• Accueil

    j'ai 68 ans ,mariée , 4 enfants et je suis mamie de 3 petits enfants ,j'aime faire les mots croisés et tous les jeux de lettres en particulier ,je suis une inconditionnelle des Feux de l'amour et de Top Model

  • c'est mardi

    bonjour à tous

    bonne fête à tous les

    Gatien est un homme très affectueux qui demande que l'on s'occupe de lui.
    D'un caractère un peu sauvage, Gatien est un homme volontaire et exigeant.
    Gatien aime les grands espaces et les horizons nouveaux.
    Ayant de la rigueur à revendre, Gatien s'intéresse à tout.
    Gatien a le sens de l'honneur et de la justice et une sensibilité très vive.

    À la Saint-Gatien, Le temps ne vaut rien.
    À la Saint-Gatien, Vilain, ramasse ton bois, et endors-toi.

    TIRAMISU

     

    TIRAMISU

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 3 oeufs entiers + 2 jaunes
    • 1 cuillère à soupe de cacao amer
    • 3 cuillères à soupe de marsala
    • 400g de mascarpone
    • 24 biscuits à la cuiller
    • 100g de sucre en poudre
    • 30cl de café fort
    • 1 pincée de sel.

    Préparation

    Séparez blancs et jaunes des oeufs. Mettez tous les jaunes dans un saladier et les blancs à part. Versez le sucre sur les jaunes et travaillez-les au fouet jusqu'à obtenir une crème blanche.

    Ajoutez le marsala, puis incorporez le mascarpone tout en soulevant la préparation pour la rendre légère. Salez les blancs d'oeufs. Montez-les en neige ferme et ajoutez-les à la préparation aux oeufs.

    Prenez un moule rectangulaire. Versez la moitié du café dans un plat. Trempez-y douze biscuits un par un assez rapidement afin qu'ils s'imbibent sans s'émietter. Rangez-les dans le moule.

    Recouvrez avec la moitié de la crème aux oeufs. Renouvelez l'opération avec le reste de biscuits et de café. Recouvrez de crème, lissez le dessus avec une spatule en bois. Saupoudrez de cacao et réservez 4 heures au frais.

    Repas de famille

    Une famille est en train de déjeuner.

    La petite fille de 10 ans ne mange pas beaucoup, et elle garde le nez dans son assiette … Au bout d’un moment, elle dit :
    - J’ai quelque chose à vous annoncer.

    Le silence se fait et tous écoutent attentivement.
    - Je ne suis plus vierge, et elle se met à pleurer.

    De nouveau un long silence…et puis…le père s’adresse à sa femme :
    - C’est de ta faute, toujours habillée super sexy et trop maquillée, tu crois que tu es un exemple pour ta fille ? Toujours à te vautrer sur le canapé… C’est lamentable, c’est comme ça que les problèmes arrivent !

    A son tour, la femme s’adresse à son mari :

    - Et toi, tu crois que tu es un exemple ? à gaspiller ta paie avec des pétasses qui viennent parfois te raccompagner jusque devant la maison. Tu crois que tu es un exemple pour ta fille de 10 ans ?

    Et le père de continuer :

    - Et sa grande sœur, cette bonne à rien, avec son copain chevelu et drogué, toujours en train de se tripoter dans tous les recoins de la maison, tu crois que c’est un exemple ?

    Et ça continue comme ça…

    La grand-mère prend sa petite fille par les épaules pour la consoler et lui demande :
    - Alors ma petite fille, comment cela est-il arrivé ?

    Et la petite de répondre en étouffant ses sanglots :
    - C’est le curé…

    La grand-mère :
    - Comment ça le curé ?
    - Le curé a choisi une autre fille pour faire la vierge dans la crèche…

     

     

    14 commentaires
  • bon lundi

    bonjour à tous

     st est la fête du jour

    Gaël est un tendre qui a besoin de sécurité et de stabilité.
    L'équilibre de Gaël dépend souvent de sa réussite sentimentale.
    Gaël a de l'énergie à revendre, une générosité débridée et une ambition extrême.
    Malgré ses doutes et ses conflits inconscients, Gaël fait confiance à sa force intérieure.
    Gaël se réfugie souvent dans sa bulle pour donner libre cours à son talent créateur.

    Quand secs sont les Avents, abondant sera l'an.

    CARRE DE PORC ROTI

     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 1kg de carré de porc non désossé
    • 1,5kg de pommes de terre
    • 4 gousses d'ail
    • 15cl de vin blanc
    • 1 cuillère à soupe de gros sel de mer
    • 1 cuillère de poivre concassé
    • 2 brins de romarin
    • 2 tablettes de bouillon
    • 1 bouquet garni
    • 1 cuillère d'huile

    Préparation

    Dans une grande casserole, portez 2 litres d'eau à ébullition. Délayez-y les tablettes de bouillon et ajoutez le bouquet garni.

    Plongez le carré de porc et laissez cuire 30 minutes à petit bouillon, en surveillant la cuisson.

    Egouttez le carré de porc et laissez tièdir quelques minutes.

    Epluchez les pommes de terre et rincez-les. Coupez-les en deux dans la longueur. Salez légèrement.

    Préchauffez le four à 210°.

    Epluchez les gousses d'ail et fendez-les pour retirer le germe.

    Une fois le carré de porc un peu refroidi, piquez-le des gousses d'ail et de brins de romarin.

    Mélangez le gros sel et le poivre concassé et saupoudrez-en le carré de porc. Faites adhérer en pressant avec vos mains.

    Déposez le carré de porc dans un plat huilé. Mettez à saisir 10 à 15 minutes dans le four bien chaud.

    Une fois la viande bien dorée, disposez les pommes de terre tout autour. Arrosez de la moitié du vin blanc et remettez au four que vous aurez baissé à 180°. Laissez cuire pendant 40 minutes.

    Arrosez la viande et les pommes de terre de vin blanc une ou deux fois en cours de cuisson.

    Servez le carré de porc bien chaud, entouré de ses pommes de terre.


    Les grand-mères Alsaciennes

    Deux grand-mères Alsaciennes Marie-Ernestine et Joséphine se retrouvent côte à côte chez la coiffeuse. Elles en profitent pour discuter, histoire de passer le temps.

    - Et bien, figure-toi Joséphine que mon fils et sa femme sont allés s’installer à Wissembourg ! Un peu plus près de la famille de sa femme.
    - Wissembourg, mais c’est où ?
    - Et bien vers la frontière au dessus de Haguenau
    - Ah oui ! je vois… Et bien figure-toi Marie-Ernestine que ma petite fille la petite dernière va se marier ?
    - Vraiment ? Félicitations ? Et le mari il vient d’où ?
    - De Faïsbouc, mais ne me demande pas où c’est.


    24 commentaires
  •  

    3medimanchedelavent

    bonjour à tous

    3ème dimanche de l'Avent

    Frères, soyez toujours dans la joie, priez sans relâche,
    rendez grâce en toute circonstance :
    c’est ce que Dieu attend de vous dans le Christ Jésus.
    N’éteignez pas l’Esprit, ne repoussez pas les prophètes,
    mais discernez la valeur de toute chose.
    Ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de tout ce qui porte la trace du mal.
    Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers,
    et qu’il garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps,
    pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ.
    Il est fidèle, le Dieu qui vous appelle : tout cela, il l’accomplira.

    c'est la ste

    Alice est celle que l'on aime seulement en regardant en sa direction.
    Alice chante littéralement la vie, elle aime faire le bien autour d'elle.

    Elle respire le grand air à pleins poumons et il lui est naturel de secourir les faibles.

    Alice possède un sens profond de l'amitié et de la fidélité.
    Chaleureuses, de nature gaie, intelligente et hyper-sensible, le bonheur l'accompagne.
    Même si elle se facile d'approche, Alice n'ouvre pas facilement les portes de son coeur.
    En apprenant à maîtriser son imagination féconde, Alice devient une créatrice originale, indépendante et active.

    Le mois de l'Avent est de pluie et de vent, tire ton bonnet jusqu'aux dents.
    Froid et neige en décembre, du blé à revendre.

    BEIGNETS AU FROMAGE

     

    BEIGNETS AU FROMAGE

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 100g de beurre
    • 125g de farine
    • 4 oeufs + 1 jaune
    • 125g de gruyère
    • 1 pincée de noix de muscade râpée
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Faites chauffer un quart de litre d'eau dans une casserole, ajoutez 80g de beurre, une pincée de noix de muscade râpée, salez, poivrez et portez à ébullition.

    Versez la farine d'un seul coup dans l'eau bouillante. Retirez du feu et remuez avec une cuillère en bois pour obtenir une pâte homogène et sans grumeaux. Remettez la casserole à feu très doux et continuez de travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle attache au fond. Retirez du feu dès qu'une mince pellicule se forme au fond de la casserole.

    Incorporez un oeuf à la pâte et remuez énergiquement avec la cuillère en bois. Quand l'oeuf sera complétement absorbé faites de même avec les trois autres oeufs restant, l'un après l'autre. Coupez le gruyère en petites tranches fines et incorporez-le à la pâte, en remuant.

    Beurrez la plaque du four et posez-y de grosses cuillères de pâte (espacées de 2cm pour qu'elles ne collent pas entre elles). Badigeonnez chaque beignet ainsi formé avec le jaune d'oeuf. Laissez cuire environ 35 minutes à 180°.

    Le chaos

    Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la maison.

    Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin. Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus de fruits par terre.

    Quand il entre dans la maison, c’est encore pire :
    La vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et traîne par terre sur une grande surface. Il y a du sable sur le carrelage, sur la table de la cuisine et les meubles. Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée.

    A ce moment, l’homme a très peur qu’un malheur ait touché sa femme. Il se précipite au second étage et là, stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama assise dans le lit en train de lire un livre.

    Elle se retourne en souriant et lui demande :
    - Comment était ta journée ?
    - Mais que s’est-t-il passé ici aujourd’hui ??

    Elle lui répond souriante….
    - Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j’ai fait durant la journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants… Tu me dis : «C’est tout ? »…Eh bien, aujourd’hui, je n’ai rien fait !…

     

    10 commentaires
  • c'est samedi

    bonjour à tous

    c'est la fête des

    Ninon  se distingue par son exigence de justice et de charité.
    Haïssant la mesquinerie, le mensonge et l'infidélité, Ninon  est éprise de justice.
    Souhaitant un monde meilleur, Ninon  exige beaucoup mais sait donner généreusement.
    À la fois amusante et enjouée, Ninon  fait passer bien des messages par son sens de l'humour.

    Toujours prête à relever les défis, Ninon  ne doit cependant pas dépasser certaines limites.

    Froid et neige en décembre, du blé à revendre.
    Soleil de Sainte-Nina, pour un long hiver rentre ton bois.

    TARTE AUX FRAISES

     

    TARTE AUX FRAISES

    Ingrédients

    • 1 rouleau de pâte sablée
    • 20cl de lait entier
    • 1 jaune d'oeuf
    • 30grs de sucre
    • 25grs de faine- 600grs de fraises.

    Préparation

    Allumez le four à 180°.

    Garnissez un moule à tarte avec la pâte sablée et piquez-la à l'aide d'une fourchette. Couvrez de papier cuisson et de haricots. Faites cuire 15 minutes.
    Retirez papier et lestage. Poursuivez la cuisson 5 minutes.

    Pour la crème pâtissière: faites bouillir le lait entier.
    Battez 1 minute le jaune d'œuf avec le sucre. Incorporez la farine et délayez avec le lait.

    Transvasez dans une casserole, faites épaissir à feu doux en mélangeant.

    Laissez refroidir. Couvrez et réservez 1 heure au frais.

    Rincez les fraises, séchez-les et équeutez-les. Garnissez le fond de tarte avec la crème puis disposez les fraises.

    Il fait sombre ici

    Une femme reçoit souvent son amant pendant que son mari est au travail.

    Un jour, son fils de 8 ans se cache dans l’armoire pour voir ce que sa mère fait avec cet homme-là. Un moment plus tard, le mari rentre à l’improviste.

    Paniquée, la femme cache son amant, dans la même armoire. Et c’est ainsi que l’amant et le fils font connaissance.

    - le fils : fait sombre ici.
    - l’amant : ouais c’est vrai
    - le fils : j’ai un ballon de foot.
    - l’homme : content pour toi.
    - le fils : tu veux l’acheter ?
    - l’homme : non merci.
    - le fils : mon père est là dehors…
    - l’homme : ok, combien ?
    - le fils : 250 euros !

    Quelques jours plus tard, le fils se retrouve à nouveau dans l’armoire en compagnie de l’amant de sa mère.

    - le fils : fait sombre ici.
    - l’homme : ouais c’est vrai.
    - le fils : j’ai des super baskets…
    - l’homme se rappelant la dernière fois, grimace : bon combien ?
    - le fils : 500 euros !

    Quelques jours plus tard, le père dit à son fils : Mets tes baskets et prends ton ballon, on va faire une partie.

    - le fils : je peux pas, j’ai tout vendu.
    - le père : pour combien ?
    - le fils : 750 euros !
    - le père : c’est inadmissible d’arnaquer les gens comme ça. Ces affaires n’ont jamais coûté ce prix là. Je t’amène à l’église pour te confesser.

    Le père amène son fils à l’église, le pousse dans le confessionnal et ferme la porte.

