• c'est jeudi

    bonjour à tous

     dernier jour de février et on fête  les

    Romain est un homme spirituel, qui aime apprendre et acquérir de nouvelles connaissances. Son fort caractère lui permet de s'affirmer facilement. En cas de décisions importantes à prendre, il est l'homme de la situation. Les challenges ne l'effraient pas, il aime se surpasser et se fixer des objectifs même s'ils sont difficiles

    à atteindre. 

    FLAMICHE AUX DEUX LEGUMES

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 300g de pâte brisée
    • 500g de petits poireaux
    • 3 courgettes
    • 50g de beurre
    • 1 bouquet de persil
    • 150g de jambon de pays
    • 2 oeufs
    • 200g de crème
    • 1/2 cuillère à café de coriandre moulu
    • sel
    • poivre

    Préparation

    Etalez la pâte sur le plan de travail fariné. Mettez-la dans un moule à tarte beurré. Piquez le fond avec une fourchette. Recouvrez-le d'un papier d'aluminium pour éviter que la pâte ne se déforme et cuisez 10 minutes à four chaud (210°).

    Coupez les courgettes aux deux bouts. Cuisez-les 10 minutes à l'eau bouillante salée et égouttez-les.

    Epluchez et lavez les poireaux. Coupez-les finement. Mettez-les dans une casserole avec 40g de beurre. Cuisez-les 10 minutes à feu doux en les tournant souvent.

    Passez les courgettes au mixer avec le persil. Ajoutez ce hachis dans la casserole contenant les poireaux. Assaisonnez de sel, poivre et coriandre. Remuez bien.

    Hors du feu, mélangez-y la crème et les 2 oeufs battus. Versez le tout dans le fond de tarte précuit. Ajoutez le jambon coupé en petits dés. Cuisez à four chaud (190°), 20 minutes et servez.

    une jeune femme est là très élégante, jupe longue, talons hauts, très chic, avec plusieurs messieurs, ces derniers l'examinent discrètement....

    la jeune femme leur demande :

    - vous voulez que je vous montre mes chevilles messieurs...?

    ces messieurs étonnés se regardent incrédules....

    - si vous voulez voir mes chevilles  c'est 100 euros....

    ces messieurs  se consultent , se demandent si ça vaut le coût...? puis ils décident de tenter le coup, et donnent chacun 100 euros à la jeune femme....

    effectivement les chevilles sont belles fines, et tout et tout....

    au bout d'un moment, la jeune femme leur demande 

    - vous voulez que je vous montre  mes genoux messieurs...?

    ces messieurs  se disent  que tout compte fait pourquoi pas...

    - si vous voulez voir mes genoux ce sera 200 euros....

    ces messieurs se questionnent, les chevilles sont belles certes, si les genoux sont à la hauteur des chevilles , pourquoi ne pas se laisser tenter.... ils  disent oui et donnent chacun 200 euros ....

    effectivement les genoux sont beaux, la jambe semble être parfaite, ils espèrent tellement plus....

    la jeune femme leur demande :

     -et maintenant  messieurs voulez-vous que je vous montre ou je me suis faite opérer de l'appendicite....?

    là ces messieurs acquiescent ensemble...

    - si vous voulez que je vous montre ou je me suis faite opérer ce  sera 1000 euros....

    1000 euros....ces messieurs n'hésitent pas une seconde.... ils paient espérant avoir le privilège de voir un corps superbe....

    et là la jeune femme se tourne vers la fenêtre derrière elle...

    - c'est ici dans cette clinique derrière l'arbre......

    Leçon de jardinage

    Une jeune femme se désespère de ne pas réussir à faire mûrir les tomates de son potager alors que son voisin a de belles tomates bien rouges.

    - Comment faites-vous ? lui demande-t-elle.
    - Je vais vous dire mon secret. Je me mets nu devant elles, alors forcément elles rougissent...

    La semaine suivante, la femme revoit son voisin.
    - Je me suis mise nue dans mon potager, mais mes tomates son restées vertes... Par contre, si vous voyez la taille de mes concombres !

     

    20 commentaires
  • bon mercredi

    bonjour à tous

    on n'oublie pas les

    Séductrice irrésistible, Honorine bénéficie de la protection de Vénus.

    Honorine trouve surtout son équilibre dans une activité intellectuelle intense.

    D'une forte ambition personnelle, Honorine a une volonté de briller et de diriger.

    Ne donnant pas leur confiance facilement, Honorine n'a que très peu d'amis.

    Honorine est pour ses amis, un courant d'énergie et un modèle d'énergie.


     

    COCKTAILS DE CREVETTES



     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 500g de crevettes roses décortiquées
    • 1 laitue
    • 1/2 concombre
    • 1 coeur de céleri-branches
    • 1 tasse de mayonnaise
    • 2 cuillères à soupe de ketchup
    • 1 cuillère à soupe de cognac
    • 1/2 citron
    • 2 cuillères à soupe de fjörd
    • 4 brins d'aneth
    • tabasco
    • sel
    • poivre

     

    Préparation

    Lavez la laitue. Répartissez les plus grandes feuilles dans 4 coupes. Hachez le coeur de la laitue et le céleri-branches. Coupez le céleri-branches en fines rondelles.

    Répartissez ces légumes au fond de chaque coupe. Ajoutez les crevettes par-dessus. Arrosez d'un filet de jus de citron.

    Mettez les coupes au réfrigérateur le temps de faire la sauce: mélangez le ketchup, le cognac et le fjörd à la mayonnaise. Assaisonnez de sel, poivre et tabasco. Versez cette sauce sur les crevettes et décorez d'aneth.


    Asile politique

    Un célèbre dissident chinois demande l'asile politique en France.

    A son arrivée à Roissy, une meute de reporter l'attend.
    - Pourriez-vous nous parler des difficultés de la vie quotidienne en Chine ?
    - A vrai dire, honorables journalistes, on ne peut pas se plaindre...
    - Qu'en est-il de la liberté de parole et d'opinion ?
    - On ne peut pas se plaindre...
    - Et le respect des droits de l'homme ?
    - On ne peut pas se plaindre non plus...
    - Mais alors, dit un journaliste, pourquoi demandez-vous l'asile politique chez nous ?
    - Parce qu'en France, on peut se plaindre...

    Thérapie de couple

    Après quinze ans de mariage et de fréquentes disputes, un couple se décide à consulter un conseiller conjugal.

    L'épouse se lance immédiatement dans une longue tirade passionnée, elle détaille chaque petit problème de couple survenu pendant ces 15 années.

    Et encore, et encore, et encore : il ne m'aime plus, il me néglige, il me laisse seule, il ne me donne pas d'affection, etc...

    Finalement, après l'avoir patiemment écoutée, le thérapeute se lève, fait le tour de son bureau, demande à la femme de se lever et il l'embrasse longuement, avec fougue et passion.

    La femme, enfin silencieuse, se rassied calmement, l'air béat, comme sur un nuage.

    - Voilà , dit le thérapeute au mari, ce dont votre épouse a besoin, chaque jour.
    Et j'insiste: chaque jour de la semaine ! Sommes-nous bien d'accord ?

    Le mari, après quelques instants de réflexion :
    - Du lundi au vendredi, pas de problème, je peux vous l'amener ici
    chaque matin, mais le week-end ce n'est pas possible : je fais du vélo.


     

     

     

    22 commentaires
  • c'est mardi

    bonjour à tous

    c'est la st

    Nestor a de la grandeur d'âme, le sens de la justice et de l'honneur.

    La vraie nature de Nestor est faite d'excès de générosité, d'enthousiasme et d'énergie.

    Courageux et efficace, Nestor est capable de grandes réalisations.

    Nestor trouve sa vérité dans l'acceptation de son besoin intérieure : donner et exprimer sa riche créativité.

    Seul l'amour et l'idéal font sortir Nestor de sa coquille de prudence.

    S'il tonne en février, point de vin tiré.
    Quand il tonne en février, il faut monter les tonneaux au grenier.

    MARBRE AU CHOCOLAT


     

     

    Ingrédients

    • 125 g de beurre
    • 200 g de sucre
    • 6 c. à soupe de lait
    • 250 g de farine
    • 1 paquet de levure alsacienne
    • 1 paquet de sucre vanillé
    • chocolat en poudre (au choix amer ou poulain)
    • 3 oeufs.

     

    Préparation

    Mettre le beurre et le sucre dans le saladier.

    Faire très légèrement tiédir le tout au bain-marie. Travailler à la spatule pour obtenir un mélange léger et crémeux.
    Ajouter les jaunes d'oeufs, le lait, la farine et la levure. Battre les blancs en neige et les ajouter à la pâte.

    Diviser la pâte en 2 et en parfumer une au chocolat. Alterner dans le plat de cuisson les deux pâtes.


    Le courriel

    Ma femme et moi avions décidé de partir en week-end à la plage et de descendre au même hôtel qu’il y a 10 ans, lors de notre lune de miel.

    Mais, au dernier moment, à cause d’un problème au travail, ma femme n’a pas pu prendre son jeudi. Nous avons donc décidé que je prendrais l’avion le jeudi, et ma femme le lendemain.

    Arrivé comme prévu et après avoir loué la chambre d’hôtel, je me rend compte que dans la chambre, il y a un ordinateur avec connexion Internet. Je décide alors d’envoyer un courriel à ma femme. Mais je me suis trompé en écrivant l’adresse.

    C’est ainsi qu’à Perpignan, une veuve qui venait de rentrer des funérailles de son mari mort d’une crise cardiaque, reçoit mon e-mail.

    La veuve consulte sa boîte aux lettres électronique pour voir s’il n’y a pas de messages de la famille ou des amis, et s’évanouit à la lecture du premier d’entre-eux. Son fils entre dans la chambre et trouve sa mère allongée sur le sol, sans connaissance, au pied de l’ordinateur.

    Sur l’écran, on pouvait lire le message suivant :

    « A mon épouse bien-aimée. Je suis bien arrivé. Tu seras certainement surprise de recevoir de mes nouvelles maintenant et de cette manière. Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à ceux que tu aimes. Je viens d’arriver et j’ai vérifié que tout était prêt pour ton arrivée, demain vendredi. J’ai hâte de te revoir. J’espère que ton voyage se passera aussi bien que s’est passé le mien.

    PS : Il n’est pas nécessaire que tu apportes beaucoup de vêtements : il fait une chaleur d’enfer ici ! »

    Jeux de mimes

    Deux couples ont l'habitude de se rencontrer chaque week-end afin de jouer aux cartes...

    Mais un jour, ils décident, pour changer, de tester un nouveau jeu dont le but est de faire deviner un métier en le mimant.

    Une des deux femmes commence :
    Elle enlève sa chemise, son soutien-gorge et prend ses deux seins à pleine main.
    - Alors, à votre avis c'est quoi le métier que je mime ?

    Tout le monde se regarde et attend la réponse.
    - Hé, bien, c'est médecin.

    L'autre femme, elle aussi, veut essayer de mimer un métier.
    Elle enlève alors sa chemise, son soutien-gorge, prend ses deux tétons et les fait se toucher l'un avec l'autre.
    - Alors, à votre avis c'est quoi le métier que je mime ?

    Personne ne sait...
    - Hé bien, c'est bourrelier.

    C'est maintenant au tour des deux hommes...
    Le premier, enlève son pantalon, son slip et prend son membre dans la main. Il l'enrobe ensuite dans une serviette.
    -Alors, à votre avis, c'est quoi le métier que je mime ?

    Mais là encore personne ne sait... Et tout le monde attend impatiemment sa réponse.
    - Hé bien, c'est le boulanger.

    C'est désormais au tour du dernier homme, mais il avoue alors ne pas avoir compris les précédents jeux de mots...

    Aussi les trois autres décident de lui expliquer. Ils prennent alors un papier où ils font une liste et écrivent :
    "boulanger = bout langé"
    "bourrelier = bouts reliés"
    "médecin = mes deux seins".

    L'homme en question prend alors la liste et se la met dans le trou du cul...

    Les autres le regardent d'un air étonné et lui demandent ce qu'il fait.
    - Ben, je mime un métier !
    - Mais c'est quoi ce métier ?
    - C'est oculiste !!!!

     
     

    17 commentaires
  • début de semaine

    bonjour à tous

    c'est la fête à tous les ,espérons qu'ils trouvent leur Juliette

    D'une belle simplicité, Roméo est charmant et attachant.

    Roméo apprend qu'il ne peut pas tout faire, et encore moins tout seul.

    Sûr de son bon droit, Roméo attaque de front et va jusqu'au bout de son combat.

    À l'aise en société mais épris de discrétion, Roméo est un travailleur persévérant et innovateur.

    Très doué pour la communication, Roméo a besoin d'exprimer sa créativité et d'accepter ses émotions.

    Il vaut mieux voir un loup dans le troupeau, qu'un mois de février trop beau.
    Février entre tous les mois, le plus court et le moins courtois.
    Lune de Mardi-Gras, tonnerre entendra.

    COQ AU VIN

     

    Ingrédients

    • 1 coq ou poulet de 2kgs coupé en morceaux
    • 250grs de poitrine fumée
    • 400grs d'oignons grelots
    • 300grs de champigons de Paris
    • 3 tranches de pain de mie
    • 1 bouteille de vin rouge (bourgogne de préférence)
    • 2 cuillères à soupe de cognac
    • 1 bouquet garni
    • 1 cuillère à soupe de farine
    • 2 cuillères à soupe de persil haché
    • 100grs de beurre
    • sel
    • poivre.

    Préparation

    Taillez la poitrine fumée en petits lardons. Pelez les petits oignons, émincez les champignons. Faites chauffer 40grs de beurre dans une cocotte, et mettez-y les oignons et les lardons à revenir 10 minutes. Egouttez-les avec une écumoire. Remettez du beurre dans la cocotte et faites dorer les morceaux de coq à feu vif. Faites-les flamber avec le cognac, puis saupoudrez de farine. Remuez et mouillez avec le vin. Salez, poivrez, ajoutez le bouquet garni, couvrez et laissez mijoter 1 heure 45 à feu trés doux. Faites sauter les champignons 10 minutes dans un peu de beurre, salez-les. Aprés le temps de cuisson du coq, ouvrez la cocotte et ajoutez les lardons, les champignons et les oignons. Laissez encore mijoter 10 minutes à découvert. Servez sur un plat chaud avec du pain de mie doré au beurre, parsemez de persil.

    Prohibition

    Aux Etats-Unis, dans les années 30, un homme surprend son ami d'enfance, chez lui, en train d’essayer de se pendre.
    - Mais que fais-tu, tu es fou !!!
    - J'ai perdu mon travail, ma femme m'a quitté et mon toubib ne me donne plus
    longtemps à vivre.

    Son ami lui conseille :
    - La pendaison, c'est atroce ; le revolver, tu risques de te défigurer ; te jeter dans le vide... tu peux rester sur une chaise roulante. Un conseil : va au bar chez Joe que fréquente Al Capone, tu vas droit vers sa fiancée et tu lui fais du « rentre-dedans », tu verras que ses hommes de mains vont vider leur chargeur sur toi, et là, tu es sûr d'y rester !!!

    Le soir venu, notre homme arrive dans le bar de chez Joe et voit, installés au
    comptoir, Al Capone, ses sbires, et sa fiancée (une belle blonde) vers laquelle il se précipite pour la prendre par la taille.
    Aussitôt le bruit des culasses des flingues résonnent dans le bar... Al Capone, d'un geste les arrête et leur dit : « ne tirez pas, je veux voir jusqu’où cet idiot à l’intention d'aller !!!! »
    Au même moment, la fiancée écrit un petit mot sur un bout de papier qu’elle glisse dans la main du malheureux...
    Il prend le papier et lit :
    « ARRETE DE DECONNER TU VAS TOUT FAIRE FOIRER
    Signé : ELLIOT NESS »



     Deux militaires à l'entraînement:


    -Pourquoi t'es tu engagé dans l'armée...
    -Parce que je suis célibataire et j'aime la guerre...Et toi...
    Moi, je suis marié et je voulais la paix !



    23 commentaires
  • c'est dimanche

    bonjour à tous

    nous fêtons les

    Dynamique, ambitieux, Modeste est avant tout un être de conciliation.
    Modeste est une aventurier qui se plait dans l'action.
    C'est un combattant, Modeste attaque de front et n'hésite pas à se mesurer aux plus fort.

    Modeste est un homme qui ne change que rarement d'avis , car il a des certitudes.

    Ses habitudes quelque peu bohémiennes, font que rien n'est bien compliqué pour Modeste .   

    Saint-Mathias casse la glace ; s'il n'y en a pas, il en fera.
    À la Saint-Mathias, neige et glace.
    Qui se signe à la Saint-Mathias, un an de santé il aura.
    À la Saint Mathias, la pie fait son nid.

    PETITS FARCIS AU FROMAGE



     

    PETITS FARCIS AU FROMAGE

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 250g de pâte feuilletée surgelée
    • 100g de fromage blanc épais
    • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
    • 75g de gruyère
    • 2 cuillères à soupe d'herbes de votre choix (persil plat, ciboulette, cerfeuil)
    • 1 pincée de cayenne
    • sel
    • 3 oeufs

    Préparation

    Mélangez le fromage blanc, la crème, les herbes aromatiques et les deux jaunes d'oeufs. Assaisonnez de sel et de poivre de cayenne. Battez les deux blancs en neige et incorporez-les au mélange.

    Etendez la pâte feuilletée, décongelée, en une très fine abaisse. Découpez huit carrés de 8 à 10cm de côté. Répartissez la préparation au milieu de quatre carrés puis recouvrez des quatre carrés restants.

    Pressez les bords pour bien fermer les petits farcis, badigeonnez la surface du dernier oeuf battu et piquez le dessus de quelques coups de fourchette. Faites cuire à four chaud 20 minutes environ.


    La main

    Un couple fait refaire les peintures de son appartement.

    Le soir, en rentrant du bureau, le mari, croyant que c’est sec, met la main sur une porte et laisse des traces de doigts.

    Le lendemain, quand le peintre arrive, la femme lui dit :
    - Venez dans la chambre, je vais vous montrer l’endroit où mon mari a mis la main hier soir…
    Et l’autre répond :
    - Sans vouloir vous vexer, madame, je préférerais un verre de vin…

    Les mots croisés

    Un évêque, un curé et une bonne sœur reviennent des Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio.
    Dans l’avion, ils lisent tous les trois le journal « La Croix ».

    L’évêque, un peu joueur, leur dit :
    - Et si on faisait un concours de mots croisés puisqu’on a tous le même journal ?
    Ils s’y mettent dare-dare et, au bout de 5 minutes, l’évêque s’écrie :
    - Ça y est, j’ai fini, c’était vraiment facile !

    La bonne soeur, 2 minutes plus tard :
    - J’ai fini moi aussi, mais ce n’était pas évident.

    Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête.
    L’évêque vient son secours :
    - Mais qu’est-ce qui vous embête ?

    Le curé :
    - Ben, le 3 horizontal… j’ai bien la deuxième lettre, le O, la troisième le U , la quatrième le I , ensuite L, L, E et S…
    Mais je ne vois pas du tout : est-ce que c’est nouilles ou mouilles, non je ne vois vraiment pas.

    L’évêque :
    - Voyons la définition : « se vident quand le coup est tiré »…
    mais ce sont les douilles, bien sûr.

    La sœur , d’une petite voix :
    - Vous n’auriez pas une gomme


    12 commentaires
  • bon samedi

    en cette fin de semaine ,nous fêtons les

    Lazare est une sorte de petit chef, qui montre du doigt tout en essayant de ne pas donner d'ordres.
    Très émotif, Lazare jette sur le monde un regard émerveillé.
    Lazare ne manque pas de force morale et doit veiller à contrôler son orgueil.
    Hésitant devant une décision importante, Lazare s'efforce d'être optimiste.
    Lazare jouit d'une exceptionnelle énergie et a besoin de l'employer dans une activité intense.

     

    À la Saint-Florent, l'hiver quitte ou reprend.
    À la Saint-Florent, il est bien de semer le froment, mais sans perdre de temps.

    CREME A L'ORANGE

     

    Ingrédients

    Pour 6 personnes:

    • 1/2 litre de lait
    • 125g de sucre en poudre
    • 40g de farine
    • 3 jaunes d'oeufs
    • 2 oeufs entiers
    • 50g de beurre
    • 2 oranges

    Préparation

    Dans un saladier qui peut aller au bain-marie, mettez le sucre en poudre puis les jaunes d'oeufs, petit à petit, en remuant à la spatule. Le mélange doit devenir blanchâtre et mousseux. Epluchez une orange, mixez la pulpe et ajoutez-la au mélange.

    Ajoutez un oeuf entier au mélange, remuez puis, quand il est absorbé, ajoutez le deuxième. Incorporez la farine.

    Commencez à faire chauffer doucement l'eau du bain-marie et versez peu à peu le lait préalablement chauffé dans le mélange. Faites cuire en remuant toujours à la cuillère en bois et en râclant le fond de la casserole.

    Dès que le mélange fait des bulles, versez dans des coupes et laissez refroidir. Décorez avec les quartiers de la deuxième orange pelés à vif.

    Une rencontre oenologique

    Il m'est arrivé une histoire dont il faut que je vous donne, si je puis dire, la primeur.

    C'était il y a quelque temps, au bal de la Nuits St Georges que j'ai rencontré la petite Juliénas, une fille drôlement Gigondas, un sacré beau Meursault, bien charpentée, et sous sa robe vermillon un grand cru classé, avec des arômes de cassis et de fraises des bois.

    On a dansé Anjou contre Anjou sur un Sylvaner à la mode et plus tard lorsque je lui ai proposé de l'emmener dans mon Châteauneuf-du-Pape, elle est devenue toute Croze-Hermitage. Le temps d'aller chercher un Chablis au vestiaire, de mettre un petit Corton dans ses cheveux, on est montés dans ma Banyuls et on a roulé jusqu'au matin.

    Ah quelle belle journée ! on s'est baladé Entre-deux-mers, il faisait beau, on a Vacqueyras sur la plage, les pieds dans l'eau Clairette, on s'est Pouilly-Fuissé dans les dunes et puis comme le Mercurey montait sérieusement et qu'on commençait à avoir les Côtes-Roties on a décidé de rentrer.

    Mais voilà, en partant nous nous sommes retrouvés coincés dans les embouteillages... enfin les bouchons, quoi ! Je commençais à Minervois sérieusement et là, Julienas et moi, nous avons commencé à nous crêper le Chinon. D'un seul coup elle a claqué la Corbière de la Banyuls et elle est partie. Je me suis retrouvé comme Macon.

    " Quoi, me suis-je dit, elle s'est déjà Sauvignon avant même que j'aie le temps de la Sauternes ! "

    Mais je vous Jurançon, je l'avais dans la Pauillac, en effet, j'en étais tellement Tokay que j'ai couru après elle dans Lalande et les Chardonnay pour la rattraper.

    Quand on s'est retrouvés, et que je l'ai vue devant moi en Gros-plant, je lui ai dit " ne fais pas ta Pomerol, et ne t'en va plus Gamay ".
    En pleurant, elle est tombée dans mes bras en Madiran : " ne m'en veux pas, je voulais juste être sure que ton Saint-Amour était vraiment Sancerre ".

    Depuis on ne s'est plus jamais cuités.


    9 commentaires
  • c'est vendredi


    • bonjour à tous

       

      BRRRR!!!!!!!!!!!!! ça caille ce matin ,-6 au thermomêtre et il vente

       

      nous fêtons les  

       

      Les Isabelle ont de très grandes qualités de coeur qui les font aimer de tous. Elles en usent pour obtenir ce qu'elles désirent, et se montrent souvent capricieuses. Toutefois, si elles se donnent souvent des airs de princesses, elles parviennent aisément à s'adapter aux réalités, même les plus terre-à-terre. Elles ont tendance à préférer les hommes discrets aux prétendants par trop empressés

       

       

      Le temps qu'il fait le jour de la Sainte-Isabelle, dure jusqu'aux Rameaux.
      Neige à la Sainte-Isabelle, fait la fleur plus belle.

       

      LES CANNELES

      LES CANNELES

      Ingrédients

      • Pour 10 pièces environ:
      • 1/2 litre de lait
      • 2 gousses de vanille
      • 250g de sucre
      • 125g de farine
      • 6 jaunes d'oeufs
      • 50g de beurre
      • 5cl de rhum

      Préparation

      La veille, faites bouillir le lait, laissez infuser la vanille. Mélangez le sucre et la farine, ajoutez les jaunes d'oeufs. Mélangez puis versez le lait vanillé à cette préparation. Incorporez beurre et rhum, laissez reposer au frais.

      Le jour dit, préchauffez le four à 220°.

      Mélangez bien la préparation puis graissez les moules avec du beurre. Posez-les sur une plaque et coulez la pâte liquide dans les moules.

      Laissez cuire 1 heure environ, démoulez à chaud et laissez refroidir.

       

      Les sorciers blancs

       

      Un chef de tribu africaine vient pour la première fois à Paris.
      A son retour, tout le monde l’entoure pour lui demander ce qui l’a le plus frappé.

      - Ce sont les sorciers blancs, dit le chef. Ils sont beaucoup plus forts que les nôtres. On m’a emmené dans un grand temple qui s’appelle le Parc des Princes. Là il y avait cinquante mille fidèles rassemblés autour de la pelouse. Et puis sont arrivés onze officiants habillés en rouge et onze autres habillés en bleu. Et en dernier le grand sorcier blanc habillé tout en noir. Il s’est mis au milieu de la pelouse, il a donné un coup de sifflet, et alors…

      - Et alors ? fait l’assistance subjuguée.

      - Alors, vous n’allez pas me croire…À l’instant même, la pluie s’est mise à tomber !

       


    15 commentaires
  •  

    • c'est mercredi

      on fête les

      613

      À la Saint-Pierre-Damien, l'hiver reprend ou s'éteint.

      BOURGUIGNONNE EN PATE

       

       

      Ingrédients

      Pour 6 personnes:

      • 200g de pâte feuilletée
      • 1 boite de 36 escargots moyens
      • 300g de champignons
      • 2 échalotes
      • 1 jaune d'oeuf
      • 110g de beurre
      • 5 gousses d'ail
      • 1 bouquet de persil
      • sel
      • poivre

       

      Préparation

      Epluchez et hachez les champignons et les échalotes. Tournez-les dans une poêle à feu doux avec 10g de beurre, sel, poivre, 10 minutes.

      Egouttez les escargots, rincez-les, essuyez-les et mélangez-les à la purée de champignons.

      Etalez la pâte. Tapissez-en un moule. Mettez dessus le mélange, recouvrez de pâte, coupez une cheminée au milieu. Enduisez la pâte avec le jaune d'oeuf battu. Mettez à cuire 30 minutes dans le four chaud (210°).

      Préparez un beurre d'escargot: épluchez et hachez les gousses d'ail et le persil. Mixez-les avec le reste du beurre.

      5 minutes avant la fin de la cuisson, faites pénétrer les 2/3 du beurre dans la tourte par la cheminée. Au moment de servir, fermez la cheminée avec le reste du beurre.

      Le G.I. et la religieuse

      Un G.I., terrorisé à l’idée de devoir partir en Irak , décide de déserter et quitte sa caserne en courant.

      Immédiatement, une patrouille se lance à sa poursuite. Se sachant poursuivi, le militaire cherche un endroit où se cacher. Soudain il aperçoit sur le trottoir d’en face, une religieuse. Il se précipite alors vers elle et la supplie :
      -Bonjour ma sœur, je suis militaire et on veut m’envoyer faire la guerre en Irak. Je me suis enfuit de ma caserne et je suis recherché par une patrouille. Je sais que cela ne se fait pas mais…pourrais-je me cacher sous votre habit, le temps que la patrouille passe? S’il vous plaît j’ai tellement peur!
      -Heu…écoutez…je…heu…bon d’accord allez-y.

      Elle relève alors sa robe et le déserteur s’empresse de se cacher dessous. Puis la patrouille arrive et questionne la none :
      -Bonjour ma sœur, auriez-vous vu passer un soldat par ici?
      - Oui tout à fait, il courrait en direction de la gare.
      La patrouille s’élance immédiatement sur la fausse piste. Le militaire ressort de sa cachette et remercie sa sauveuse :
      -Oh merci ma sœur, merci mille fois!…et si je peux me permettre…vous avez de très jolies jambes!
      -Ah oui! Eh bien si tu avais regardé un peu plus haut tu aurais aussi vu une belle paire de couilles, parce-que moi non plus je veux pas y aller en Irak!


    21 commentaires
  • c'est mercredi


    • bonjour à tous

       

      nous fêtons les

       

       Simples et discrètes, les Aimée cherchent, avant tout, à faire plaisir et sont toujours prêtes à rendre service. Elles mènent une vie simple et sans excès. Elles aiment être choyées, mais en même temps qu'on les divertisse.

       

       

      Souvent à la Sainte-Aimée, la campagne est enneigée.
      Pluie de février, emplit les greniers.

       

      MARBRE AU CHOCOLAT

      Ingrédients

      • 125 g de beurre
      • 200 g de sucre
      • 6 c. à soupe de lait
      • 250 g de farine
      • 1 paquet de levure alsacienne
      • 1 paquet de sucre vanillé
      • chocolat en poudre (au choix amer ou poulain)
      • 3 oeufs.

      Préparation

      Mettre le beurre et le sucre dans le saladier.

      Faire très légèrement tiédir le tout au bain-marie. Travailler à la spatule pour obtenir un mélange léger et crémeux.
      Ajouter les jaunes d'oeufs, le lait, la farine et la levure. Battre les blancs en neige et les ajouter à la pate.

      Diviser la pate en 2 et en parfumer une au chocolat. Alterner dans le plat de cuisson les deux pates.

      Légumes géants

      Un jardinier d’un grand hôtel découvre que ses rosiers font plus de dix mètres de haut.
      Il découvre également des tomates de 10 centimètres de diamètres, des melons de dix kilos…

      Il va se plaindre au directeur :
      « Moi, je veux bien que l’hôtel héberge le Tour de France, mais dites aux coureurs d’arrêter de pisser dans le jardin… »

      Trois hommes partent en randonnée en forêt. Ils se perdent, si bien qu’au soir ils arrivent affamés devant un étrange manoir. Devant un panneau indique « Couvent des sœurs castreuses ». Intrigués, les trois hommes hésitent à rentrer dedans. Un seul y va alors que les deux autres préfèrent passer la nuit dehors.
      L’homme rentre et trouve une bonne sœur à la porte : « Bonjour bienvenue au couvent des sœurs castreuses.
      - Bonsoir, est ce que je pourrais boire, manger et dormir ici s’il vous plait ?
      - Oui, oui. »
      Dans la nuit, les deux hommes dehors entendent des cris horribles provenant du couvent. Le lendemain, ils ne voient pas leur compagnon revenir. Un des deux hommes restants décide de rentrer dans le couvent à son tour : « Bonjour bienvenue au couvent des sœurs castreuses.
      - Bonsoir, est ce que je pourrais boire, manger et dormir ici s’il vous plait ?
      - Oui, oui. »
      Dans la nuit, l’homme restant dehors entend à nouveau des gémissements et des cris. Le lendemain matin, affamé et inquiet pour ses amis, il va vers le manoir : « Bonjour bienvenue au couvent des sœurs castreuses.
      - Bonsoir, est ce que je pourrais boire, manger et dormir ici s’il vous plait ?
      - Oui, oui.
      - Et euh, je pourrais savoir ce qu’il est arrivé à mes deux amis ? demande l’homme.
      - Le premier il était bûcheron : on lui a scié. Le second était vigneron : on lui a pressé. »
      Alors l’homme éclate de rire et dit : « Je suis marchand de sucettes ! »

    13 commentaires
  • c'est mardi


    • bonjour à tous

      les  sont à la fête

      Tendre et charmeur, Gabin a une équilibre qui dépend souvent de sa réussite sentimentale.

      Gabin recherche la renommée mais aussi l'harmonie et l'équilibre.

      Exigeant et perfectionniste, Gabin a un tempérament bouillant difficile à supporter.

      Pour les gens qui ont la patience de le comprendre, Gabin est tout à fait charmant.

      Gabin est une aventurier, il a besoin de projets pour exprimer sa générosité et son émotivité.

      Février de tous les mois, est le pire cent fois.
      La nouvelle lune de février, sert pour l'année de calendrier.

      SALADE D'AVOCATS A L'ANTILLAISE

       


       

       

      SALADE D'AVOCATS A L'ANTILLAISE

      Ingrédients

      • 3 avocats
      • citron
      • 1 poivron rouge
      • 2 gousses d'ail
      • 1 oignon
      • sauce vinaigrette aux herbes.

       

      Préparation

       

      Epluchez les avocats, retirez les noyaux, coupez la chair en dés et arrosez-les de jus de citron.

      Lavez le poivron, coupez-le en lanières.

      Mélangez les avocats au poivron, saupoudrez d'ail et d'oignon hachés. Arrosez de vinaigrette aux herbes.

      Tempête de neige

      C’est l’hiver dans les Alpes . Une véritable tempête de neige a forcé deux cousins (un garçon et une fille) à passer la nuit dans le même lit .

      Les voilà qui se couchent. La fille trouve son cousin plutôt bien fait, et comme elle est assez délurée, elle lui dit :
      -  Ce côté du lit ne me convient pas. Tu veux bien me laisser l’autre côté ? Tu n’as qu’à me passer par dessus pendant que je glisse par dessous…Mais son cousin lui répond:
      -  Non, ça va aller…
      Et le cousin sort du lit, se lève, et va se coucher de l’autre côté .

      Au bout d’un moment, la cousine, toujours plus excitée, lui dit :
      -  Finalement, ce côté du lit ne me convient pas plus. Pourquoi est-ce que tu ne me PASSERAIS pas PAR DESSUS pendant que je glisserais de l’autre côté ?
      Mais le cousin répond encore :
      -  Non, ça va aller, je vais faire le tour .
      Et le cousin sort du lit, se lève, et va se coucher de l’autre côté .

      Alors la fille qui n’en peut plus lui dit :
      -  Ah, c’est pas vrai ça ! Tu ne comprends donc pas ce que je veux ?!
      Et le cousin répond :
      -  Bien sûr que si j’ai compris ! Tu veux ce super lit pour toi toute seule, mais N’Y COMPTE PAS !

      Première visite du bébé

      C’est une dame qui va à l’hôpital pour la première visite du bébé.
      Ce n’est pas la première à devoir passer mais lorsque le médecin arrive, il la regarde étonné et dit:
      -Ca m’inquiète et passe une autre patiente avant elle.
      Il revient, la regarde à nouveau et dit:
      - Ce n’est pas à vous de passer mais tant pis, venez avec moi parce que là vraiment je suis inquiet.
      Il lui demande:
      -Le bébé est allaité au sein ou au biberon?
      La dame de répondre:
      -Au sein
      Le médecin la fait se déshabiller, lui palpe les seins dans tous les sens et s’exclame:
      -Mais madame vous n’avez pas de lait
      Et la dame de dire:
      - Ah bah j’espère bien je suis la grand-mère! Mais je regrette pas d’être venue!!


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires