. Retirez du feu, laissez refroidir un peu puis ajoutez les jaunes d'oeufs, un par un en remuant. Remettez dans la casserole sur le feu au bain-marie, et incorporez le beurre en petits morceaux.

    Déposez un peu de cette sauce dans chaque moitié d'avocat, posez-y un oeuf et recouvrez de sauce béarnaise. Servez chaud.

    Le secret

    Un homme retrouve un de ses amis assis dans un fauteuil roulant pour handicapé.

    - Qu’est-ce qui t’es arrivé ?

    - Un accident de voiture. Les médecins ont dit que je resterai paralysé à vie.

    - Mon pauvre ! C’est épouvantable !

    L’autre lui fait signe de se pencher et lui glisse à l’oreille :

    - C’est un secret, ne le répète à personne, mais je n’ai rien. J’ai tout simulé pour toucher les cent briques de l’assurance, et ça a marché !

    - Et tu vas jouer au paralytique toute ta vie pour cent briques ?

    - Bien sûr que non! La semaine prochaine, je pars pour un pèlerinage à Lourdes…

    Astronomie

    C’est un astronome qui fait des conférences dans les grandes villes possédant un observatoire. Toutes les nuits, il fait les mêmes observations, raconte les mêmes anecdotes, répond aux mêmes questions. Il en a un peu marre et en parle à son chauffeur alors qu’ils se rendent à la ville suivante.
    - Écoutez Bernard (le chauffeur s’appelle Bernard), depuis le temps que vous m’écoutez faire mes conférences, vous connaissez le topo par coeur : Je vous propose que l’on échange les rôles demain ; vous ferez la conférence, et moi je conduirai la voiture. Comme personne ne me connaît dans la prochaine ville, tout se passera bien.

    Le chauffeur qui est un passionné d’astronomie est d’accord.

    Le soir  venu, le chauffeur remplace l’astronome au pied levé. Il décrit brillamment les constellations et reçoit un tonnerre d’applaudissement à la fin de son exposé. Vient ensuite la traditionnelle séance de questions.
    - Qui a découvert Uranus?
    - C’est William Herschel
    - Et qui a découvert Pluton?
    - Clyde Tombaugh, répond le chauffeur qui savait ça aussi.
    Enfin, du fond de la salle, une question est posée :
    - Pourriez-vous nous dire les avantages et les inconvénients entre le modèle d’instabilité par accroissement du disque et celui par pulsation, pour ce qui concerne l’explication des explosions des étoiles à cataclysme variable ?
    - Je suis surpris que vous me posiez une question d’une telle simplicité. Pour vous montrer comment tout cela est vraiment trivial, je vais laisser mon chauffeur y répondre à ma place.


     


    13 commentaires
  • bonjour à tous

     on fête les

    Simples et insouciants, les Alban sont d'adorables chérubins que tous les parents rêvent d'élever. Mais lorsqu'ils grandissent, ils ont du mal à mûrir et se refusent à devenir adultes et responsables. C'est cette ambiguïté qui les fait aimer des autres

    View Full Size Image

     

    À la Saint-Alban, on peut poser ses vêtements.

    QUATRE-QUART

     

    QUATRE-QUART

    Ingrédients

    • 3 oeufs
    • 150 g de farine
    • 150 g de sucre
    • 150 g de beurre
    • 1 pincée de sel
    • 1 paquet de levure alsacienne.

    Préparation

    Séparer les blancs des jaunes.
    Mélanger les jaunes avec le sel et le sucre jusqu'à obtenir une mousse.
    Ajouter la levure, le beurre fondu et la farine. Finir en incorporant les blancs en neige.
    Faire cuire dans un moule beurré.


     

    L’habit ne fait pas le moine

     

    Une religieuse prend un taxi pour se rendre à Dunkerque et constate que le beau chauffeur n’arrête pas de la regarder.
    Elle lui demande pourquoi il la regarde si intensément.

    -  J’ai une question à vous poser, mais ne voudrais pas vous offenser, lui dit-il.

    -  Mon fils, tu ne peux pas m’offenser. Quand tu auras mon âge et aura été une religieuse aussi longtemps que je l’ai été, tu auras vu et entendu à peu près tout. Je suis certaine que rien de ce que tu pourrais me dire ou me demander ne serait une offense.

    -  Et bien, j’ai toujours eu le fantasme qu’une religieuse me donne un baiser.

    -  Bon, nous allons voir ce que nous pouvons faire. Premièrement vous devez être célibataire et deuxièmement vous devez être catholique.

    -  Oui, je suis célibataire et je suis catholique ! lui répond le chauffeur très excité.

    -  Alors très bien tournez dans la prochaine contre-allée.

    Et la religieuse comble le fantasme du chauffeur avec un baiser à faire rougir une prostituée. Alors qu’ils reprennent leur route, le chauffeur commence à pleurer.

    -  Mon cher enfant », dit la religieuse, pourquoi pleurez-vous ?

    -  Pardonnez-moi pour avoir péché. Je dois confesser que j’ai menti; je suis marié et je suis juif.

    -  Ne vous en faites pas. Je m’appelle Alain et je vais au carnaval !


    20 commentaires
  • bonjour à tous

    on fête les


      Chaleureux, intelligent et idéaliste, Rodolphe apprivoise les gens.
    Rodolphe attend des autres autant de franchise qu'il en pratique lui-même.
    Entre amis, Rodolphe est apprécié pour sa vitalité et son originalité.

    Rodolphe choisi lui-même ceux et celles qui partageront son univers.
    Aimant câliner et se faire câliner, Rodolphe cherche le grand amour.

    View Full Size Image

     

    Les récoltes auront trop froid, s'il fait du vent à Saint-Leufroy.
    Été bien doux, hiver en courroux.

    View Full Size Image

    JAMBON AUX POMMES


     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 6 belles tranches de jambon
    • 6 pommes acides
    • 80g de beurre
    • 1/2 verre de whisky bourbon

    Préparation

    Dans une poêle contenant 60g de beurre, faites dorer les pommes pelées et coupées en deux.

    Lorsqu'elles sont dorées ajoutez les tranches de jambon, le reste de beurre et le bourbon. Laissez chauffer 3 à 4 minutes et servez bien chaud.

    Ainsi soit-il

     

    Le premier jour Dieu a créé la vache. Dieu dit, « Tu dois aller au champ avec le fermier toute la journée , avoir des veaux et donner du lait. Je te donne une durée de vie de 60 ans »

    La vache répondit, « c’est une sacrée vie dure que tu veux pour moi pendant 60 années. Je veux bien pour 20 ans et je te rends les 40 autres. »

    Et Dieu a été d’accord.

    Le deuxième jour, Dieu a créé le chien. Dieu a dit, « Reste assis toute la journée sur le seuil de la porte de la maison et aboie sur quiconque entre ou passe devant. Je te donne une durée de vie de 20 ans. »

    Le chien a dit, « c’est trop long pour aboyer. Donne-moi 10 ans et je te rends les 10 autres. »

    Alors Dieu a été à nouveau d’accord (soupirs).

    Le troisième jour Dieu a créé le singe. Dieu a dit, « Amuse les gens, fait les rire. Je te donne une durée de vie de 20 ans. »

    Le singe a dit, « Faire des singeries pendant 20 ans ? C’est trop ennuyeux ! Le chien t’a rendu 10 ans, non ? Je fais pareil. »

    Encore une fois Dieu a été d’accord.

    Le quatrième jour Dieu a créé l’homme. Dieu a dit, « Mange, dors, joue, fait l’amour, amuse toi. Je te donne 20 ans. »

    L’homme répondit, « Quoi ? Seulement 20 ans ? Écoute, je prends mes 20 ans plus les 40 que la vache a rendus, les 10 du chien et les 10 du singe. Ça fait 80, d’accord ? »

    « Eh bien d’accord ! » répondit Dieu. « Marché conclu ».

    C’est ainsi que pendant les 20 premières années de notre vie nous mangeons, dormons, jouons, baisons, nous amusons et ne faisons rien ; pendant les 40 années suivantes nous travaillons comme un forçat au soleil pour entretenir notre famille; pendant les 10 années suivantes nous faisons des singeries pour distraire nos petits enfants; et les 10 dernières années nous sommes assis devant la maison à aboyer sur tout le monde !


    17 commentaires
  • bonjour à tous

     

    n'oubliions pas les

     

    Les Silvère sont des êtres plein de vie, débordant d'idées et de créations. Mais parfois leur emballement les pousse dans des directions qu'ils ne pourront maitriser au bout du compte. En amour, ils ou elles n'auront pas le temps de s'ennuyer avec de tels partenaires, mais pour fonder une famille c'est peut-être plus compliqué...

      View Full Size Image

    Pluie d'orage à la Saint-Sylvère, c'est beaucoup de vin dans le verre

    SALADE ANDALOUSE

     

     

    Ingrédients

    • 300grs de riz
    • 800grs de petits pois frais ou 250grs de surgelés
    • 2 tomates olivettes
    • 1 poivron jaune
    • 1 laitue
    • 1 courgette
    • 20 olives noires dénoyautées
    • 2 cuilléres à soupe de vinaigre de Xérés
    • 4 cuilléres à soupe d'huile d'olive
    • sel
    • poivre du moulin.

    Préparation

    Faites cuire le riz entre 15 à 18 minutes dans un grand volume d'eau bouillante salée. Quand il est cuit, passez-le sous l'eau froide et égouttez-le. Ecossez les petits pois et faites-les cuire aussi dans une grande quantité d'eau bouillante salée. Rafraîchissez-les rapidement, puis égouttez-les. Lavez et coupez les extrémités de la courgette. Faites-la cuire 5 minutes dans de l'eau bouillante salée. Rafraîchissez-la, essuyez-la et taillez-la en dés. Lavez le poivron et découpez-le en petites laniéres, sans le peler. Lavez les tomates, épépinez-les et débitez-les en cubes. Nettoyez, lavez et essorez la laitue. Coupez les olives en rondelles. Préparez la vinaigrette: mettez le vinaigre, du sel et du poivre dans un grand saladier, puis ajoutez progressivement l'huile d'olive en émulsionnant avec une fourchette. Dans le saladier contenant la vinaigrette, mélangez le riz, les petits pois, les laniéres de poivron, les dés de courgette, les cubes de tomate et les rondelles d'olive. Tapissez un grand plat de service avec les feuilles de laitue et disposez la salade andalouse dessus. Servez vite.


     

    Un couple au zoo

     

    C’est un couple qui est au zoo et qui regarde le gorille dans sa cage. Ce dernier à l’air passablement excité en regardant la femme.

    L’homme dit à sa femme : « Chérie je crois que tu l’excites… Baisse une bretelle de ta robe pour voir. »

    La femme s’exécute et le singe est encore plus excité et secoue sa cage…

    Le mari dit à sa femme : « Montre lui un sein pour voir… »

    La femme montre un sein au gorille qui devient hystérique…

    Là l’homme jette sa femme dans la cage du gorille et lui dit : « Ben maintenant, va lui expliquer que tu as la migraine… »



    20 commentaires
  • bon mardi

    bonjour à tous

     

    on fête les View Full Size Image

    Romuald est très masculin et son charme dévastateur affecte sa vie sentimentale, on ne le piège pas facilement.
    La sincérité de Romuald est frappante et il fonce dans la vie avec beaucoup d'entrain.
    Romuald est tellement aimable et sensible, qu'il sait s'entourer de gens qui combleront ses lacunes.
    Voulant souvent échapper à la réalité, Romuald se réfugie dans ses rêves.
    Réaliste, dynamique et avec beaucoup d'énergie, Romuald donne généreusement.

    View Full Size Image

    Saint-Gervais, quand il est beau, tire Médard et Barnabé de l'eau.

    View Full Size Image

    CHARLOTTE AUX POMMES ET AU RHUM


     

    CHARLOTTE AUX POMMES ET AU RHUM

    Ingrédients

    Pour 6 à 8 personnes: 6 à 8 pommes

    • 50grs de beurre
    • 3 cuilléres à soupe de sucre
    • 1 gousse de vanille
    • 4 cuilléres à soupe de confitures d'abricots
    • 2 cuilléres à soupe d'amandes moulues
    • 1dl 1/2 de rhum
    • 1dl 1/2 d'eau
    • 150grs de sucre
    • 200grs de biscuits à la cuillére.

    Préparation

    Faites chauffer le beurre, jetez-y les pommes pelées, épépinées et coupées en tranches.
    Saupoudrez de sucre, joignez la gousse de vanille. Faites cuire en remuant constamment, en compote épaisse. Retirez la vanille et joignez la confiture d'abricots et la poudre d'amandes.
    Faites un sirop avec le rhum, l'eau et le sucre.
    Taillez en biseau les biscuits qui doivent recouvrir le fond du moule à charlotte. Raccourcissez les autres à la hauteur du moule. Gardez les "débris". Tapissez le fond du moule de papier sulfurisé. Trempez rapidement les biscuits un à un dans le sirop au rhum et disposez-les sur le fond, et contre les parois, côtés bombés vers l'extérieur.
    Comblez les interstices avec les morceaux coupés. Remplissez le moule avec la compote de pommes et recouvrez des "débris" de biscuits imbibés de sirop.
    Posez une assiette sur le tout et posez un poids de 1kg par-dessus pour bien tasser la charlotte. Mettez au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
    Dégustez!

    Le petit-fils

    Pour l’anniversaire de son petit-fils de trois ans,  un grand-père décide de passer quelques jours chez sa fille. Il arrive le premier soir sur le coup des 21 heures, embrasse sa fille, son gendre, et s’enquiert de la santé du petit.
    - Tu sais, papa, répond sa fille, il vient juste de monter se coucher, tu peux aller le voir si tu veux.

    Le grand-père monte dans la chambre du petit, ouvre la porte et voit le garçonnet derrière le lit, la tête baissée, les mains jointes appuyées sur la couverture. Ne voulant pas le déranger durant la prière du soir, il s’agenouille de l’autre côté du lit et commence à prier.
    - Dis pépé, qu’est-ce que tu fais ?
    - La même chose que toi, mon petit
    - Mais… y’a pas de pot de ton côté!!!

     


    18 commentaires