    - le fils : fait sombre ici.
    - le curé : ah non !, maintenant tu arrêtes tes conneries !…



    18 commentaires
  • bon vendredi

    bonjour à tous

     

    bonne fête à toutes  les

    Détestant le mensonge et l'infidélité, Odile ne pardonneras pas facilement si elle se sent trompée.
    Odile est une réaliste qui aime l'argent et le confort qu'il donne.

    Très émotive, Odile est une intuitive qui réagit plus avec ses sens qu'avec ses facultés intellectuelle
    s.
    Odile est une idéaliste qui souhaite se dévouer à une cause, à une vocation ou à l'homme de sa vie
    .
    À la fois franche et secrète, Odile est une femme de double vie qui a besoin d'harmonie et de tendresse.

     

    Quand en hiver est été mais en été l'hivernée, cette contrariété ne fit jamais bonne année.

    AILES DE POULET FRITES SAUCE AUX POMMES

     

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 18 ailerons de poulet
    • 2 oeufs
    • 200g de noix de pécan
    • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
    • 50g de farine
    • 1 cuillère à soupe de miel liquide
    • 1 bouquet de persil plat
    • 2 gousses d'ail
    • le jus d'un citron
    • huile de friture
    • poivre de Cayenne
    • sel
    • poivre
    • Pour la sauce:
    • 1 oignon
    • 2 pommes
    • le jus d'un citron vert
    • 1 cuillère à soupe de sucre roux
    • 20cl de lait de coco
    • 20g de beurre
    • sel
    • poivre du moulin

    Préparation

    Piquez les ailes de poulet avec une fourchette. Alignez-les dans un plat. Délayez le miel avec le jus de citron. Ajoutez du poivre, l'ail haché et l'huile d'olive. Versez sur les ailerons. Laissez-les mariner au moins deux heures au frais.

    Concassez 150g de noix de pécan. Battez les oeufs. Retirez les ailes de poulet de la marinade et mettez-les dans un sac en papier fort avec la farine, du sel, du poivre et deux grosses pincées de Cayenne. Fermez le sac, secouez-le puis retirez les ailes. Eliminez le surplus de farine. Passez les ailes dans les oeufs battus, puis dans le concassé de noix. Mettez les ailes panées au frais pendant une heure.

    Pelez, épépinez et coupez les pommes en cubes. Faites-les rissoler dans le beurre avec l'oignon haché jusqu'à ce qu'elles soient tendres puis, en remuant, ajoutez le sucre, le jus de citron et le lait de coco.

    Laissez frémir 5 minutes puis rectifiez l'assaisonnement et mixez finement la sauce. Maintenez au chaud.

    Allumez le four à 150°. Chauffez le bain de friture à 180°.

    Faites frire la moitié des ailes panées dans l'huile chaude 10 à 12 minutes en les retournant délicatemnent en cours de cuisson. Quand elles sont cuites, retirez-les avec une écumoire.

    Déposez les ailes sur une assiette recouverte de papier absorbant et gardez-les au chaud dans le four. Faites frire le reste d'ailes.

    Servez les ailes frites sur un plat chaud. Décorez de feuilles de persil plat et de noix entières. Présentez la sauce aux pommes à part.


    Les ingénieux ingénieurs

    Trois ingénieurs font une ballade en voiture : Il y a un électricien, un chimiste et un programmeur de chez Microsoft.

    Ils devisent joyeusement, lorsque leur voiture tombe en panne. Ne connaissant rien à la mécanique, chacun y va de son commentaire.

    L’électricien pense que ce doit être un problème électrique et qu’il serait bon de vérifier les contacts.

    Le chimiste suggère que l’essence s’est peut-être émulsifiée et qu’il faudrait sûrement vidanger.

    L’ingénieur Microsoft, qui ne connaît rien à rien propose :
    - Nous allons fermer les fenêtres, sortir, rentrer, ouvrir les fenêtres et probablement que ça marchera !…


    21 commentaires
  • c'est jeudi

    c'est la ste

    Lucie est une sorte de petit chef, qui montre du doigt tout en essayant de ne pas donner d'ordres.
    Très émotive, Lucie  jette sur le monde un regard émerveillé.

    Lucie ne manque pas de force morale et doit veiller à contrôler son orgueil.
    Hésitante devant une décision importante, Lucie  s'efforce d'être optimiste.
    Lucie  jouit d'une exceptionnelle énergie et a besoin de l'employer dans une activité intense.

    La Sainte Lucie

    En Norvège, le 13 décembre étincelle au milieu de la grande nuit imposée par l'hiver. Dans toutes les maisons on célèbre la Sainte Lucie. On déguste des petits gâteaux en forme d'étoile au coin du feu. A cette époque la nuit tombe vite et le jour ne dure que 4 heures. La clarté des bougies renouvelle l'espoir de retrouver vite un soleil rayonnant....

     

     La nuit de Lussi

    La nuit de Lussi est connue pour être la plus longue de l'année. Dans un almanach du 16e siècle, il est écrit qu'elle est la plus longue et la plus "difficile". Pendant 500 ans le solstice de l'hiver était fixé au 13 décembre, jusqu'au 17e où la date est devenue le 21 décembre, et ces deux dates sont parfois mélangés depuis.

    La tradition de Sainte Lucie d'origine ne ressemble en rien à la tradition actuelle qui est un courant suédois à la base. Les norvégiens devaient davantage aimer se faire peur, car la Lussi était un troll terrible. Comme la nuit était longue et noire, il fallait se barricader et surtout ne pas travailler, sinon Lussi se vengeait. Elle affectionnait particulièrement les enfants "pas gentils", alors il fallait vraiment les surveiller (imaginez l'impact sur le chérubin !). Les animaux parlaient cette nuit là, et il fallait donner une ration spéciale pour les animaux domestiques.

    La méchante Lussi et devenue la charmante fille de lumière qui s'appelle Lucie (du latin lux). On trouve aussi une Lucie en Sicile, qui est morte en martyre et elle est devenue Sainte en l'an 500.. Elle vivait autour de l'an 200, et la légende racontait qu'elle était exceptionnellement généreuse et bonne. En devenant chrétienne, elle a souhaité donner sa dote aux pauvres. Son fiancé l'a su et l'a dénoncé comme chrétien et elle a été brûlée sur le bûcher. Les flammes ne l'ont pas touché malgré qu'elle soit enduite d'huile et de combustible, alors son bourreau la tué à l'arme blanche.

    La Sainte Lucie que nous connaissons, est donc une fille qui emmène la lumière dans la période la plus noire de l'année. La tradition veut qu'elle se lève très tôt pour aller bénir les animaux, bien les nourrir et leur parler et fermer bien les portes. Le tour vient aux membres de la famille qui vont être bénis à leur tour et de ce fait éviter les forces obscurs.

    Des processions sont organisées dans les jardins d'enfants, les écoles, les maisons de retraite et les hôpitaux, avec à leur tête une fillette vêtue d'une aube blanche, une bougie à la main et le front habillé d'une couronne où sont fixées des bougies.

     

    À la Sainte-Luce, le jour croît d'un saut de puce.


     

    SALADE D'AVOCATS A L'ANTILLAISE

     

    SALADE D'AVOCATS A L'ANTILLAISE

    Ingrédients

    • 3 avocats
    • citron
    • 1 poivron rouge
    • 2 gousses d'ail
    • 1 oignon
    • sauce vinaigrette aux herbes.

     

    Préparation

     

    Epluchez les avocats, retirez les noyaux, coupez la chair en dés et arrosez-les de jus de citron.

    Lavez le poivron, coupez-le en lanières.

    Mélangez les avocats au poivron, saupoudrez d'ail et d'oignon hachés. Arrosez de vinaigrette aux herbes.

    Le cheval et l’âne

     

    Un âne et un cheval broutent de l’herbe dans un pré, depuis près de trois heures.

     

    Le cheval dit à l’âne :
    - J’en ai marre de brouter, viens chez moi, je t’offre un coup à boire.

     

    L’âne acquiesce et ils se rendent tout les deux chez le cheval. Arrivé chez ce dernier, l’âne remarque une multitude de trophées sur des étagères ainsi qu’un tableau représentant un cheval et un jockey brandissant une coupe.

     L’âne demande au cheval :
    - C’est toi sur le tableau ?

     Le cheval répond :
    - Oui, c’est quand j’ai remporté le grand prix d’Amérique il y a quelques années.

     Impressionné, l’âne demande :
    - Et toutes ces coupes ?

     Le cheval répond fièrement :
    - Ce sont les nombreux prix que j’ai remporté durant ma carrière.

     L’après midi passe, et en partant l’âne propose au cheval de venir chez lui le lendemain, ce que le cheval accepte.

    Le lendemain, l’âne cherche dans toutes les brocantes de la ville des coupes ou tableaux, histoire de se faire un peu mousser auprès de son ami le cheval. Mais il ne trouve rien, excepté un tableau de zèbre qu’il achète sur le champs. Une fois chez lui, il accroche le tableau dans l’entrée, bien en vue, pour que le cheval ne puisse pas le rater.

    Le cheval tape à la porte. L’âne l’accueille :
    - Entre mon ami ! bienvenu chez moi.

    Évidemment, le cheval ne peut que remarquer cette immense toile de zèbre qui trône au milieu de l’entrée, et interpelle l’âne :
    - Oh l’âne, ne me dit pas que c’est toi sur le tableau !

    Et l’âne répond :
    - Bien sûr que c’est moi, lorsque je jouais à la Juventus de Turin……

     


    19 commentaires
  • 1544471133-bloggif-586c1f6c84f1a.gif

    bonjour à tous

    bonne fête à toutes les

    Chantal déborde d'énergie et son entourage en profite, car elle est très enthousiaste et aime s'investir. Elle fourmille de projets et apprécie avant tout la découverte. C'est, une fois encore, son dynamisme qui la pousse à expérimenter au quotidien, avec ce brin d'audace qui la caractérise. Mais Chantal sait aussi se montrer organisée et, côté sentiments, c'est une grande sensible. Amoureuse des voyages et du changement, elle part souvent à l'aventure pour assouvir son besoin d'évasion.

     

    À la Saint-Corentin, le plein hiver glace le chemin.

    GATEAU MOELLEUX A L'ORANGE

     

    GATEAU MOELLEUX A L'ORANGE

    Ingrédients

    • 1 génoise de 22cm (ou si vous la faites vous-même: 4 oeufs ; 125 g de sucre ; 125 g de farine ; 60 g de beurre)
    • 2 oranges non traitées
    • 100 g de gelée d'orange
    • 20 cl de chantilly
    • 50 g de sucre cristallisé
    • Pour la garniture: 10 cl de jus d'orange frais
    • 3 jaunes d'oeufs
    • 100 g de sucre semoule
    • 75 g de beurre
    • Pour mouiller le biscuit: 10cl de liqueur à l'orange curaçao ou Grand Marnier.

    Préparation

    Vous pouvez faire votre génoise en fouettant au bain-marie 4 oeufs avec 125 g de sucre.
    Lorsque la pâte a triplé de volume, incorporez hors du feu, 125 g de farine puis 60 g de beurre fondu.
    Faites cuire dans un moule 30 minutes thermostat 5.


    Préparez la garniture: versez le jus d'orange dans une casserole.
    Ajoutez les jaunes d'oeufs et le sucre semoule en fouettant jusqu'à obtention d'une créme lisse et blanche.
    Ajoutez alors la moitié du beurre.

    Posez la casserole sur un feu très doux et fouettez sans cesse jusqu'à obtention d'une créme épaisse et veloutée.
    Retirez du feu et incorporez le reste de beurre, sans cesser de fouetter.
    Laissez refroidir.

    Coupez le biscuit en deux disques:
    Mélangez la liqueur de votre choix avec autant d'eau.
    Posez le disque inférieur du biscuit sur le plat de service et mouillez-le avec la moitié du mélange alcool-eau.
    Garnissez-le de la crème à l'orange.

    Mouillez le second disque de biscuit comme le premier et posez-le sur la crème.
    Réservez 6 heures au réfrigérateur.

    Au moment de servir, lavez les deux oranges en les brossant sous l'eau et épongez-les.
    Retirez leur zeste avec un zesteur puis pelez les oranges à vif et coupez-les en fines rondelles.
    Ebouillantez les zestes 30 secondes puis égouttez-les, épongez-les et roulez-les dans le sucre cristallisé.

    Garnissez le dessus du gâteau de chantilly et décorez de rondelles d'orange.

    Faites fondre la gelée sur feu doux puis étalez-la au pinceau sur les rondelles d'oranges. Parsemez le centre du gâteau de zestes au sucre. Servez sans attendre!

    La blague du jour 

    L'amour...

      Un garcon écrit à une fille qu'il aime :
    Le matin, je ne mange pas car je pense à toi.
    A midi, je ne mange pas car je pense à toi.
    Le soir, je ne mange pas car je pense à toi... et la nuit je ne dors pas car j'ai faim...

    Bénédiction.  

      Trois amis qui vont se faire bénir par le pape en personne :
    Le pape dit au premier : "Dis ton prénom en latin, je t'embrasserai sur le front et tu seras béni."
    Il s'éxecute et dit Quentus (Quentin), le pape l'embrasse donc sur le front.

    Le deuxième ami dit alors Nicolus (Nicolas), le pape l'embrasse alors sur le front.

    Le troisième ami dit donc alanus (alain), le pape lui répond donc : "Non c'est sur le front, comme tout le monde !" 
      
     

            

     

    19 commentaires
  • 1544471012-8-eq0dg8-f9caelnsocdrihsev0.png

    bonjour à tous

     

    les nous fêtons  ce dimanche

    Un peu casanier, Daniel demeure dans l'ombre pour ne pas attiré trop l'attention.
    Daniel aime s'amuser, sa gentillesse et sa disponibilité en font une personne très attachante.

    Lorsque Daniel ne trouve pas de douceur et de tendresse, il se réfugie dans l'imaginaire.
    Pour satisfaire son désir de réussite , Daniel doit faire confiance à sa bonne étoile.
    Daniel est perspicace dans ce qu'il entreprend et il est difficile de la mettre en colère.

     

    Tel temps à la Saint-Daniel, même temps à Noël.
    Visite les ruches à la Saint-Daniel, mais garde-toi d'ôter le miel.

    CHARLOTTE FORET NOIRE

    Ingrédients

    Pour 8 à 10 personnes:

    • 60 biscuits à la cuillère
    • 1 pot de confiture de griottes de 450g
    • 500g de fromage blanc à 40% de M.G.
    • 3 cuillères à café de cacao non sucré
    • 1 tablette de 200g de chocolat noir
    • 6 cerises confites
    • 3 cuillères à soupe de guignolet-kirsch
    • 1/2 verre d'eau

    Préparation

    Dans un moule à charlotte de 20cm de diamétre, tapissez le fond et les bords de biscuits trempés dans un mélange d'eau et de guignolet-kirsch.

    Garnissez en alternant une couche de fromage blanc mélangé avec le cacao, dans lequel vous aurez incorporé la confiture de griottes (gardez un peu de confiture pour la décoration), une couche de biscuits, etc... Terminez par une couche de biscuits.

    Mettez 12 heures au réfrigérateur avec un poids dessus. Démoulez, décorez avec du chocolat râpé gros et les cerises confites.

    Une journée de retraités…

    Les gens qui travaillent demandent souvent aux retraités à quoi ils occupent leurs journées.

    Et bien par exemple, un jour de la semaine dernière, ma femme et moi sommes allés en ville.
    Nous n’étions pas depuis cinq minutes dans une boutique, qu’en sortant, il y avait une contractuelle en train d’écrire son PV.

    On s’approche et je lui dis :
    « Alors, pétasse, tu peux pas un peu foutre la paix aux retraités ? »

    Elle fait semblant de pas entendre et continue à griffonner.

    Je la traite de sous-auxiliaire, de mille noms d’oiseaux… Elle me regarde d’un œil rond stupéfait et commence à rédiger un deuxième PV, pour pneus lisses.

    Alors ma femme renchérit, encore plus inventive que moi-même. Elle glisse son second PV sous l’essuie-glace avec le premier, et elle en démarre un troisième. Nous avons tenu dix minutes ; plus on l’injuriait et plus elle écrivait de PV.

    Nous, on s’en foutait, on était venus en bus !

    A la retraite, on essaie de rigoler un peu tous les jours : c’est important, à notre âge !

      

     

     

     

    17 commentaires
  • bon lundi

    bonjour à tous

    on n'oublie pas les

    D'une belle simplicité, Romaric est charmant et attachant.
    Romaric apprend qu'il ne peut pas tout faire, et encore moins tout seul.
    Sûr de son bon droit, Romaric attaque de front et va jusqu'au bout de son combat.
    À l'aise en société mais épris de discrétion, Romaric est un travailleur persévérant et innovateur.
    Très doué pour la communication, Romaric a besoin d'exprimer sa créativité et d'accepter ses émotions.   

    À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit.

    COQUILLETTES A LA NAPOLITAINE


     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 300g de coquillettes
    • 500g de moules fraîches
    • 500g de coques
    • 50g d'olives noires
    • 1 petite boite de tomates pelées au naturel
    • 2 gousses d'ail
    • huile d'olive
    • persil plat
    • basilic
    • origan sec, fraîchement râpé
    • parmesan

    Préparation

    Lavez avec soin les moules et les coques dans plusieurs eaux. Faites-les ouvrir à feu vif dans un faitout. Egouttez mais réservez le jus de cuisson. Passez ce dernier au travers d'une passoire doublée de papier absorbant. Réservez.

    Jetez les pâtes dans un grand récipient d'eau bouillante salée et légèrement huilée. Laissez cuire 8 à 10 minutes environ. Egouttez. Réservez.

    Faites chauffer un peu d'huile dans une casserole. Ajoutez l'ail haché finement, les tomates égouttées et légèrement écrasées, et le jus de cuisson des coquillages. Salez, poivrez. Ajoutez l'origan et un peu de basilic frais. Faites cuire 10 minutes environ pour laisser réduire un peu le jus.

    Dans un grand plat allant au four, mélangez les pâtes, la sauce, les moules et les coques, débarrassées de leurs coquilles. Répartissez à la surface les olives noires dénoyautées. Passez 10 minutes au four préchauffé à 200°. Servez parsemé des herbes restantes et du parmesan râpé.



    La jeune mariée

    Après quelques années de vie commune, un jeune homme décide de se marier avec sa petite amie.

    Comme il n’est pas du tout au courant des traditions, à la fin de la messe, il s’approche du curé et lui demande :
    - Excusez moi mon père, je sais qu’il est dans la tradition que les jeunes mariés fassent une offrande au prêtre qui a célébré le mariage, mais je ne sais pas ce que les gens donnent en général.

    Le prêtre lui répond dans le creux de l’oreille :
    - En général, c’est en fonction de la beauté de la mariée. Plus elle est belle, plus la somme est élevée.

    A ces mots, le jeune marié se tourne vers sa femme. Il hésite quelques instants, plonge la main dans sa poche et tend une pièce d’un euro au curé.

    Le prêtre, compatissant, lui dit :
    - Ne bougez pas, je vais vous rendre la monnaie……

     

     


    21 commentaires
  • Les lectures bibliques de ce dimanche nous annoncent une bonne nouvelle. Dans ce monde marqué par tant de haine et de violence, elles nous disent que Dieu vient nous sauver. Cela nous rend joyeux. Quand nous regardons autour de nous, tout nous invite à la fête. Mais il ne suffit pas de mettre un beau sapin et de belles lumières. La vraie joie est plus profonde. Elle demeure toujours, au-delà même de nos inquiétudes. Elle s’approfondit dans la prière. Elle est le signe du chrétien

    bonjour à tous

    bonne fête à tous les

    ambitieux, les Pierre ont un caractère plutôt individualiste qui les pousse à suivre leur propre trajectoire sans forcément se soucier de celles de leurs proches. On leur connaît une nature nerveuse mais également une sorte de timidité qu’ils tentent de cacher. Leur tempérament colérique et versatile leur joue des tours et les rend souvent insaisissables aux yeux de leurs proches. Les Pierre sont également des personnes très susceptibles et manquent de tact, de diplomatie. En amour comme en amitié, ils ont pourtant besoin d’être rassurés pour retrouver un semblant de sérénité.

    De Sainte-Léocadie à Sainte-Nicaise, les gelées naissent.

    BEIGNETS SOUFFLES


     

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 50g de Gouda
    • 50g de jambon
    • 50g d'amandes pelées
    • 30g de beurre
    • 75g de farine tamisée
    • 2 petits oeufs
    • 1 bain de friture
    • sel
    • poivre en grains

    Préparation

    Coupez le fromage et le jambon en mini-dés. Hachez grossièrement les amandes.

    Pesez 120g d'eau froide, soit la valeur d'un pot de yaourt vide. Versez-la dans une casserole. Ajoutez-y le beurre coupé en petits morceaux et 2 pincées de sel. Chauffez à feu doux.

    A l'ébullition, retirez du feu et jetez-y la farine en un seul coup. Remuez vivement avec une spatule en bois. Remettez la casserole à feu doux et mélangez une minute afin de dessécher la pâte.

    Laissez tièdir quelques instants avant d'y mélanger les oeufs un par un.

    Ajoutez-y alors le fromage, le jambon, les amandes et 3 tours de moulin à poivre. Remuez bien.

    Chauffez le bain de friture à feu moyen. Faites tomber la pâte en petites portions de la grosseur d'une noix dans l'huile bien chaude. Laissez cuire 10 minutes. Egouttez les beignets sur du papier absorbant et servez bien chaud.

    L’indien

    Un Indien entre dans un bar et demande:
    - Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson forte!
    Alors le barman lui sert un verre de bière.
    Le lendemain, l’indien se représente:
    - Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu’hier!
    Alors le barman lui sert un verre de whisky.
    Le lendemain, l’indien se représente:
    - Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu’hier!
    Alors le barman lui sert un verre de Caribou.
    Le lendemain, l’indien se représente:
    - Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu’hier!
    Alors le barman n’en revient pas et lui sert un verre de 94%.
    Le lendemain, l’indien se représente:
    - Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu’hier!
    Alors le barman lui dit d’attendre un peu, descend a la cave, va chercher du décapant à meuble et lui en sert un verre.
    Le lendemain, l’indien se représente:
    - Hug! Moi indien. Moi vouloir verre d’eau!
    Alors le barman fort étonné lui demande se qui s’est passé.
    - Hug! Moi indien. Hier, quand moi pisser, moi brûler mocassin!


     

     

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique