• bon mardi

    bonjour à tous

    c'est la st 

    Très patient, Nicolas prend le temps de bien faire le tour de la question avant de donner un avis final.
    Nicolas aime vivre entouré d'amis et il est très agréable à vivre.
    D'humeur joyeux, Nicolas mène à sa guise sa carrière et sa vie privée.
    Séducteur et sensuel Nicolas attire par son charme et sa complaisance envers les gens.
    Nicolas déteste le mensonge et les tricheries, et son pardon sera difficile pour ceux qui en abuseront.
    Le signe du zodiaque de Nicolas viendra préciser sa personnalité

    La Saint-Nicolas est une fête principalement tournée vers les enfants, mettant en scène le saint Nicolas de Myre. C'est une tradition vivace dans plusieurs pays européens et quelques régions françaises, qui se déroule le 6 décembre ou le 19 décembre pour l'Église orthodoxe utilisant le calendrier julien

    On fête la Saint-Nicolas surtout aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, au nord et nord-est de la France (en Flandre française, dans le nord de la Champagne, les Ardennes, en Franche-Comté, en Alsace où elle est fortement ancrée, et en Lorraine dont saint Nicolas est le saint patron), en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Hongrie, en Pologne, en République tchèque, en Lituanie, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Ukraine en Slovaquie, en Serbie et en Suisse.

    Les traditions diffèrent selon les régions. Un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou friandises aux enfants, qui est parfois substituée par celle du Père Noël.

    La Saint-Nicolas est une fête inspirée d'une personne ayant réellement vécu, Nicolas de Myre, appelé aussi Nicolas de Bari. Né à Patara au sud-ouest de l'actuelle Turquie (à l'époque Asie mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l'évêque de Myre.

    De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux.

    L'empereur Dioclétien régnant alors sur toute l'Asie mineure poursuivit cruellement les chrétiens, entraînant ainsi l'emprisonnement de saint Nicolas qui fut contraint de vivre, par la suite, un certain temps en exil.

    En 313, l'empereur Constantin rétablit la liberté religieuse, et saint Nicolas put alors reprendre sa place d'évêque.

    Saint Nicolas serait décédé un 6 décembre 343. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements furent volés en 1087 par des marchands italiens qui les emportèrent à Bari en Italie. Selon la légende, saint Nicolas aurait ressuscité trois enfants tués par un boucher. Les miracles attribués à saint Nicolas sont si nombreux qu'il est aujourd'hui le saint patron de nombreuses corporations ou groupes tels que les enfants, les navigateurs, les prisonniers, les avocats ou les célibataires.

     

     

    Dès le Xe siècle, une relique (une phalange du saint) fut transférée depuis Bari vers le Duché de Lorraine, et il fut édifié au Sud de Nancy une grande basilique dédiée au Saint, à Saint-Nicolas-de-Port. Vénéré et très souvent invoqué il deviendra très rapidement le saint-patron de la Lorraine. Port était une cité célèbre pour ses foires et marché et le culte de Saint-Nicolas se répandit très rapidement au delà des frontières du Duché de Lorraine et notamment d'outre-Rhin où la tradition est également très vive[1].

    La Saint-Nicolas est également célébrée en Allemagne dès le Xe siècle, et la journée du 6 décembre a été choisie comme le jour de la fête des commerçants, des boulangers et des marins.

    Aujourd'hui, la Saint-Nicolas est fêtée dans un grand nombre de pays d'Europe : la France, l'Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l'Autriche et d'autres encore. Dans la nuit du 5 au 6 décembre, le saint passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des friandises : fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et surtout de grands pains d'épices représentant le saint évêque. Dans certaines régions, il est accompagné par le Père Fouettard (Zwarte PietPère Fouettard ou « Pierre le Noir » textuellement – en néerlandais. Hans Trapp en alsacien) qui, vêtu d'un grand manteau noir avec un grand capuchon et de grosses bottes et portant parfois un fouet et un sac, n'a pas le beau rôle, puisqu'il menace de distribuer des coups de trique aux enfants qui n'ont pas été sages ou de les emporter dans son sac et qui donne, parfois, du charbon, des pommes de terre et des oignons. Le Père Fouettard est également souvent représenté avec des cornes et une queue.

    Une partie des attributs régionaux de saint Nicolas serait inspirée du dieu scandinave Odin[2],[3],[4]. En effet, ce dernier est toujours accompagné de ses deux corbeaux « qui voient tout », et de son cheval Sleipnir, tout comme saint Nicolas est dans certaines régions accompagné de deux Zwarte Pieten et de son cheval.

    Alice Miller a consacré le premier chapitre de son livre La Connaissance interdite à cette fête pour montrer comme les actions du véritable saint Nicolas ont été détournées par les parents pour en faire une fête punitive, notamment avec l'invention du « Père Fouettard » qui n'a rien à voir avec l'histoire traditionnelle de saint Nicolas qui, selon la légende, protégeait les pauvres et ne les battait pas.

    Le Père Fouettard:

    Dans les Flandres françaises, le Hainaut français, le Boulonnais, l’Artois, et la Belgique, saint Nicolas défile dans les rues le 6 décembre avec les Géants.

    Le 5 décembre, veille de la fête de saint Nicolas, le patron des enfants, les écoliers nommaient, parmi eux, un évêque. Toute la journée du 6 décembre, l’élu avait le titre et les immunités d’évêque des enfants. En cette qualité, il ordonnait tout ce qui concernait la fête générale des enfants de la ville.

    Afin d’y contribuer à sa manière, l’échevinat lui faisait délivrer deux kannes, soit 6 litres, de vin.

    Neige à la Saint-Nicolas donne froid pour trois mois.
    Saint-Nicolas fait les bons mariages, guérit de la fièvre et de la rage.
    Le jour de la Saint-Nicolas décembre est le moins froid.
    Saint-Nicolas marie les filles avec les gars.
    À la Saint-Nicolas, l'hiver est souvent las.

    BROCHETTES PIEMONTAISES



     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 16 champignons de Paris
    • 80g de semoule de maïs
    • 30g de margarine de tournesol
    • huile pour friture
    • 30g de parmesan râpé
    • sel
    • Pour la panure:
    • 50g de farine
    • 100g de chapelure
    • 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol
    • 1 oeuf
    • sel

    Préparation

    Dans une casserole, faites chauffer 1/4 de litre d'eau avec la margarine et un peu de sel. Ajoutez la semoule de maïs en pluie et laissez cuire en remuant sans arrêt jusqu'à épaississement. Poursuivez alors la cuisson à tout petit feu pendant 3 minutes, toujours en remuant.

    Retirez la polenta obtenue du feu et incorporez-lui le Parmesan. Huilez une plaque à patisserie et versez la préparation dessus. Etalez-la sur une épaisseur de 2cm environ et laissez-la refroidir.

    Nettoyez les champignons de Paris, lavez-les et séchez-les.

    Préparez la panure: mettez la farine dans une assiette, l'oeuf battu en omelette avec du sel dans une autre et la chapelure dans une troisième.

    Découpez la polenta en 12 cubes de grosseur identique. Piquez 4 champignons et 3 morceaux de polenta sur une brochette en les faisant alterner. Faites de même sur 3 autres brochettes.

    Roulez chaque brochette dans la farine, dans l'oeuf battu puis dans la chapelure. Faites-les frire dans l'huile bien chaude.

    Dès que les brochettes sont dorées, égouttez-les sur du papier absorbant et servez sans attendre.

    Devant St Pierre

    Trois hommes, qui après s’être mariés, et avoir eu des enfants, meurent de façon soudaine. Ils se retrouvent donc tous les trois devant St Pierre qui leur dit :
    - Ici, comme le paradis est un immense endroit vous aurez une voiture pour vous déplacer. La marque de la voiture sera en fonction des fois où vous avez trompé vos femmes.

    Donc St Pierre ouvre son grand livre et dit au premier homme :
    - Je vois que votre réputation de coureur de jupon est vérifiée. Je plains votre femme. Mais comme vous étiez gentil avec elle Dieu vous offre une Renault.

    Penaud l’homme part en direction du paradis dans sa Renault.

    Alors St Pierre regarde le deuxième homme et dit :
    - Vous êtes un peu mieux, vous avez trompé votre femme 2 fois seulement, Dieu vous offre une Mercedes.

    L’homme heureux part en direction du paradis avec sa Mercedes.

    Alors St Pierre regarde le dernier et dit :
    - Alors vous, vous êtes un saint, vous n’avez jamais trompé votre femme, pour vous féliciter Dieu vous accorde une Lamborghini.

    L’homme heureux part tout fier dans sa voiture de rêve.

    Le lendemain l’homme à la Renault rencontre l’homme à la Lamborghini, celui-ci pleurait comme un enfant sur le capot de sa voiture.

    L’homme à la Renault :
    - Voyons ! Qu’est-ce qu’il se passe ?

    L’homme à la Lamborghini :
    - Je viens de voir passer ma femme en trottinette !!!…

    « bonne reprisebon mercredi »

  • Commentaires

    24
    Mercredi 7 Décembre 2016 à 02:36

    coucou  calinette en ce mercredi matin ou on partira tres tot a la campagne pour etre rendez au levé du jour , on préfere et rentré tres tot le soir aussi , mon mari veut faire quelques petites retouches labas et aussi ramener ici en cas de coupre de courant cet hiver le groupe électrogene car ça peut arriver

    tres belle journée

    bisous

    23
    Mardi 6 Décembre 2016 à 21:41

    Bonsoir Calinette

    Merci de ta gentille visite, ton blog est très intéressant

    J'espèreque tu vas bien ? et je te souhaite une bonne et douce nuit

    avec toute mon amitié et de gros bisous

    Janine

    5 decembre 16

    22
    Mardi 6 Décembre 2016 à 20:47

    Tous les Nicolas ont sans doute été gâtés ce jour.

    Ta recette m'attire beaucoup.

    Pauvre homme ! je ne savais pas qu'on était motorisés au paradis LOL

    Bisous et bonne soirée

    Am

    21
    Mardi 6 Décembre 2016 à 20:16

    ...une nouvelle recette à essayer, je note!

    Il a un peu neiger ici et chez toi?

    Bises de Mireille du sablon

     

    20
    Mardi 6 Décembre 2016 à 18:15

    Bonsoir Calinette

    Un article bien complet sur St Nicolas, merci pour ce partage

    Je passe dans ton petit monde pour te souhaiter une belle semaine.

    Chez moi toujours un très beau soleil.

    J'espère que tu as passé un bon weekend?

    A bientôt gros bisous Jasmine...♥

    Image du Blog 1986.centerblog.net

    19
    Mardi 6 Décembre 2016 à 18:08

     

    *♥*....ces petits cœurs......*♥*

    ..............*♥*...........volent vers toi..............*♥*

    ......*♥*............pour te souhaiter...*♥*

    .....................*♥*.......une......*♥*.

    .......*♥*...........très bonne soirée  je passe tard    encore une journée bien occupée   ......*♥*

    .....*♥*....................et pour te remercier... *♥*

    ...................*♥*....pour tes passages réguliers.......*♥*

    .......*♥*.......... ta gentillesse.....*♥*...............

    ...............*♥*...................et ton amitié....*♥*.

    ....*♥*..*♥*..*♥*..*♥*..  bisous  *♥*..*♥*..*♥*..*♥* 

    18
    Mardi 6 Décembre 2016 à 18:00

    Bonne soirée gros bisous

    17
    Mardi 6 Décembre 2016 à 14:34

    Bonjour ma Calinette

    Dur dur de venir sur les blogs, certains ne s'ouvrent même pas et toujours pas de notifications, en est t'il de même pour toi ?

    C'est la pourquoi je ne passe pas tous les jours, je m'en excuse, je fais de mon mieux, mais j'aimerais bien que cela fonctionne à nouveau

    Très bon ton article sur St Nicolas que je ne connais pas chez moi mais j'en apprends beaucoup à travers les blogs

    Merci pour cette bonne blague et cette bonne recette

    Gros Bisous ma calinette

    Coco

    ( Ton blog est très beau au couleur de Noël )

    16
    Mardi 6 Décembre 2016 à 14:33

    Coucou Câlinette

    C'est sympa comme tout cette coutume de la StNicola , dommage elle n'existe pas chez nous .

    Je note avec gourmandise cette excellente recette .

    Bon après-midi

    Gros bisous

    15
    Mardi 6 Décembre 2016 à 12:12

    Bonne journée.

    Bisous

    14
    Mardi 6 Décembre 2016 à 11:19

    Bonjour Calinette,

    Une recette que je ne connaissais pas. Comment vas tu ? 
    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

                                               33-HIVER  vintage

    13
    Mardi 6 Décembre 2016 à 11:05

    bonjour Calinette tu vas bien ce matin

    et oui c est st Nicolas , chez moi y a des fetes pour lui

    belle recette , passes une belle journée toujours de belles pages

    ma douce

    bisous elyci

    12
    Mardi 6 Décembre 2016 à 10:57

    bon mardi!!!! et oui il fait frisquet ce matin encore et ce n'est que le début!!!! bisous Sylvie  

    11
    Mardi 6 Décembre 2016 à 10:09

    Je me souviens de la Saint Nicolas en Allemagne quand j'étais enfant comme si c'était hier.Des souvenirs ancrés profondément dans ma mémoire.

    Je suis rassuré je vois que la justice divine existe...Mdrrrrr

    Bonne journée.

    10
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:52

    la création du jour

    Bonjour Calinette, pas de fête de Saint Nicolas en Provence..

    Le soleil brille ce matin, il fait 11°... Bon mardi, gros bisous

    9
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:42

    Bonjour Calinette

    J'irai surement le voir ce week-end le Saint Nicolas à moins qu'il pleuve

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    8
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:37

    Bonjour Calinette merci pour tes explications sur la Saint Nicolas.

    amusante la blague des maris.

    bonne journée bisous monik

    7
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:28

                                   Afficher l'image d'origine

    Oui, cette tradition est encore vive en Grand Est.

    Saint Nicolas de Port, oui, des phalanges du vrai saint.

    Et pour la blague cest :-))

    Amicalement. Yann

    6
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:04

    Bonjour Calinette, la recette piémontaise me tente !!

    Bonne st Nicolas Gros bisous Rozy

    5
    Mardi 6 Décembre 2016 à 09:00

    Bonjour Calinette

    Chez nous pas de Saint Nicolas !!!

    J'aime bien ta recette et ton histoire...

    Bonne journée, bisous ma belle

    4
    Mardi 6 Décembre 2016 à 08:57

     

    Kikou Calinette,

     

    Nous allons encore avoir une journée lumineuse , il a gelé à -4° mais à partir de demain les nuages seront de retour.

     

    Passe un bon mardi, gros bisous,

     

    Nadine

     

    3
    Mardi 6 Décembre 2016 à 08:05

    Coucou Câlinette,

    Je ne connaissais pas cette recette, je la note ! Ici froid encore et toujours, nous allons vers l'hiver mais quand même avec des marrons et du vin chaud ! La fête des lumières débute jeudi, nous attendons du monde dans la capitale des Gaules !

    Je te souhaite un excellent mardi et t'envoie mille gros bisous joyeux smilekiss

    2
    Mardi 6 Décembre 2016 à 08:01

    bonne St Nicolas, et beaucoup de petits plaisirs pour chacun.

    bonne journée

    1
    Mardi 6 Décembre 2016 à 07:56

    bonjour Calinette 

    l'hiver arrive avec la saint Nicolas

    « Nouvelle lune à Saint-Nicolas, dans les champs c'est du verglas. »

    tu vois je regrette la Picardie .. Car ici la saint Nicolas n'est pas comme le nord ou l'est de la France .. Et je l'avoue cela me manque !! j'envoie une carte à mes petits enfants bisou ma chère Calinette

    prends soin de toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :