• bonjour à tous

    on n'oublie pas les

    Mathilde est un peu déroutée par le mouvement qu'elle engendre autour d'elle.

    La séduction très vive de Mathilde ne laisse personne indifférent.

    Pour Mathilde , la conception de la fidélité demeure sa priorité.

    Mathilde avec une fermeté douce bien à elle, parvient à établir son autorité.

    L'intuition et la sensibilité de Mathilde font qu'elle sait juger les gens d'un simple coup d'oeil.

    Mathilde avec son regard doux, hypnotise et charme les plus renfermés.


    Pluie de Sainte-Mahaud n'est jamais de trop.
    Chèvrefeuille planté à Sainte-Mathilde, fleurit dès Sainte-Clotilde.

    Blanquette d’agneau

    Cuisson et préparation : 1h40

    Ingrédients pour 4 personnes :

    -1,2 kg de poitrine ou de collier d’agneau

    -30 g de beurre

    -1 cuillère à soupe de farine

    -¼ d litre de vin blanc sec

    -1 oignon

    -1 carotte

    -1 gousse d’ail

    -1 jaune d’œuf

    -½ citron

    -1 bouquet garni

    -persil

    -sel et poivre

    Réalisation :

    Faites bouillir de l’eau et plongez-y la viande 2 minutes. Egouttez la et mettez là dans une casserole avec le vin blanc, l’oignon, la carotte, l’ail, le bouquet garni le sel et le poivre. Compléter avec de l’eau à hauteur de la viande, couvrez et laisser mijoter 1 heure.

    Pour la sauce : mélangez à feu doux le beurre et la farine, incorporez 1 bol de bouillon de cuisson de viande, remuez jusqu’à ébullition puis ajoutez les morceaux de viande égouttés et laisser mijotés 15 minutes.

    Dans un bol, mélangez le jaune d’œuf ave le jus d’un demi citron et quelques cuillérées de la sauce, et reversez le tout dans la blanquette. Mélangez et parsemez de persil. Servez bien chaud accompagné de riz.

     

     Apprendre ces leçons    
      
    Pendant l'étude du soir, Toto n'arrête pas de se lécher la main pour s'humecter le front tout en apprenant ses leçons. L'observant depuis un moment, intrigué, le surveillant lui demande pourquoi il fait cela.
    - J'apprend mes leçons M'sieur, lui répond le jeune garçon...
    - Je vois bien, dit le surveillant, mais arrête donc de te barbouiller le front de salive !
    - C'est pour mieux apprendre M'sieur ! Hier soir, j'ai entendu maman dire à papa que lorsqu'on mouillait la tête, ça rentrait mieux !


    12 commentaires
  • bonjour à tous

    c'est la st

    les hommes prénommés Charles sont généralement très charismatiques. Sociables et très communicatifs, ils aiment s’exprimer en public et être au centre de tous les regards. Ambitieux et volontaires, les Charles sont de véritables caméléons : ils sont capables de s’adapter à des environnements très différents avec une facilité impressionnante. Les Charles sont très attachés aux valeurs familiales et aiment passer du temps auprès de leurs proches. Protecteurs et peut-être un peu trop possessifs, ils prendront les plus jeunes sous leur aile et seront un véritable soutien pour les frères et sœurs. En amour comme en amitié, ils privilégieront les relations stables et harmonieuses.

    La fête des grands-mères a été instaurée en 1987 à l'initiative de la marque de café «Grand'Mère». Au départ, l'objectif était purement publicitaire et commercial, pour faire parler de ladite marque et booster les ventes. L'idée a été ensuite reprise par les biscuits «Bonne-Maman». Elle s'est depuis transformée en une véritable fête qui figure aujourd'hui dans le calendrier. La date fête des grands-mères est fixée, en France, au premier dimanche de mars. La fête des grands-mères 2014 aura donc lieu le dimanche 2 mars 2014.

    La fête des grands-mères, on en parle

    En octobre 2008, cette fête a fait l'objet d'une étude sociologique menée par l'association "fête des Grands-mères" traitant du rôle et de la place des grands-mères dans la société et dans la famille. Elle a montré que la date fête des grands-mères était désormais parfaitement bien intégrée et popularisée par de multiples évènements. Cependant certaines grands-mères se prononcent résolument contre cette fête. C'est le cas de Christiane Collange, écrivaine, octogénaire et mamie de 16 petits-enfants, qui, à travers certains ouvrages et best-sellers portant sur la famille contemporaine, comme «Sacrées Grands-mères» paru en 2007, estime que cette fête fait double-emploi avec la fête des mères.

    Comment fête-t-on les grands-mères hors de nos frontières ?

    Les grands-mères sont fêtées en France mais aussi dans quelques pays d'Europe comme la Bulgarie où la date fête des grands-mères est arrêtée au premier mercredi de décembre. A l'Etranger, notamment aux Etats-Unis, les aieux, (papis et mamies) sont fêtés ensemble au mois de septembre à l'occasion du National Grandparents Day (journée nationale des Grands-parents).

    Ne pas oublier la fête des grands mères 2014 ! Pour dire à nos grands-mères combien nous les aimons, on ne manquera pas la fête des grands-mères 2014, le 2 mars prochain.

    À la Saint-Joavan dans nos pays, les pies commencent leur nid.
    Si mars commence en courroux, il finira tout doux, tout doux.
    Mars venteux ; vergers pommeux.

    CLAFOUTIS AU PRUNEAUX

     

    Ingrédients

    Pour 4 personnes:

    • 250g de pruneaux
    • 100g de sucre
    • 75g de farine
    • 50g de beurre
    • 2 oeufs
    • 1/3 de litre de lait
    • 20cl de crème fraîche
    • 1 pincée de sel
    • 1 sachet de sucre vanillé

    Préparation

    Dénoyautez les pruneaux par simple pression et rangez-les dans un moule préalablement graissé avec la moitié du beurre.

    Faites chauffer le lait avec le restant du beurre et la crème fraîche.

    Mélangez la farine, le sel, le sucre vanillé et 75g de sucre en poudre. Incorporez les oeufs entiers un à un, puis peu à peu le lait.

    Versez sur les pruneaux et faites cuire à four moyen ( 180-200°).

    Un quart d'heure avant la sortie du four, saupoudrez de sucre. Servez tiède.


    So British

    En Angleterre, un employé des British Railways trouve un homme couché sur les rails.

    - Excuse-me, Sir, dit-il, mais que faites-vous ici ?

    - J'ai perdu mon emploi, j'ai perdu mon logement, ma femme m'a quitté...
    Je veux que l'express de Londres mette fin à mes souffrances !

    - Dans ce cas, Sir, puis-je vous demander de vous mettre sur la voie d'à côté ?
    Celle-ci est réservée à l'express de Liverpool...

    Le cordonnier

    Fin août 1939, un homme apporte ses chaussures à ressemeler chez le cordonnier.
    Trois jours plus tard, la guerre est déclarée. Mobilisé, il part au front, et il est fait prisonnier. Libéré par les Russes en 45, il se bat avec un officier, ce qui lui vaut dix ans de Goulag. Échangé par les Américains, il se retrouve au États-Unis et s'y installe.

    Et voilà que quarante ans après, il revient en France en touriste. Bien entendu, cet homme va revoir sa rue. Elle a beaucoup changé, sauf la cordonnerie qui est toujours là. Alors, par curiosité, il entre et demande au vieil homme derrière sa machine :
    - Il y a longtemps que vous êtes installé ici ?
    - Oh, mon pauvre monsieur, depuis l'avant-guerre !
    - Alors c'est à vous que j'avais confié mes chaussures à réparer ! C'était fin août 1939. Trois jours plus tard j'étais mobilisé...
    Il lui raconte toute son histoire. Et il ajoute :
    - Au fait, vous les avez peut-être encore mes chaussures ? Ce serait drôle...
    - Attendez je vais voir... fait le vieux.
    Il soulève sa trappe et descend au sous-sol. D'en bas il crie :
    - Elles sont comment, vos chaussures ?
    - Jaunes !
    - Avec des bouts carré et des lacets marron ?
    - Oui !
    - Elles seront prêtes jeudi...
     


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires