• c'est jeudi

    bonjour à tous

    on fête les  

    À la Saint-Sosthène, il y a des chrysanthèmes.
    À la Saint-Sosthène, les poules sur le chemin ne trouvent plus de graines.
    S'il neige à la Saint-Hilaire, il fera froid tout l'hiver.

    TARTE AUX PRUNES A LA CREME D'AMANDES

    TARTE AUX PRUNES A LA CREME D'AMANDES

    Ingrédients

      • Pour 6 personnes:



     

    • 800g de prunes

    • 250g de pâte brisée toute prête

    • 90g de beurre + 15g

    • 90g de poudre d'amandes

    • 100g de sucre

    • 2 oeufs

    Préparation

    Préchauffez le four à 180°.

    Rincez les prunes, coupez-les en deux, dénoyautez-les.

    Beurrez un moule à tarte. Tapissez-le de pâte et mettez-le au réfrigérateur.

    Mixez le beurre, ramolli, avec le sucre et la poudre d'amandes. Dés que le mélange est homogène, ajoutez les oeufs et mixez.

    Versez cette préparation sur le fond de tarte.

    Rangez-y les prunes coupées en lamelles. Pratiquez un décor de feuilles avec les chutes de pâte.

    Faites cuire 30 minutes dans le four chaud. A la sortie, démoulez sur une grille et laissez-la refroidir avant de servir.

    Femme en deuil

    Une femme vient de perdre son mari. A une amie qui lui rend visite, elle confie :

    - François était merveilleux, il a pensé à tout. Il m’a laissé trois enveloppes à ouvrir après sa mort.
    Dans la première il y avait deux mille euros avec ce mot : pour la messe et les fleurs.
    Dans la deuxième il y avait trois mille euros avec ce mot : Pour le cercueil en acajou.
    Dans la troisième il y avait dix mille euros avec ce mot : Pour la pierre.

    Elle tend la main vers son amie et lui montre sa bague :
    - Qu’est-ce que tu penses du diamant ?…

     


    19 commentaires
  • bon mercredi

    bonjour à tous
     
     

    on n'oublie pas les

    Séverin est une sorte de petit chef, qui montre du doigt tout en essayant de ne pas donner d'ordres.
    Très émotif, Séverin jette sur le monde un regard émerveillé.
    Séverin ne manque pas de force morale et doit veiller à contrôler son orgueil.
    Hésitant devant une décision importante, Séverin s'efforce d'être optimiste.
    Séverin jouit d'une exceptionnelle énergie et a besoin de l'employer dans une activité intense.

    À la Saint-Séverin, chauffe tes reins.
    Quand en novembre, la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver.

    PATE EN CROUTE

    PATE EN CROUTE

    Ingrédients

    • 400grs de pâte brisée

    • 300grs d'échine de porc

    • 2 tranches épaisses de jambon blanc

    • 3 oeufs

    • 3 échalotes

    • 1 botte de ciboulette

    • 1 bouquet de persil

    • 5cl de cognac

    • 80grs de mie de pain

    • 1 petit bocal d'olives farcies au poivron

    • 1 noix de beurre

    • noix de muscade râpée

    • sel

    • poivre.

    Préparation

    Hachez la viande de porc, les échalotes épluchées et le persil. Dans un saladier, mélangez avec 2 oeufs, la mie de pain émiettée, le cognac et la ciboulette ciselée. Salez, poivrez. Ajoutez 2 ou 3 pincées de noix muscade râpée. Incorporez en dernier les olives pour qu'elles restent entiéres. Beurrez un moule à cake. Sur le plan de travail fariné, étalez la pâte brisée au rouleau. Mettez-en un rectangle de côté pour recouvrir le moule. Garnissez de pâte le fond et les parois du moule en la laissant un peu dépasser à l'extérieur ( les chutes de pâte vous serviront pour le décor du pâté). Coupez le jambon blanc dans la longueur en laniéres épaisses. Remplissez la moitié du moule de farce. Disposez par-dessus la moitié des laniéres de jambon en les espaçant légérement. Recouvrez à nouveau de farce, puis disposez de même le reste de jambon. Terminez par le rectangle de pâte. Rabattez la pâte qui déborde du moule, pincez les bords pour bien les souder et façonnez-les de façon à les "ourler" joliment. Faites un petit trou au milieu du pâté et placez-y un morceau de carton roulé , pour que la vapeur puisse s'échapper en cours de cuisson. Posez autour de cette cheminée 4 pétales faits avec les chutes de pâte. Battez légèrement un jaune d'oeuf avec une goutte d'eau et passez-le sur la pâte à l'aide d'un pinceau. Faites cuire au four à 210° pendant 50 minutes. Toujours avec les chutes de pâte, façonnez des petits ronds; dorez-les à l'oeuf, et assemblez-les en forme de rose en les faisant se chevaucher légèrement. Faites cuire 5 minutes au four. Lorsque le pâté est cuit, ôtez la cheminée en carton et laissez-le refroidir complétement avant de le démouler. Posez alors la rose au centre des feuilles de pâte. Accompagnez d'une salade verte assaisonnée d'une vinaigrette parfumée au madére.


     

    Coca Cola

    Deux amis se rencontrent après plusieurs années…

    Ils discutent sur leur vie passée…

    L’un demande à l’autre :
    - Et comment va ta vie sexuelle ?

    - Comme le Coca Cola…

    - Ah ! Super ! Pleine de bulles hein ?

    - Rien de tout ça… Avant c’était « normal », puis ce fut « light » et maintenant c’est « zéro ».

     

     


    22 commentaires
  • c'est mardi

    bonjour à tous

    c'est la ste <br/><a href="http://oi40.tinypic.com/2irxb0p.jpg" target="_blank">View Raw Image</a>  

           

        Gracieuses et vives, les Delphine sont toute en intuition. Très attachées à l'idéal de beauté, particulièrement sensibles, elles ont souvent du mal à vivre la réalité quotidienne. Mais leur    pouvoir de séduction leur permet de s'attirer la protection, contre leur propre émotivité, de personnes entièrement fascinées par elles.  

           

      

        À la Sainte-Delphine, mets ton manteau à pèlerine.  

    BOUCHEES FORET NOIRE

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:
    • 200g de chocolat

    • 1 cuillère à soupe de kirsch

    • 150g de crème

    • 1 pincée de vanille

    • 4 cuillères à soupe de granulés au chocolat

    • 12 cerises confites

    • 12 amandes

    • 12 petits biscuits ronds

    Préparation

    Chauffez la crème et la vanille dans une casserole sur feu doux.
    Cassez le chocolat en morceaux. Ajoutez-les dans la crème bouillante. Mélangez jusqu'à ce que le chocolat soit fondu. Hors du feu, ajoutez le kirsch. Laissez refroidir et mettez une heure au réfrigérateur.
    Versez les granulés dans une assiette. Mettez les biscuits sur un plat.
    Formez de petites boulettes du mélange au chocolat et enfoncez dans chacune une cerise.
    Roulez-les dans les granulés et posez-les au fur et à mesure sur les biscuits. Décorez le tout d'amandes et mettez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

    Un whisky avec deux glaçons

        

    Derrière le comptoir d’un bar, le fils des patrons.

    Un gars rentre dans l’établissement. Le barman lui demande : - Qu’est-ce que vous désirez prendre, Monsieur ?

    Le gars répond : - Un whisky avec 2 glaçons, s’il vous plait.

    Le garçon lui sert le verre, le gars l’avale d’un coup puis prend le chemin de la sortie. Le garçon le rappelle : - Eh, vous n’avez pas payé votre consommation !

    Le gars répond : - Ah non, hein. Vous m’avez demandé ce que je désirais prendre. C’était une invitation, je ne dois donc pas payer. Et il sort…

    Le soir, le garçon raconte cela à ses parents. Le père lui dit : - Ça ne fait rien, demain, c’est moi qui m’occupe du bar. S’il revient, il trouvera à qui parler !

    Le lendemain, le patron est derrière le bar et le gars rentre. Le patron demande : - Qu’est-ce que vous prenez, Monsieur ?

    Le gars répond : - Un whisky avec 2 glaçons, s’il vous plaît.

    Il avale le whisky, se lève et s’apprête à partir. Le patron est furieux, mais le gars lui répond : - Ah non, vous m’avez proposé aimablement de boire quelque chose. Quand on offre une boisson, on n’exige pas le paiement. Et il sort.

    Le soir le patron raconte cela à sa femme. Autoritaire, celle-ci décide de tenir le bar le lendemain et de s’occuper de l’individu s’il revient.

    Le lendemain, le gars rentre dans l’établissement. La patronne dit : - Bonjour Monsieur !

    Le gars répond : - Bonjour Madame !

    La patronne se tait pendant de longues minutes. « Il ne m’aura pas », se dit-elle. « Je ne vais pas demander ce qu’il désire prendre. Il sera bien obligé de réagir si je ne dis rien… »

    Après 1/4 d’heure, impatiente, la patronne s’approche et lui dit finement : - Euh, Monsieur désire-t-il passer commande ?

    Le gars répond : - Oui, bien sur, donnez-moi un œuf dur et un couteau, s’il vous plaît….

    La patronne, un peu étonnée, lui donne ce qu’il demande. Puis elle le voit en train d’éplucher l’œuf puis de le découper en petits cubes… Curieuse, elle s’approche et demande : - Qu’est-ce que vous faites, Monsieur ?

    Le gars répond : - Je me prépare pour la pêche. J’utilise ces cubes en les mettant sur mon hameçon, ça marche très bien.

    La patronne, surprise : - Ah bon, vous péchez avec des œufs durs ? Et qu’est-ce que vous prenez avec ça ?

    - Un whisky avec deux glaçons, répond alors le gars le sourire aux lèvres……

     

     

     

    19 commentaires
  • bon début de semaine

    bonjour à tous

     

        on fête les

      

     Les Catherine sont pures mais violentes; tour à tour fortes et faibles, attendrissantes et cruelles, humbles et orgueilleuses. Ce sont des femmes de forte personnalité qui, impétueuses, donnent    tout à la vie. Sauvages, séduisantes, volontaires, elles se montrent pourtant souvent capricieuses et orgueilleuses...  

    Quand Sainte-Catherine au ciel fait la moue, il faut patauger longtemps dans la  boue.           À la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine.           Pour Sainte-Catherine, tout bois prend racine.           À la  Sainte-Catherine, pour tout l'hiver fait ta farine.           Pour  Sainte-Catherine, le porc couine.           À la Sainte-Catherine, les  sardines tournent l'échine, à la Sainte-Blaise elles reparaissent.           Sainte-Catherine toute fille veut la fêter, mais point ne veut la coiffer.           À la Sainte-Catherine, l'hiver s'achemine ; s'il fait froid, hiver tout  droit.

    Origine des catherinettes  

           

    Le 25 novembre on fête les Catherinettes  

     A la Saint Catherine, on fête les Catherinettes, c'est à dire les jeunes filles ayant dépassé l'âge de 25 ans sans être    mariées.     La tradition, particulièrement dans les maisons de couture et les magasins de mode, veut qu'on leur confectionne des chapeaux extravagants qu'elles porteront tout au long de cette journée.     A l'origine de cette tradition, il y a la vie légendaire de Sainte Catherine. 

     

    COTES DE VEAU PANEES

     

    Ingrédients

    • 1 Côtelette de 130grs par personne

    • mie de pain rassis ou chapelure

    • sel

    • poivre

    • 2 cuillères à soupe de fines herbes

    • 60grs de beurre.

    Préparation

    Faites fondre une partie du beurre et trempez les côtelettes dedans, puis passez-les dans la mie de pain ou la chapelure; assaisonnez de chaque côté; mettez dans la poële contenant du beurre et saupoudrez avec la moitié des fines herbes. Faites cuire de l'autre côté; ajoutez le restant des fine herbes. Arrosez pendant la cuisson.

    Points de vue
    Deux amies qui se parlent :
                Chantal : Alors, ta soirée de hier, bien ?
                Gisèle : Non c'était un désastre. Mon mari est arrivé à la maison, a mangé son souper que j'avais passé l'après-midi à préparer en quatre minutes, est monté sur moi, a fini en trois            minutes, s'est retourné sur le côté et est tombé endormi en deux minutes. Et toi?
                Chantal : Oh c'était incroyable ! En arrivant à la maison, mon mari m'attendait, il m'a invitée pour un souper romantique. Après le souper nous avons marché pendant une heure. De retour à            la maison, il a allumé toutes les chandelles dans la maison et nos préliminaires ont duré une heure ! Après, nous avons fait l'amour pendant une heure ! Et après, on a discuté pendant une            autre heure. C'était merveilleux!
    Au même moment, leurs deux maris discutent :
                Marcel : Alors, ta soirée de hier, bien ?
                Gérard : Ouais génial ! Quand je suis arrivé, la bouffe était prête. J'ai mangé, on a baisé et je me suis endormi. Et toi ?
                Marcel : L'enfer ! J'étais rentré tôt pour fixer l'étagère de la cuisine, en démarrant la perceuse, le courant a sauté, impossible à remettre. Quand Bobonne est rentrée, la seule solution            pour pas me faire engueuler, c'était de l'emmener au resto. Le souper a coûté tellement cher que je n'avais pas les moyens de payer le taxi pour le retour. Il a fallu marcher une heure            pour rentrer ! De retour à la maison, forcément, toujours pas d'électricité ; j'ai dû allumer desde bougies pour qu'on y voit quelque chose dans la baraque. Cette histoire m'a            foutu tellement en rogne que ça m'a pris une heure pour bander et après ça m'a pris une autre heure pour jouir. Finalement, encore énervé ça m'a pris une heure pour réussir à m'endormir            et pendant ce temps là, l'autre n'a pas arrêté de parler...


    23 commentaires
  • c'est dimanche

    bonjour à tous

    n'oubliions  pas les  

        Les Flora sont des femmes parfaites. Elles s'adaptent à toutes les circonstances et ne se prennent pas trop la tête. Passionnées par les livres, elles sont capables de rester des journées    entières enfermées au beau milieu d'une bibliothèque. Mais si une belle histoire les séduit, elles peuvent facilement se laisser emporter vers d'autres cieux sans jamais revenir.  

      

        À la Sainte-Flora, plus rien ne fleurira.  

    FLAMICHE AUX POIREAUX

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:
    • 250g de pâte feuilletée

    • 1kg de poireaux

    • 30cl de crème fraîche

    • 2 oeufs + 3 jaunes

    • 50g de beurre

    • 1 pincée de noix de muscade râpée

    • sel

    • poivre

    Préparation

    Nettoyez les poireaux: coupez la pointe des feuilles vertes. Retirez les feuilles extérieures et coupez les racines. Fendez les poireaux, rincez-les et ensuite émincez-les.
    Faites-les fondre dans le beurre chaud pendant 15 minutes à feu doux en mélangeant souvent. Salez et poivrez.
    Fouettez les oeufs, les jaunes et la crème dans une terrine. Assaisonnez de sel, poivre et muscade. Ajoutez les poireaux tièdis.
    Etalez la pâte feuilletée. Garnissez-en un moule à tarte de 26cm de diamétre. Piquez le fond. Remplissez-le de la préparation aux poireaux.
    Faites cuire 30 minutes au four, préchauffé à 200°.
    Démoulez et servez.

    Un 747 est au-dessus de l’Atlantique.

    Soudain le commandant de bord s’adresse aux passagers : - L’un de nos réacteurs vient de tomber en panne. Cela ne pose aucun problème, mais nous aurons vingt minutes de retard sur l’horaire prévu.

    Un peu plus tard il reprend le micro : - Un second réacteur vient de s’arrêter. Notre retard sur l’horaire sera d’une heure.

    Quelque temps après, nouvelle intervention : - Le troisième réacteur est stoppé. Notre retard atteindra deux heures…

    Alors un passager s’écrie : - Pourvu que le quatrième réacteur ne tombe pas en panne ! Sinon, je rate ma correspondance !…


    12 commentaires
  • bon samedi

    bonjour à tous

    c''est la fête des   

           

        Enfants sages, les Clément deviennent des adultes tolérants et généreux qui ont le don de la communication. Ils sont aussi habiles qu'intelligents. Toutefois, cette abondance de qualités les rend    parfois prétentieux et les renvoie alors à une certaine solitude.  

      

        Quand l'hiver vient doucement, il est là à la Saint-Clément.     Saint-Clément montre rarement visage avenant.  

     FEUILLE DE CHENE AUX MAGRETS DE CANARD ET FOIES DE VOLAILLE
    . Préparation: 30mn

    . Cuisson: 15mn
    Ingrédients pour 6 personnes: 2 magrets de canard, 250g de poids gourmands, 1 salade feuille de chêne, 200g de foies de volaille, estragon, cerfeuil, sel, poivre, 2 c. à soupe d'huile de noix, 1 c. à soupe d'huile de maïs, 2 c. à soupe de vinaigre de Xérès.
    . Préparation:
    . Equeuter et laver les pois gourmands.
    . Les cuire 10 minutes dans de l'eau bouillante salée.
    . Les égoutter.
    . Eplucher et laver la feuille de chêne.
    . Hacher estragon et cerfeuil.
    . Nettoyer les foies de volaille et les rincer sous l'eau froide.
    . Les couper en dés.
    . Saler et poivrer les magrets de canard.
    . Les saisir à feu vif dans une poêle, les retourner et laisser cuire à feu doux 15 minutes.
    . Saisir les foies avec sel et poivre.
    . Découper les magrets en lamelles.
    . Préparer la vinaigrette avec l'huile de noix et de maïs, le vinaigre de Xérès, le sel et le poivre.
    . Présenter dans des assiettes individuelles la salade.
    . Arroser de vinaigrette.
    . Disposer sur le lit de salade les foies et magrets au centre et les pois autour.
    . Parsemer de cerfeuil et d'estragon.

    Concours de taureaux

    C’est un couple de paysans qui participe à la remise des prix d’un concours de taureaux. Le présentateur annonce : Troisième prix, le taureau Gédéon, trois ans, trois saillies par jour ! La femme, tapant du coude son mari : T’entends ? trois fois par jour !! Tu devrais en prendre de la graine ! Le présentateur continue : - Deuxième prix, le taureau Gérard, cinq ans, six saillies par jour ! La femme, excitée : - T’entends ! T’entends !… Le présentateur, enfin : - Et le premier prix, le taureau Germain, quatre ans et demi, neuf saillies par jour ! La femme, de plus en plus excitée : - T’entends ! T’entends ! T’entends !… Le mari s’adresse alors au présentateur : - Les 9 fois par jour, c’est avec la même vache ? - Euh… Non. Alors il dit a sa femme avec un énorme sourire : - T’entends  !

    un jour dieu demanda a katy de perire et katy perry un jour dieu demanda a david de guetter et david guetta un jour dieu demanda a helene de partir mais helene s'egara un jour dieu raconta une blague a thierry et thierri Henri Un jour dieu ordonna a REX de sonner et REXONA Un jour Dieu ordonna a Coca de coller er Coca-Cola Un autre jour Dieu donna de la drogue a Croco et depuis ce jour Crocodile! Dieu demanda a Jon d’attendre et depuis Jonathan

     


    17 commentaires
  • c'est vendredi

    bonjour à tous

    nous fêtons les   

           

        Cécile est la grâce et son univers est l'harmonie, la sérénité, la simplicité. Elle est attirée par la beauté sous toutes ses formes. Fidèle à sa vérité, elle ne recherche pas la réussite sociale    ni la notoriété, mais poursuit un amour qui soit conforme à sa conception du Beau.  

           

      

        Pour Sainte-Cécile, chaque haricot en fait mille.     Pour Sainte-Cécile, chaque fève en fait mille.  

    SOUPE DE COURGETTES

    Ingrédients

    • 2l d'eau

    • 2 cubes de bouillon de poule

    • 1kg de courgettes

    • 2 cuillères à soupe de crème fraîche

    Préparation

    Faire bouillir l'eau en ajoutant les 2 cubes de bouillon. Tourner pour bien délayer.
    Ajouter les courgettes pelées en laissant une fine bande de vert en cote, saler trés peu par contre bien poivrer. Laisser cuire 20 minutes à la cocotte minute. Mixer et ajouter la crème fraîche.

    La mobylette

    - Dis papa, pourquoi tu es toujours tout rouge ? - Et bien vois-tu, l’hiver quand je rentre en mobylette l’air frais me rend tout rouge. - Ah bon. Mais pourquoi l’été aussi tu es tout rouge ? - Et bien c’est à cause du casque quand je rentre en mobylette, ça me fait trop chaud.

    Soudain la mère excédée se lève de table et attrape la bouteille de pastis.

    Son mari surpris lui demande : - Mais qu’est-ce que tu fais mon chou ? - Et bien tu vois, je range la mobylette….


    20 commentaires
  •  bonjour à tous  

        c'est la st  

    Rufus est un homme d'échange et de communication, ouvert et disponible aux autres.
    Mystérieux, Rufus est attiré par la méditation et le sens de l'absolu.
    Jaloux ,rancunier et possessif, Rufus a un caractère assez rugueux.
    Mais sa générosité, son intelligence et le frémissement des intuitions de Rufus valent sa compagnie.
    Qu'on le veuille ou pas, c'est Rufus qui vous choisit

    et aussi des

    Sûr de lui et dominateur, Dimitri a aussi une pointe de dureté et d'orgueil.
    La famille pour Dimitri est sa grande préoccupation et a l'esprit de famille.
    Dimitri est un homme de décision, de maîtrise et de rigueur.
    Très sociable, Dimitri sait réussir par son sens très sûr des relations sociales.
    Courageux, hyperactif, Dimitri aime dominer les situations.

     

      

        Quelque temps qu'il fasse en novembre, commence le feu dans la chambre.  

      

        BUCHE MERINGUEE  

                       

    Ingrédients          

    • Pour 12 personnes:            
    •                 4 oeufs + 3 blancs              

    •                 75g de farine              

    •                 300g de sucre              

    •                 150g de sucre glace              

    •                 500g de confiture de fraise              

    •                 40g de beurre              

    •                 2 pincées de vanille              

    Préparation  

        Préparez un sirop en faisant bouillir une minute un verre d'eau avec 100g de sucre et la vanille.
        Recouvrez la plaque du four d'une feuille d'aluminium beurrée. Cassez les 4 oeufs en séparant les blancs des jaunes. Mettez les blancs de côté.
        Fouettez les jaunes et 75g de sucre au mixer pendant 5 minutes. Ajoutez la farine en soulevant le mélange avec une spatule.
        Battez 3 blancs en neige. Ajoutez-les avec 25g de beurre fondu au mélange. Etalez-le sur le papier beurré. Cuisez 7 minutes à four bien chaud (240°).
        Retournez la plaque sur le plan de travail. Décollez le papier.
        Imbibez ce biscuit du sirop tiédi. Etalez par-dessus la confiture de fraises. Roulez le biscuit.
        Battez les 4 blancs restants en neige. Ajoutez-y 125g de sucre en poudre et 125g de sucre glace. Recouvrez-en le biscuit. Striez toute la surface avec une fourchette. Cuisez à four chaud (240°), 5    minutes. Eteignez le four et laissez-y la bûche encore 5 minutes. Décorez de sujets de Noël.   

        Paris-Lyon  

        Un belge fait le trajet Paris-Lyon en voiture. Il prend une auto-stoppeuse en minijupe.     Celle-ci commence à lui faire du charme.  

        À l’entrée de Lyon le belge lui frôle la jambe par mégarde en changeant de vitesse. La nana le regarde droit dans les yeux et lui dit : « Tu peux aller plus loin tu sais ? »  

    Et le Belge continue jusqu’à Marseille.  

    - Maman, j'ai mal aux yeux. Il faut que tu m’emmènes chez le zieutiste...     - Mon petit, on ne dit pas un zieutiste, on dit un oculiste. - Mais, maman, c'est pas là que j'ai mal...  

    Jean Marie, Nicolas et Ségolène arrivent devant Dieu. Il demande à Ségo: que veux tu pour la france? je veux le meilleur répond t elle, alors    viens t'asseoir à ma droite lui dit dieu. Puis dieu demande à Jean Marie, et toi? Je veux la rendre aux français. Viens assieds toi à ma droite. Dieu demande alors à Nicolas, et toi? Et Nicolas    de répondre t'es assis à ma place...  

     

    21 commentaires
  • c'est mercredi

    bonjour à tous

    on n'oublie pas les   

           

        Solitaires et volontaires, les Edmond savent où ils veulent aller et ne dévient pas de leur chemin. Souvent, ils fondent de grandes familles et s'attachent à un esprit de clan, duquel n'est pas    exclue une certaine conception de la discipline... Mais s'ils sont sévères, les Edmond savent se montrer justes  

           

      

        Entre la Toussaint et l'Avent, attends-toi à pluie et vent.     Saint-Félix et la Présentation amènent le froid pour de bon.  

    TARTARE DES ILES
    . Préparation: 20mn (1h30 à l'avance)

    Ingrédients pour 4 personnes: 600g de filets de poisson très frais et à chair ferme (turbot, sole, dorade ou merlan), 100g de crème légère, 10cl de lait, 30g de noix de coco râpée, 1 petit piment frais (ou une pointe de cayenne), 4 feuilles de coriandre fraîche, 8 radis, 8 petites côtes de céleri, 5 oignons nouveaux, 2 citrons verts, sel, poivre
    . Préparation:
    . Rincez et égouttez le poisson; ôtez les arêtes s'il en reste.
    . Découpez les filets en très fines lamelles.
    . Mettez-les dans un saladier; arrosez avec le jus des citrons; salez peu et poivrez.
    . Mélangez délicatement et mettez au frais pendant 1h30.
    . Mélangez la noix de coco avec la crème et le lait.
    . Ajoutez le piment coupé en deux.
    . Laissez macérer au frais pendant 1h30.
    . Quinze minutes avant de servir, lavez, épluchez et égouttez les légumes.
    . Emincez finement un des oignons frais.
    . Egouttez le poisson de sa marinade.
    . Filtrez la crème dans une passoire fine; étalez sur le poisson, assaisonnez avec l'oignon et la coriandre ciselés.
    . Tapissez le centre de l'assiette de feuilles de coriandre ou de laitue.
    . Déposez-y le poisson; accompagnez de légumes crus.
    . Servez éventuellement avec des toasts tartinés légèrement d'un beurre au citron.

    Le spécialiste américain

    C’est l’histoire d’un couple stérile. Ils ont tout essayé et en désespoir de cause, ils se décident à consulter un grand spécialiste américain.

    Ils se rendent donc de l’autre côté de l’Atlantique. Le problème c’est que le couple ne parle pas anglais et le spécialiste de la stérilité ne parle pas français. Néanmoins, il leur fait comprendre par des gestes qui ne portent pas à confusion qu’ils doivent se mettre au travail devant lui.

    Un peu gênés au départ, les deux protagonistes se livrent donc à un ébat sexuel devant le spécialiste mondial des problèmes de fécondité. Il commence alors à inspecter le couple sous toutes les coutures pendant 4 à 5 minutes puis crie STOP !, et il s’engouffre alors dans son bureau et rédige une ordonnance qu’il remet au couple.

    Les deux amoureux sont soulagés, certains que le grand professeur a trouvé un remède à leur incapacité folle de procréer. De retour en France, ils s’empressent d’aller à la pharmacie et monsieur demande : - Je voudrais du Trytheotherhole s’il vous plaît. - Pardon ? Lui répond la pharmacienne. - Ben oui, du Trytheotherhole comme c’est marqué sur l’ordonnance ! - Faites voir. demande la pharmacienne. Ah! je vois, vous avez mal lu, c’est écrit en anglais TRY THE OTHER HOLE, traduction (essayez l’autre trou)…

     

    23 commentaires
  • bon mardi

    bonjour à tous

     

     

     on pense à tous les   

           Les Tanguy sont des enfants tendres et rieurs qui deviennent des adultes généreux et optimistes. Leur allant et leur fraîcheur d'âme conservés en font des compagnons charmants  

           

      

        À la Saint-Tanguy, le temps est toujours gris.     Sainte-Elisabeth nous montre quel bonhomme sera l'hiver.     À la Saint-Tanguy, jamais vent ne languit.  

    BEIGNETS SOUFFLES

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:
    • 50g de Gouda

    • 50g de jambon

    • 50g d'amandes pelées

    • 30g de beurre

    • 75g de farine tamisée

    • 2 petits oeufs

    • 1 bain de friture

    • sel

    • poivre en grains

    Préparation

    Coupez le fromage et le jambon en mini-dés. Hachez grossièrement les amandes.
    Pesez 120g d'eau froide, soit la valeur d'un pot de yaourt vide. Versez-la dans une casserole. Ajoutez-y le beurre coupé en petits morceaux et 2 pincées de sel. Chauffez à feu doux.
    A l'ébullition, retirez du feu et jetez-y la farine en un seul coup. Remuez vivement avec une spatule en bois. Remettez la casserole à feu doux et mélangez une minute afin de déssécher la pâte.
    Laissez tièdir quelques instants avant d'y mélanger les oeufs un par un.
    Ajoutez-y alors le fromage, le jambon, les amandes et 3 tours de moulin à poivre. Remuez bien.
    Chauffez le bain de friture à feu moyen. Faites tomber la pâte en petites portions de la grosseur d'une noix dans l'huile bien chaude. Laissez cuire 10 minutes. Egouttez les beignets sur du papier absorbant et servez bien chaud.

    Pour son anniversaire, un homme offre un téléphone mobile à sa femme blonde. Pendant plusieurs heures, il tente vainement d'en expliquer le fonctionnement à son épouse. Découragé, il demande finalement à sa femme de mettre le téléphone dans son sac à main et d'aller se promener. Il lui recommande:  - Dès que ça sonne, tu appuies sur le petit bouton vert. La blonde va donc faire des courses et, au moment où elle arrive à l'épicerie, le téléphone se met à sonner. Immédiatement, elle presse le bouton vert. Le mari s'exclame alors à l'autre bout de la ligne.  - Félicitations chérie, tu as réussi à répondre. Tu vois, ce n'est pas si compliqué.  Et la blonde, fière d'elle même :  - Oui c'est facile. Mais comment tu as fait pour savoir que j'étais à l'épicerie ? "


    18 commentaires